Aller au contenu

Blogs

 

Nouvel avion à Toulouse

La construction de la chaîne d'assemblage de l'A350 a débuté sur le site d'Airbus de Colomiers, dans la banlieue toulousaine. Elle devrait être opérationnelle aux alentours du mois de décembre et permettre la mise sur le marché du nouveau gros porteur d'Airbus d'ici 2013. L'avionneur européen, qui est le poumon économique principal de la ville de Toulouse, peut déjà programmer 478 commandes fermes de ce modèle et espère en vendre plus de 5500 dans les 20 ans à venir. Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées, s'est réjoui de voir le projet novateur de l'A350 entrer dans la phase de réalisation.

dldstyle

dldstyle

 

Graine de Crapule

Ça y est, le site Graine de Crapule : http://www.grainedecrapule.fr est publié et officiellement ouvert. Un espace privilégié pour nos petites crapules. Trouvez votre bonheur sur la nouvelle boutique en ligne http://www.grainedecrapule.fr. Un espace privilégié pour nos petites crapules. Des articles originaux qui ne manquent pas de style pour votre plaisir ou pour faire des heureux. Chaussons bébé en cuir souple, chaussettes,bodys, pyjamas,bonnets, bavoirs... Mais qu'est ce donc? C'est avant tout le site que j'ai réalisé pour une amie, cette dernière se plaignait de ne pas trouver facilement certains articles pour sa fille, l'idée lui est venu de rassembler des produits sympa et originaux et d'en faire une boutique. Graine de Crapule c'est donc une boutique de vêtements et d'accessoires pour bébés. Si vous avez des enfants en bas âges, allez vite y faire un tour, je suis sûr que vous tomberez sur le charme. Et toi dans l'histoire? Je l'ai dit, j'ai réalisé le site, ce dernier à une particularité, il n'a pas de cahier des charges, autre que celui de : Alors forcement, sur certains points, je me suis fait plaisir, j'ai peaufiné la charte graphique, il reste encore quelques détails à travailler, mais le plus gros est la, j'ai quelque peu modifié certaines fonctionnalités de prestashop, notamment le module de newsletter qui manquait sacrement de souplesse, je me suis un peu amusé sur l'entête du site. Je lui ait fait des cartes de visites, et des affiches pour les déposer dans des crèches, écoles... Le bilan C'est ma première vrai boutique, et cela m'a permis de voir le travail qu'il y a derrière, il y a tellement de fonctionnalités que l'on peut mettre en place dans une boutique qu'il faut penser à beaucoup de choses en même temps, mais ce fut une bonne expérience, qui m'a poussé à aller un peu plus loin que d'habitude : réfléchir à d'autres points qui ne dépendent pas directement de la conception du site : * La prise de photo des produits, * La retouche des photos des produits, * Le choix du ou des transporteurs, * Le cas particulier de vente directe... N'hésitez pas à visiter le site et à me faire vos retours

Dadou

Dadou

 

Ne jetez plus vos livres de poche !

Bonjour, Le problème d'un lecteur c'est de parler de ses lectures, mais surtout de faire partager celles-ci. J'ai donc essayé pour ma part de faire partager les miennes via mon site : Lisons.info. Celui-ci est né d'une rencontre entre une lectrice qui avait envie de parler de ses coups de coeur et Dan qui a réalisé ce que j'avais dans la tête.... Jusqu'il y a un mois environ où j'ai découvert un site ... Qui a mes yeux de grande lectrice est génial... Troc-poche ! Comme j'ai coutume de le rappeler : Les cordonniers sont les plus mal chaussés ... Comment ai-je découvert mes voisins ? Tout simplement par un article sur le journal la Provence ! Et dire que je suis admin d'un forum dont le principal sujet est le webmastering ... Quand je dis mes voisins... C'est que la société éditrice du site est à moins de 20 kms de mon domicile... Comme quoi le web est grand et petit à la fois. Donc, aujourd'hui je vous parle du site dont je me fais l'ambassadrice : Troc poche ! Très simple (je l'ai testé pour vous... Et tout fonctionne) - Vous vous inscrivez, et pour la modique somme d'environ 15 € pendant 1 an vous pouvez proposer vos livres de poche en échange. - Vous êtes donc titulaire d'un compte, via lequel vous proposez les livres que vous souhaitez partager - Chaque fois que vous envoyez un livre, vous êtes crédité d'au moins un point qui vous donne la possibilité de recevoir à votre tour un livre proposé N'hésitez pas à proposer tous les livres que vous avez lu, plus vous en proposez, plus vous avez des chances de cumuler des points, vous permettant d'en recevoir. Elle est pas géniale l'idée ? J'ai testé pour vous : - Proposer des livres : Ca marche ! en moins de 48 heures, j'ai été sollicitée et j'ai envoyé des livres. - Dès que le destinataire reçoit votre envoi, il accuse réception, donc vous recevez un message - J'ai sollicité un livre : Eureka ! Je viens de le recevoir... Et bien entendu j'en ai accusé réception - Je suis partie en déplacement SEO Camp'us oblige... Avant de partir, j'ai signalé que je partais en congés, donc impossible de répondre à d'éventuelle demandes : J'ai signalé : "Je pars en vacances"... Là, après la validation de mon message, j'ai eu droit à une belle carte postale des îles qui faisait rêver, me demandant de confirmer... - Je reviens de Paris (ben oui ! vu la météo je n'allais pas y rester), je réinitialise mon compte... Et là, j'ai eu droit à une photo : "Les mineurs au charbon" pour la validation de message. Trop fort ! En plus ils ont de l'humour Troc Poche ! - Vous envoyez un message : Pas de soucis sous 24 heures vous avez une réponse. - Paiement sécurisé Sincèrement, moi qui ai du mal à me séparer de mes livres, c'est qu'ils prennent de la place au fil du temps, je suis heureuse de vous présenter le "SITE" qui mérite vraiment d'être connu ! Pour ceux qui me connaissent un peu, vous savez que lorsque j'ai le coup de coeur pour un site... Je le fais savoir ! Là, c'est vraiment l'idée que j'aurais aimé avoir. D'autant, que lorsque vous recevez un livre, il est à vous pour toujours. Aucune obligation de le renvoyer à son expéditeur. Alors ? Ça ne vaut pas le coup de partager ses livres ? Ils ont r=ajouté une rubrique : "Donnez votre avis sur le livre"... Ok, là ils me font concurrence, mais après tout c'est normal ! Comment donner envie de lire un livre si on n'a pas d'avis des lecteurs ??? A ce jour, en moins d'un mois, j'ai envoyé 4 livres... En 48 heures, j'étais sollicitée pour envoyer un livre. J'en ai envoyé un à une adresse à vol d'oiseau à moins de 20 kms de chez moi. Quel plaisir de savoir que le livre que vous envoyez vous l'avez aimé, et vous êtes fier de le faire partager à quelqu'un d'autre qui l'attend ! Et peut-être la personne le remettra dans le circuit pour faire partager sa lecture à un autre internaute ! C'est encore mieux que les backlinks pour se faire connaitre. J'avoue, quand j'envoie un livre, je glisse un petit mot pour dire que je suis contente de l'offrir et inviter mon correspondant à venir en parler sur mon site ... Bon, vous pensez bien que je ne vais pas en rester là. Je veux les rencontrer les éditeurs de Troc-Poche ! D'autant que nous sommes voisins... Donc, je vous raconterai la suite... dès que nous serons arrivé à nous joindre... Je ne peux donc que vous inviter à souscrire à cet abonnement ! Peut-être un jour vous recevrez un livre de ma part... Ce serait trop génial ! Dans ce cas, venez vous exprimez ici ! Ça prouvera qu'il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent jamais sur le web... Et encore !

Arlette

Arlette

 

Salon de lecture à Paris

Chers lecteurs, Un salon de lecture ouvre ses portes le 20 novembre 2008 à Paris. Vous souhaitez partager avec d'autres lecteurs les plaisirs littéraires, parler de livres et rencontrer des auteurs... Rejoignez le : La première réunion aura lieu le Jeudi 20 novembre de 16h à 18h... Le thème est : "Prix littéraires. Les lauréats et les autres" Lieu de lectures, rencontres, débats et dédicaces autour de l'actualité littéraire et des écrivains, ce salon ouvert à tous les amoureux du livre, de l'écrit et des mots sera entièrement dédié aux auteurs. Souhaitant que chaque lecteur vienne librement parler du livre et de l'auteur qu'il aime et du coup de coeur qu'il entend faire partager, le salon espère en toute indépendance recevoir de nombreux écrivains et renouveler avec l'esprit des salons littéraires du XVIIème siècle. Le jeudi 11 décembre 2008 :

Arlette

Arlette

 

6 éme édition du concours adobe

Voici mon rendu pour cette 6 eme edition du concours. Le theme était ; creer une affiche de film à partir de ce scénario : "Dans le Hollywood des années 50, l'effigie des studios Peanuts, l'actrice Diva Cacahuète, mène une brillante carrière. Barbar, chef de la mafieuse famille des Pachydermes, veut faire main basse sur les studios, afin de blanchir l'argent du trafic de bananes, et mettre à la place de Diva, son unique fille Bertha. De l'autre coté de la ville, les frères Ratus, Karl et Rico, essayent de percer dans le crime, en grignotant sur les plats de bande de la bande des Pachydermes. Karl, passionné de cinéma, est sous le charme de Diva. Mais celui-ci s'est déjà fait éconduire plusieurs fois par l'étoile d'Hollywood. Rico, plus intéressé par l'argent, voit dans les studios et dans sa précieuse tête d'affiche, le moyen de faire beaucoup d'argent. Mais un jour, la belle Diva est enlevé. A qui profite ce crime? Babar, qui veut prendre le pouvoir des studios? Rico, pour qui une rançon serait de l'argent vite gagné? Karl, qui aurait cédé à sa folie amoureuse en voulant garder la belle Diva pour lui seul? La police piétine, et les studios décident d'engager StarMonkey, l'as de détective. Il va se retrouver pris au milieu d'une guerre opposant les Pachydermes et les frères Ratus; sans compter les réactions de l'instable Rico..." et voici donc mon affiche de ce film que j'ai décidé de faire en dessins animés : vos commentaires sont bien sur les bienvenus ;-)

drakulls

drakulls

 

Toulouse derrière Marseille pour la culture en 2013

L'aventure de Toulouse 2013 a commencé le 6 juillet 2007 avec le dépôt de candidature de la ville pour être la capitale européenne de la culture en 2013. Les efforts de la ville et des toulousains ont été conséquents durant plus d'un an avec la Festa Tolosa, (une immense fête pour faire rentrer Toulouse de plain pied dans le projet), un club d'entreprises pour soutenir Toulouse dans sa course, un site Internet plutôt réussi. Même un Airbus s'est vu porte couleurs de la candidature de la ville rose. Après avoir été sélectionné parmis les 4 villes finalistes (avec Bordeaux, Lyon et Marseille), les toulousains étaient tous derrière ce projet pour faire de Toulouse la capitale européenne de la culture (CEC pour les initiés). L'enjeu économique n'était pas des moindres puisque les responsables marketing et et des partenariats économiques prévoyaient 4,9 milliards d'euros de retombées économiques sur quatre ans et six sur dix ans. La dernière épreuve du grand oral du maire de Toulouse, Pierre Cohen, devant le jury de la Commission Européenne n'a pas suffit à Toulouse (malgré que certains la donnait favorite) à remporter la place. Ce sera finalement Marseille la capitale. Tans pis, je ne verrai pas "Toulouse 2013" flotter sur des kilomètre de banderole, flotter au vent sur des kakemonos ou autre drapeaux personnalisés. La victoire de Marseille est sûrement mérité, la cité phocéenne bénéficie d'atouts que nous n'avons pas, ou Toulouse n'a pas su assez mettre en avant les siens...

dldstyle

dldstyle

 

Le cassoulet toulousain

Je ne vais pas aujourd'hui écrire un article sur Toulouse mais je vous propose cette vidéo trouvée sur Dailymotion que je trouve assez sympa. Ne l'écoutez surtout pas si vous ne voulez pas avoir le refrain dans la tête : "Un bon cassoulet toulousain, ça fait du bien aux intestins, un bon cassoulet toulousain, ça fait péter ça fait du bien !". Il faut bien rigoler de temps en temps Le Cassoulet Toulousain (Compos) PS : damned, impossible de voir la vidéo ! Il ne vous reste plus qu'à cliquer sur le lien ci dessus.

dldstyle

dldstyle

 

4 éme participation au concours adobe...

SUJET: "Je suis dans ma série télé préférée !!" CONTRAINTE Vous devez insérer une photo de vous dans une image tirée de votre série télé préférée. Vous devrez être parfaitement raccord avec l'environnement et l'action des personnages présents sur l'image que vous aurez choisi. Vous pouvez soit vous rajouter aux personnages de la scène, soit remplacer un des protagonistes par vous même... mais vous devez insérer votre tête et une partie de votre corps (ou dans sa totalité), et non simplement remplacer la tête d'un personnage par la votre. Donc, me voilà dans la série "band of brothers"...(celui qui montre du doigt :-) ) la difficulté étant ici, le respect du grain et de la couleur de l'image originale....

drakulls

drakulls

 

Dernier travail pour la 5 éme édition du concours adobe...

Voici mon dernier travail pour la 5 éme édition du concours de la communauté francophone Adobe..... contreintes : Obligation de garder l'océan, les tours et les fortifications dans le rendu final. - Ajouter à la composition un vieux gréement. - La scène devra être de nuit. - Ajouter à l'arrière plan du relief (exemple: collines, montagnes ou autres choix à votre convenance). - Donner à la scène une ambiance 16em/17em siècle. - Illustrer de manière significative une activité dans la ville et/ou sur l'eau. et mon travail : (ici en taille réduite :-) ) Vos commentaires sont bien-sûr les bienvenus Sam

drakulls

drakulls

 

Creer dynamiquement les options d'un select en javascript

Aujourd'hui, voici une petite portion de code javascript qui vous aidera à creer dynamiquement, à partir d'un premier select, la liste des valeurs éligible sur le 2e select qui lui dépend. Ici, par exemple, nous allons créer dynamiquement la liste des départements correspondant à une région. (Je vous ai mis les valeurs des 2 premières régions seulement)
<html>
<head>
<title>test</title>
<script language="JavaScript">
function defRegion()
{
var frmRegion = document.getElementById("inscription");
var selRegion = document.getElementById("bc_reg");
var selDpt = document.getElementById("bc_dpt");
var indiceRegion = bc_reg.value;

// Temps que selDpt contient des noeuds...
while (selDpt.hasChildNodes())
{
// Supprime le premier noeud.
selDpt.removeChild(selDpt.firstChild);
}

//choix vide
var opt = document.createElement("option");
opt.setAttribute("value", "");
var itmText = document.createTextNode("Faites votre choix");
opt.appendChild(itmText);
selDpt.appendChild(opt);


// Suivant la région sélectionnée...
switch (indiceRegion)
{
case "1_s":

// Créé un noeud pour la liste.
var opt = document.createElement("option");
opt.setAttribute("value", 167);
var itmText = document.createTextNode("Bas-Rhin");
opt.appendChild(itmText);
selDpt.appendChild(opt);

var opt = document.createElement("option");
opt.setAttribute("value", 168);
var itmText = document.createTextNode("Haut-Rhin");
opt.appendChild(itmText);
selDpt.appendChild(opt);

break;

case "2_s":

// Créé un noeud pour la liste.
var opt = document.createElement("option");
opt.setAttribute("value", 124);
var itmText = document.createTextNode("Dordogne");
opt.appendChild(itmText);
selDpt.appendChild(opt);
var opt = document.createElement("option");
opt.setAttribute("value", 133);
var itmText = document.createTextNode("Gironde");
opt.appendChild(itmText);
selDpt.appendChild(opt);
var opt = document.createElement("option");
opt.setAttribute("value", 140);
var itmText = document.createTextNode("Landes");
opt.appendChild(itmText);
selDpt.appendChild(opt);
var opt = document.createElement("option");
opt.setAttribute("value", 147);
var itmText = document.createTextNode("Lot-et-Garonne");
opt.appendChild(itmText);
selDpt.appendChild(opt);
var opt = document.createElement("option");
opt.setAttribute("value", 164);
var itmText = document.createTextNode("Pyrénées-atlantiques");
opt.appendChild(itmText);
selDpt.appendChild(opt);

break;

}
}
</script>
</head>
<body onLoad="java script:defRegion();">
<FORM id="inscription" name="inscription">
<SELECT id="bc_reg" name="bc_reg" onChange="java script:defRegion();">
<optgroup label="Région">
<option value="1_s" selected="Selected">Alsace</option>
<option value="2_s">Aquitaine</option>
</SELECT>
<SELECT id="bc_dpt" name="bc_dpt">
</SELECT>
</FORM>
</body>
</html>

Vincent

Vincent

 

Babylon A.D. au cinéma

Nous sommes le 14 Aout 2008. Dans moins d'une semaine, Babylon AD sera diffusé dans toutes les salles de cinéma, et je suis sûr qu'il fera un carton énorme Pourquoi Babylon AD va avoir du succès "BAD" est réalisé par Mathieu Kassovitz. Pour ceux qui ne le connaissent pas, "Kasso" est acteur et réalisateur. Il a participé à de nombreux films en tant qu'acteur (Asterix, Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, Amen, Le 5ème élément etc.) et réalisé plusieurs films (La Haine, Les Rivières Pourpres, Gothika etc.)
De nombreux acteurs connus internationalement : Vin Diesel, Michelle Yeoh, Mélanie Thierry mais aussi Gérard Depardieu, Lambert Wilson, Jerome LeBanner etc. Mélanie Thierry, au passage, est une excellente actrice, quand à Michelle Yeoh, c'est une femme exceptionnelle ! (on pourrait la comparer à Jackie Chan, version féminine)
Beaucoup, beaucoup d'actions ! Vous y verrez des explosions, des bastons, des armes, des poursuites etc. La plupart des cascades ont été réalisées par l'équipe de Figlarz (faut pas l'énerver lui, croyez moi !). Vous y verrez également des scènes de parkour à couper le souffle, chorégraphiées par David Belle (j'en ai déjà parlé dans un précédent billet : Banlieue 13 à la télé)
L'histoire, en plus, est intéressante et pas baclée. J'ai eu la chance de participer au film en tant que cascadeur pour des scènes de parkour, et figurant, alors vous comprendrez que je suis très impatient de voir le film ! Plus d'informations sur le film : Babylon-AD.com
Si vous allez le voir, dites moi ce que vous en aurez pensé

SpeedAirMan

SpeedAirMan

 

L'aspiration centralisée

J'ai découvert l'aspiration centralisée au salon de l'habitat qui se tient chaque année au parc des expositions de Toulouse. Ce système d'aspirateur semblant très intéressant, je me suis un peu documenté dessus et je vous propose ci dessous un comparatif des avantages et inconvénients des systèmes d'aspiration centralisée. Les avantages : L'absence totale de bruit
Aucun rejet de poussière dans la pièce
confort d'utilisation
pas de sac à changer régulièrement
L'absence de bruit Le silence à l'utilisation s'explique très facilement. La centrale d'aspiration étant située la plupart du temps au garage, en sous sol ou encore dans un débarras, vous n'avez pas derrière vous un moteur que vous traînez qui vous explose les oreilles comme avec les aspirateurs classiques. Reliés à la centrale par un réseau de tubes, vous branchez votre flexible à une prise d'aspiration centralisé qui déclenche automatiquement le moteur de la centrale à l'autre bout de votre maison. Aucun rejet de poussière La plupart des consommateurs ne savent pas qu'un aspirateur classique rejette des particules de poussière dans la pièce ! Le filtre de votre aspirateur à charriot est là pour limiter ces rejets mais ne peuvent pas être tous bloqués. Le système d'aspiration centralise quant à lui ne rejette rien dans la pièce ! Toutes les poussières sont redirigées dans la centrale. Les modèles les plus performants ne rejettent même pas de poussière dans la pièce de la centrale pour ceux sans sac et sans filtre ! Confort d'utilisation Outre le confort indéniable de silence, celui de ne pas se trimbaler l'aspirateur avec soi de pièce en pièce ou pour monter / descendre d'étage est également appréciable. Vous n'aurez qu'à prendre votre flexible pour le brancher à une autre prise. Ces prises n'ont pas besoin d'être installées dans chaque pièce de la maison puisqu'une seule couvre en moyenne de 50 à 70 m2 de surface. Pas de corvée de sac à changer régulièrement De par leur contenance importante, les centrales d'aspiration n'ont pas besoin d'être changées plus de 2 à 3 fois par an ! Pas de panique non plus pour les modèles de centrales avec sac puisque la société Atepac propose une rubrique spéciale sac d'aspiration centralisée qui vous permettra de vous réapprovisionner en sac d'aspirateur centralisé. Les inconvénients de l'aspiration centralisée : Le coût d'achat
L'installation
Le coût d'achat Cela est souvent mis en avant par les couples / ménages lorsqu'on leur présente ces aspirateurs très populaires dans certains pays. S'il est vrai qu'il faut compter un minimum de 500 euros chez Atepac, on peut trouver des premiers prix à 100 euros de moins chez le concurrent France Aspiration centralisée. Il faut aussi penser l'aspiration autrement et le surplus financier sera largement compensé par le confort d'utilisation. L'installation Même s'il est possible d'installer une aspiration centralisée dans une maison déjà construite, puisque les professionnels du secteur annoncent une répartition de 50% pour du neuf et 50% pour du déjà bâti, il faut tout de même avouer que le prévoir dans une maison en construction est plus simple notamment pour la pause des tuyauteries dans les murs et autre. Il faut compter en moyenne 1 WE pour tout installer sur une maison d'une superficie de 120 m2. L'installation n'est pas réservée qu'aux plus bricoleurs d'entre vous puisque du moment que l'on sait planter une cheville et couper un tube, on sait installer une aspiration centralisée chez soi ! Pour plus de renseignements : Atepac 9 avenue de Toulouse 31240 L'Union Tél : 05 61 74 87 56 Fax : 05 61 74 90 92 www.atepac.com

dldstyle

dldstyle

 

Guide d'achat en parapharmacie

Saysay.fr, c'est la solution pour maintenir votre pouvoir d'achat, pour trouvez votre parapharmacie, produits pour mincir, crêmes solaires pour l'été... SaySay.fr, votre parapharmacie discount en ligne. Beauté, bien-être, forme... l'entretien du corps fait pleinement partie de l'hygiène de vie quotidienne. De nombreux produits permettent aux femmes et aux hommes modernes de se sentir bien dans leur peau. Aujourd'hui, vous pouvez trouver de chez vous toutes les marques que vous appréciez dans une parapharmacie en ligne. Mais comment s'y retrouver au niveau des prix ? Les plus acharnés vont noter les prix constatés dans leurs pharmacies habituelles, mais en réalité, très peu de consommateur utilisent cette méthode. Pour comparer, il faut soit un comparateur de prix, généralement aussi peu clair qu'un moteur de recherche, car sponsorisé, soit il faut tomber sur le bon guide d'achat. En quelques clics, le guide d'achat de parapharmacie SaySay, vous propose une offre de parapharmacie pas chère qui référence toutes les familles de produits dont vous avez besoin. Certains marchand proposent plus de 7000 références, mais SaySay ne sélectionne pour ses usagers que les produits les plus pertinents et donc les plus demandés. Les avantages de SaySay, c'est la garantie de prix défiant toute concurrence, des partenaires offrant les frais de port à partir de 35 d'achat, un paiement en ligne sécurisé et une livraison à domicile des commandes par les meilleurs services de livraisons sur le territoire métropolitain (Colissimo, UPS, Point relais). SaySay ? Mais dites le que c'est moins cher !

Toucouleur

Toucouleur

 

Un acteur actif de l'emploi à Toulouse

« Une alternative innovante et locale aux solutions classiques de recrutement », c'est ce que promet le site 31000emploi.com aux toulousains et futurs toulousains à la recherche d'un emploi à Toulouse. Les toulousains ont enfin un portail emploi digne de ce nom ! J'ai pu tester le site pour la recherche d'un stagiaire en informatique il y a quelques mois avec succès. Je vous ai donné cet exemple de l'informatique mais j'aurai pu vous donner celui d'une des nombreuses catégories de ce site emploi comme par exemple la comptabilité, le management, la communication et bien d'autres. Votre offre d'emploi dans Google Ce qui est intéressant également avec ce portail, la possibilité pour les demandeurs d'emploi à Toulouse de trouver rapidement des recruteurs grâce au bon positionnement des annonces dans les moteurs de recherche (merci Kiweb ) . C'est ainsi qu'un ami à la recherche d'un stage en e-marketing à Toulouse à trouver son stage qui à débouché sur un poste en CDI. Ce portail emploi innove et a lancé dernièrement une offre destinée aux recruteurs basés à Toulouse. Leur offre d'emploi gratuite sur le site ! pendant que les concurrents s'acharnent avec le modèle du payant. Bon OK, j'avoue il y a une astuce mais tout le monde y gagne. Lorsqu'un candidat postule à une offre, il n'a pas les coordonnées du recruteur. Ce dernier est alors recontacté par 31000emploi pour lui proposer un profil. Vous voyez le truc ? Pour en revenir à l'aspect intéressant de ce portail, je veux parler de la localité, le patron du site m'avait rapporté ceci Points forts un site complet
de nombreuses offres à venir
un service local intéressant
le site entièrement gratuit
un blog sur l'emploi à Toulouse bourré d'informations pratiques
Points faibles des catégories encore trop peu remplies dans les domaines non technique
une présence locale à améliorer auprès des facultés et grandes écoles à Toulouse (un article prochainement)
Bon vous l'aurez compris, le site 31000emploi.com est à placer dans ses favoris et autres bookmarks sociaux !

dldstyle

dldstyle

 

Nouvelle version des blogs

Bonjour à tous, Voici enfin la dernière version 1.4 2.3.2 des blogs. Elle apporte son lot de nouvelles fonctionnalités, dont la moindre n'est pas le changement de look ! Parmi les fonctionnalités supplémentaires vous trouverez quelques nouveaux blocs de contenu que vous pourrez ajouter à votre blog selon vos désirs. Cette version permettra à terme à chacun des bloggers de changer le style (le thème) de son blog, voire même d'en créer un totalement personnel. Je pense avoir traduit à l'heure actuelle environ 90%... et continue ce travail de fourmi. Bon surf sur les blogs du Hub. Dan <edition : on en est maintenant à la version 2.3.2 ... ça s'améliore vraiment ! >

Dan

Dan

 

Sortie Ubuntu 8.04 Hardy Heron

Aujourd'hui c'était la sortie de Hardy Heron, je pensais attendre ce week-end pour l'installer, mais un fichu spyware sur mon windows XP m'en a dissuadé. Du coup, je glisse le CD de Ubuntu dans mon lecteur, et demarre la machine dessus, il me propose plusieurs choix, mais je prends directement celui : Installer, pas de dual boot, pas de live CD, pas de regrets, Bye Windows, on s'entendaient bien, mais parfois tu as besoins d'un bon dégraissage. Un peu de mal à reprendre mes marque, cela ne fait pas longtemps que je joue avec linux, mais j'arrive petit à petit à m'en sortir, en tout cas une chose appréciable, je n'ai pas besoin de jouer avec la recherche de drivers.

Dadou

Dadou

 

Ne pas s'enerver, ne pas s'enerver

Les systèmes de campagnes e-mailing parfois quelle plaie, hier j'ai été obligé de menacer pour que ma désinscription puisse être effective. Pour la petite histoire, cela fait à peu près une semaine que j'essaie de de désinscrire à une newsletter un peu trop envahissante à mon goût : au moins un mail par jour, d'accord au départ je m'étais inscrit dessus intéressé par un service qu'ils proposaient, mais autant s'inscrire fus facile, autant se désinscrire fus plus difficile. J'ai d'abord essayé à trois reprises sur le lien de désinscription aujourd'hui obligatoire. J'obtiens le message suivant : Chouette, pensais je à tord, c'est rapide, simple efficace. Mais non, en fait, dès le lendemain je recevais de nouveau les offres de la newsletter. Au bout de trois tentative, j'utilise le formulaire de contact (pas d'adresses visible sur le site en question) pour demander de faire le nécessaire. Et la rien, pas d'accusé réception, pas de retour mail de la pars des intéressés, mais toujours la newsletter. J'écris donc un deuxieme mail pour renouveler ma demande (on ne sais jamais quelque fois que quelque chose ait merdé dans l'envoi du mail), en demandant de m'accuser réception de ma demande, et la toujours rien, hormis toujours la newsletter. Cela commence donc sérieusement à m'agacer, j'ai fais la part des choses, j'utilise donc une troisième fois le formulaire de contact, mais cette fois ci je ne demande plus gentillement de me retirer de toutes leurs liste, je les sommes de le faire leur rappelant notre chère LCEN que beaucoup décrient, mais elle a quelques points positifs (ça c'est un autre débat), et termine mon mail en menaçant d'entamer une procédure contre leur société. Et la j'ai enfin eu une réponse C'est cours simple efficace, tout ce que je demandais, pourquoi devoir se facher??

Dadou

Dadou

 

Plans de cours sur "mesure"

Ou comment prendre un formateur pour une cruche. Appréciant beaucoup la formation, mais n'ayant plus autant l'occasion de pratiquer que je ne souhaiterais, ma déception fus grande de "perdre" un client. Pour la petite histoire, j'ai été contacté en début d'année pour établir un plan de cours sur mesure pour le webmaster d'une petite société. Prenant contact avec ce dernier afin d'évaluer son niveau et de préparer un cours correspondant à ses besoin. Une fois le plan de cours terminé, je lui envois, en lui transmettant mes disponibilité. Il me dit que pas de soucis, le plan de cours doit passer en commission pour valider le budget formation. Bon, soit, j'attends quelque temps, je le relance, la commission à pris du retard et n'a donc pas encore été faite. Bon, ok on relancera plus tard. Après un mois je relance de nouveau, et la il me dis qu'il a de son coté un peu avancé, qu'il a obtenu le budget, et qu'il faudrait que je lui refasse un autre plan de cours prenant en compte ses avancées, j'ai fait le nouveau plan de cours, mais au final, je n'ai pas eu la formation. J'ai donc travaillé sur deux plans de cours pour rien, en soit c'est la règle de la profession, le plan de cours c'est un passage obligé, et comme un devis un client est libre de le refuser, mais dans ce cas précis, j'ai plutôt l'impression que le "client" potentiel avait besoin de savoir vers quoi s'orienter pour s'autoformer, et c'est à cela que lui ont servi mes plan de cours. Après coup, je me dis que j'aurais du me méfier, mais comment déterminer le client de bonne fois de celui de mauvaise fois, en fin de compte, il aurait bien pus suivre une formation qui m'aurais plus vu que le niveau commençais à devenir intéressant.

Dadou

Dadou

 

Le Web, les entreprises et le reste

Pour mon premier billet sur ce nouveau blog, je vais reprendre un article que j'ai écrit il y a 4 ans, tout en le complétant. Force est de constater que les entreprises dans leur grande majorité ne savent pas exploiter l'outil Internet. Ces dernières commencent à s'ouvrir à celui-ci. Il est de plus en plus courant pour une entreprise d'avoir son site Internet, malheureusement, comme celles-ci ont un manque flagrant de culture du web, c'est souvent des "ouvrages" désastreux : Ergonomie malheureuse : Nombreux sont les sites développé en Interne, voir par l'ami de... En gros par des personnes à qui il manque les notions d'accessibilité, de facilité d'accès. Ils ne se mettent pas la plupart du temps à la place du visiteur qui est souvent néophyte,
Pages mal optimisées : Avec le développement de l'ADSL, les apprentis développeurs "prennent moins de gants" avec le poids de leur page : Animations Flash à tout va, code dix fois trop lourd, images non optimisées,
L'usage intensif des dernières technos à la mode : le Web 2.0 (enfin ce qu'ils croient savoir du web 2.0, mais cela, c'est un autre débat), AJAX, ...
Pour des entreprises, ce genre de site n'apporte rien, au mieux c'est comme s'ils n'avaient rien fait, au pire, cela porte préjudice à l'image de ces dernières, ainsi qu'une dépense plus importante qu'elles ne l'imaginaient. En effet, on oublie souvent que les hébergeurs facturent aussi ce que l'on appelle la bande passante, et des pages mal optimisées génèrent une surconsommation de cette dernière. Au final, laisser la réalisation à un "amateur" peut coûter bien plus cher que par des spécialistes. Un problème majeur pour les entreprises, c'est de trouver des spécialistes vraiment compétents, nombreux sont ceux qui se sont "improvisé Web-Agency", on voit souvent des graphistes qui se sont adapté à la demande et proposent dans leur prestation la réalisation de site Internet. Non je n'ai rien contre les graphiste, certains font du très bon travail pour le web, mais la grande majorité revient à se retrouver avec les 3 points cités ci-dessus. Eric Daspet à écrit un billet flagrant de vérité : Le Web c'est pour les stagiaires. En effet, il décrit très bien la situation actuelle, c'est-à-dire : "La conception Web c'est pour les stagiaires, les secrétaires et les opérateurs de saisie". Bien malheureusement, c'est aujourd'hui trop souvent le cas, et j'ai l'occasion de la constater régulièrement. Mon activité englobe la formation, dont le thème est essentiellement sur la conception de site web, j'ai donc pus constater que la majorité de mes clients sont justement des secrétaires, ou éventuellement des responsables informatiques, sans connaissance autre que l'usage d'un traitement de texte. Donc on se retrouve avec sites qui perdent rapidement de la cohérence, font un peu sapin de Noël : chacun y utilise sa police favorite, sa couleur, insère des gif animé (c'est génial, ça bouge )... Malheureusement, j'ai comme tout le monde un loyer à payer à la fin du mois, donc bien sûr je n'aide pas toujours les "standards" à se développer. J'essaie toujours, autant que possible de donner les meilleurs conseils aux clients, et ensuite à mes stagiaires, mais, à mon grand dam, beaucoup sont réfractaires aux arguments donnés. Pour eux le site web n'est la plupart du temps qu'un plus pour leur entreprise, et tant que cela marche sur leur navigateur (sous-entendu Internet Explorer), c'est amplement suffisant. Je suis souvent obligé d'apprendre à mes stagiaire la "magnifique" structure tableau des mise en page pour qu'ils puissent modifier l'existant. Même si en quatre ans, les choses se sont un peu améliorées, dans les grandes lignes le contenu du billet reste valable, pire même, quand Eric Daspet parlait des stagiaires, ont vois de plus en plus de "web-agency" qui font réaliser leur prestas par des stagiaires

Dadou

Dadou

 

J'ai un PR10 !

Ben, oui, aussi j'ai fait une chanson à l'attention de Google Google ! Google ! Google ! Google ! Laissez-le-moi Encore un peu, Mon PR10 ! Un jour, deux jours, huit jours... Laissez-le-moi Encore un peu A moi... Le temps d’le contempler, Et de le dire, Le temps de fabriquer Des souvenirs. Google ! Oh oui...Google ! Laissez-le-moi Egayer un peu Mon site ... Google ! Google ! Google ! Laissez-le-moi Encore un peu, Mon PR10. Six mois, trois mois, deux mois... Laissez-le-moi Pour seulement Un mois... Le temps de l’admirer, Et de m'réjouir , Le temps de récolter, Quelques backlinks, Google ! Google ! Google ! Même si j'ai tort, Laissez-le-moi Un peu... Même si j'ai tort, Laissez-le-moi Encore... J'espère que les fans d'Edith Piaf m'en voudront pas d'avoir détourné sa chanson : Mon Dieu !

Arlette

Arlette

 

Le kayak avec Proust-Sailing

Depuis 30 ans, Proust-Sailing occupe une place éminente dans le monde de la voile légère. A l'origine revendeur Hobie-Cat, la société s'est très vite diversifiée vers l'ensemble de la voile légère. L'accastillage micro, des pièces détachées dénichées en Australie et aux Etats-Unis ainsi que les accessoires les plus variés sont devenus la spécialité d'Eric Proust. La détection d'un besoin est souvent à l'origine d'une création d'activité. Ainsi, c'est en cherchant sans succès sur Internet des kayaks de mer ou des kayaks à voile qu'Eric Proust a l'idée de développer un rayon spécifique aux kayaks avec Proust-Sailing.com. Proust-Sailing, déjà reconnu pour son expertise dans la voile légère (Eric Proust, est également un compétiteur de haut niveau, qui participe chaque année à la célèbre course en Catamaran, le Raid Archipelago), ce rochelais passionné de catamaran sportif, premier importateur du célèbre BladeRider se trouve être aussi l'un des dirigeants de Proust-Sailing. Si les drisses, produits d'accastillages et autres poulies semblent très loin du monde des kayaks, Eric Proust et son équipe profite des plates-formes techniques et logistiques de la voile légère et de la boutique en ligne pour proposer un catalogue riche en offre. Un rapide tour du marché indique que les concurrents d'Eric sont surtout les vitrines et des magasins physiques spécialisés, auxquels on peut ajouter ajouter Decathlon, voir pire, eBay utilisé par de nombreux petits vendeurs qui ne souhaitent pas d'investir sur des mécaniques de ventes en ligne trop complexe à gérer d'après eux. Pour Eric et son équipe, il n'est pas du tout difficile de vendre des articles nautiques uniquement en ligne puisque la boutique en ligne dispose d'un relais terrestre, avec une boutique accessible à tous à la Rochelle justement. Même si l'essentiel du catalogue de Proust-Sailing (plus de 6000 références à ce jour) se compose de produits très techniques, les ventes des kayaks ne cessent de valoriser l'offre global d'Eric. L'année 2008 devrait être l'année du kayak, avec toutes les déclinaisons possibles : kayak de mer, kayak de randonnée ou de grandes tailles, ce monde du canot léger devrait pouvoir se fondre dans le décors des voiles légères.

Toucouleur

Toucouleur

 

La chanson du Hub !

Le scoop de l'année : Je vais me présenter à la Star Academy pour apprendre à chanter, et réaliser ce duo avec Thick J'ai honte d'avoir détourné le duo Edith Piaf et Théo Sarapo : A quoi ça sert l'amour A quoi ça sert l'PR ? Arlette : A quoi ça sert le PR ? On raconte toujours Des histoires insensées. A quoi ça sert de Linker ? Thick : Le PR ne s'explique pas ! C'est une chose comme ça Qui vient on ne sait d'où Et se valide tout à coup. Arlette : Moi, j'ai entendu dire Que le PR fait souffrir Que PR fait pleurer. A quoi ça sert de linker ? Thick : Le PR ça sert à quoi ? A nous donner d'la joie Avec des larmes aux yeux C'est triste et merveilleux ! Arlette : Pourtant on dit souvent Que le PR est décevant Qu'il y en a un webmaster sur deux Qui n'est jamais heureux Thick : Même quand on l'a perdu Le PR qu'on a connu Vous laisse un goût de miel. Le PR c'est éternel ! Arlette : Tout ça, c'est très joli Mais quand tout est fini Il ne nous reste rien Qu'un immense chagrin Thick : Tout ce qui maintenant Te semble déchirant, Demain, sera pour toi Un souvenir de joie ! Arlette : En somme, si j'ai compris Sans PR dans la vie Sans ses joies, ses chagrins On a linké pour rien ? Thick : Mais oui ! Regarde-moi ! A chaque fois j'y crois Et j'y croirai toujours Ça sert à ça, l’PR ! Mais toi, t'es le site dernier Mais toi, t'es le site premier ! Avant ton site, y avait rien Avec ton site le web c’est bien ! C’est ton site que je voulais C'est ton site que je cherchais ! Toi que je linkerai toujours Ça sert à ça l’PR !

Arlette

Arlette

×