Aller au contenu
  • billets
    23
  • commentaires
    111
  • visualisations
    44 026

A propos de ce blog

 

 

Mon humeur du jour :)

 

Billets de ce blog

 

Coupable or not Coupable ?

Je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans... En fait même bien plus... n'ont pas connu. Mais enfin, le drame est resté dans les esprits, vu que l'on peut dire que l'affaire a pesé dans la balance pour abolir la peine de mort. Christian Ranucci, a été un des derniers exécutés en France. Il avait 22 ans lors de sa décapitation. C'est dire, si cela a marqué les esprits. Condamné à mort pour avoir enlevé et tué une fillette de 8 ans : Marie Dolorès Rambla. A l'époque la peine de mort par décapitation était encore d'actualité. Quelques semaines après son arrestation, Patrick Henry faisait parler de lui pour le rapt et la mort du petit Philippe Bertrand, qui fera dire à Roger Giquel sa célèbre phrase : "La France a peur" ( Rappelons le, il s'agit d'un bout de phrase sorti de son contexte, mais c'est une autre histoire). Deux ans après l'exécution de Christian Ranucci, Gilles Perrault a publié un livre qui est devenu célèbre : "Le pull over rouge" ... Livre, qui soit disant se base sur des témoignages, le résultat d'une enquête minutieuse, et veut amener le lecteur à la conclusion : "La France a exécuté un innocent" . Pour s'en convaincre, il suffit de lire la conclusion de Gilles Perrault à savoir : Contrairement à ce qu'affirme Gilles Perrault, et après avoir lu à l'époque son livre, je n'étais pas si convaincue que cela. Peut-être parce que je n'arrivais pas à imaginer que les policiers, les juges et les jurés puissent avoir été autant aveuglés et laisser exécuter un innocent. Mais pourquoi pas après tout ? Les phénomènes de groupe sont aussi la réalité. Dernièrement, au hasard d'une soumission sur mon site, j'ai découvert : Autopsie d'une imposture - Affaire Ranucci de Gérard Bouladou. Bien évidement, le thème m'a interpelé, et après quelques échanges, j'ai reçu le livre dédicacé de la main de l'auteur. Il m'arrive que, par sympathie, les auteurs m'envoient leur ouvrage. Et au passage je remercie encore une fois Gérard Bouladou pour son attention. Toutefois, comme c'est une affaire qui je dirais : "A bercé mon enfance" ... Bref, je l'ai vécue non seulement parce qu'elle défrayé la chronique mais surtout parce que cela c'est passé pas très loin de l'endroit où j'habitais à l'époque... J'ai lu le livre... Et j'ai trouvé les réponses à beaucoup de mes questions qui restaient ouvertes jusqu'à ce jour. Se basant sur les PV d'audition, sur les témoignages des protagonistes, on peut mieux comprendre ce qui a amené des jurés à prendre une décision difficile : "Condamner à mort". Le doute n'est plus permis, il était coupable. Si le but de Gilles Perrault de parvenir à l'abolition de la peine de mort : Soit, son combat était louable, et il a réussi. De quel droit pourrait on exécuter quelqu'un sous prétexte que ce qu'on lui reproche est d'avoir tué ??? Mais nier la responsabilité d'un acte horrible, à savoir l'assassinat d'une petite fille (dans ce cas), cela n'est pas respecter la douleur d'une famille, mais c'est surtout nier la réalité des faits. Gérad Bouladou ne prend parti de rien ni de personne. Il ne se base que sur du concret, des faits... A chacun le loisir de se faire son intime conviction. C'est ce que j'ai apprécié dans cet ouvrage. Pour les âmes sensibles : Évitez de lire la dernière annexe qui relate l'exécution. Même si les termes sont édulcorés, c'est suffisamment explicite que pour ne pas y être insensible. Mais ce ne sont que quelques pages. Pour ceux à qui Christian Ranucci dit encore quelque chose, je vous invite à lire ce livre. Que vous pouvez vous procurer via le site de l'auteur et même lui demander une dédicace . Bonne lecture !

Arlette

Arlette

 

Ne jetez plus vos livres de poche !

Bonjour, Le problème d'un lecteur c'est de parler de ses lectures, mais surtout de faire partager celles-ci. J'ai donc essayé pour ma part de faire partager les miennes via mon site : Lisons.info. Celui-ci est né d'une rencontre entre une lectrice qui avait envie de parler de ses coups de coeur et Dan qui a réalisé ce que j'avais dans la tête.... Jusqu'il y a un mois environ où j'ai découvert un site ... Qui a mes yeux de grande lectrice est génial... Troc-poche ! Comme j'ai coutume de le rappeler : Les cordonniers sont les plus mal chaussés ... Comment ai-je découvert mes voisins ? Tout simplement par un article sur le journal la Provence ! Et dire que je suis admin d'un forum dont le principal sujet est le webmastering ... Quand je dis mes voisins... C'est que la société éditrice du site est à moins de 20 kms de mon domicile... Comme quoi le web est grand et petit à la fois. Donc, aujourd'hui je vous parle du site dont je me fais l'ambassadrice : Troc poche ! Très simple (je l'ai testé pour vous... Et tout fonctionne) - Vous vous inscrivez, et pour la modique somme d'environ 15 € pendant 1 an vous pouvez proposer vos livres de poche en échange. - Vous êtes donc titulaire d'un compte, via lequel vous proposez les livres que vous souhaitez partager - Chaque fois que vous envoyez un livre, vous êtes crédité d'au moins un point qui vous donne la possibilité de recevoir à votre tour un livre proposé N'hésitez pas à proposer tous les livres que vous avez lu, plus vous en proposez, plus vous avez des chances de cumuler des points, vous permettant d'en recevoir. Elle est pas géniale l'idée ? J'ai testé pour vous : - Proposer des livres : Ca marche ! en moins de 48 heures, j'ai été sollicitée et j'ai envoyé des livres. - Dès que le destinataire reçoit votre envoi, il accuse réception, donc vous recevez un message - J'ai sollicité un livre : Eureka ! Je viens de le recevoir... Et bien entendu j'en ai accusé réception - Je suis partie en déplacement SEO Camp'us oblige... Avant de partir, j'ai signalé que je partais en congés, donc impossible de répondre à d'éventuelle demandes : J'ai signalé : "Je pars en vacances"... Là, après la validation de mon message, j'ai eu droit à une belle carte postale des îles qui faisait rêver, me demandant de confirmer... - Je reviens de Paris (ben oui ! vu la météo je n'allais pas y rester), je réinitialise mon compte... Et là, j'ai eu droit à une photo : "Les mineurs au charbon" pour la validation de message. Trop fort ! En plus ils ont de l'humour Troc Poche ! - Vous envoyez un message : Pas de soucis sous 24 heures vous avez une réponse. - Paiement sécurisé Sincèrement, moi qui ai du mal à me séparer de mes livres, c'est qu'ils prennent de la place au fil du temps, je suis heureuse de vous présenter le "SITE" qui mérite vraiment d'être connu ! Pour ceux qui me connaissent un peu, vous savez que lorsque j'ai le coup de coeur pour un site... Je le fais savoir ! Là, c'est vraiment l'idée que j'aurais aimé avoir. D'autant, que lorsque vous recevez un livre, il est à vous pour toujours. Aucune obligation de le renvoyer à son expéditeur. Alors ? Ça ne vaut pas le coup de partager ses livres ? Ils ont r=ajouté une rubrique : "Donnez votre avis sur le livre"... Ok, là ils me font concurrence, mais après tout c'est normal ! Comment donner envie de lire un livre si on n'a pas d'avis des lecteurs ??? A ce jour, en moins d'un mois, j'ai envoyé 4 livres... En 48 heures, j'étais sollicitée pour envoyer un livre. J'en ai envoyé un à une adresse à vol d'oiseau à moins de 20 kms de chez moi. Quel plaisir de savoir que le livre que vous envoyez vous l'avez aimé, et vous êtes fier de le faire partager à quelqu'un d'autre qui l'attend ! Et peut-être la personne le remettra dans le circuit pour faire partager sa lecture à un autre internaute ! C'est encore mieux que les backlinks pour se faire connaitre. J'avoue, quand j'envoie un livre, je glisse un petit mot pour dire que je suis contente de l'offrir et inviter mon correspondant à venir en parler sur mon site ... Bon, vous pensez bien que je ne vais pas en rester là. Je veux les rencontrer les éditeurs de Troc-Poche ! D'autant que nous sommes voisins... Donc, je vous raconterai la suite... dès que nous serons arrivé à nous joindre... Je ne peux donc que vous inviter à souscrire à cet abonnement ! Peut-être un jour vous recevrez un livre de ma part... Ce serait trop génial ! Dans ce cas, venez vous exprimez ici ! Ça prouvera qu'il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent jamais sur le web... Et encore !

Arlette

Arlette

 

Salon de lecture à Paris

Chers lecteurs, Un salon de lecture ouvre ses portes le 20 novembre 2008 à Paris. Vous souhaitez partager avec d'autres lecteurs les plaisirs littéraires, parler de livres et rencontrer des auteurs... Rejoignez le : La première réunion aura lieu le Jeudi 20 novembre de 16h à 18h... Le thème est : "Prix littéraires. Les lauréats et les autres" Lieu de lectures, rencontres, débats et dédicaces autour de l'actualité littéraire et des écrivains, ce salon ouvert à tous les amoureux du livre, de l'écrit et des mots sera entièrement dédié aux auteurs. Souhaitant que chaque lecteur vienne librement parler du livre et de l'auteur qu'il aime et du coup de coeur qu'il entend faire partager, le salon espère en toute indépendance recevoir de nombreux écrivains et renouveler avec l'esprit des salons littéraires du XVIIème siècle. Le jeudi 11 décembre 2008 :

Arlette

Arlette

 

J'ai un PR10 !

Ben, oui, aussi j'ai fait une chanson à l'attention de Google Google ! Google ! Google ! Google ! Laissez-le-moi Encore un peu, Mon PR10 ! Un jour, deux jours, huit jours... Laissez-le-moi Encore un peu A moi... Le temps d’le contempler, Et de le dire, Le temps de fabriquer Des souvenirs. Google ! Oh oui...Google ! Laissez-le-moi Egayer un peu Mon site ... Google ! Google ! Google ! Laissez-le-moi Encore un peu, Mon PR10. Six mois, trois mois, deux mois... Laissez-le-moi Pour seulement Un mois... Le temps de l’admirer, Et de m'réjouir , Le temps de récolter, Quelques backlinks, Google ! Google ! Google ! Même si j'ai tort, Laissez-le-moi Un peu... Même si j'ai tort, Laissez-le-moi Encore... J'espère que les fans d'Edith Piaf m'en voudront pas d'avoir détourné sa chanson : Mon Dieu !

Arlette

Arlette

 

La chanson du Hub !

Le scoop de l'année : Je vais me présenter à la Star Academy pour apprendre à chanter, et réaliser ce duo avec Thick J'ai honte d'avoir détourné le duo Edith Piaf et Théo Sarapo : A quoi ça sert l'amour A quoi ça sert l'PR ? Arlette : A quoi ça sert le PR ? On raconte toujours Des histoires insensées. A quoi ça sert de Linker ? Thick : Le PR ne s'explique pas ! C'est une chose comme ça Qui vient on ne sait d'où Et se valide tout à coup. Arlette : Moi, j'ai entendu dire Que le PR fait souffrir Que PR fait pleurer. A quoi ça sert de linker ? Thick : Le PR ça sert à quoi ? A nous donner d'la joie Avec des larmes aux yeux C'est triste et merveilleux ! Arlette : Pourtant on dit souvent Que le PR est décevant Qu'il y en a un webmaster sur deux Qui n'est jamais heureux Thick : Même quand on l'a perdu Le PR qu'on a connu Vous laisse un goût de miel. Le PR c'est éternel ! Arlette : Tout ça, c'est très joli Mais quand tout est fini Il ne nous reste rien Qu'un immense chagrin Thick : Tout ce qui maintenant Te semble déchirant, Demain, sera pour toi Un souvenir de joie ! Arlette : En somme, si j'ai compris Sans PR dans la vie Sans ses joies, ses chagrins On a linké pour rien ? Thick : Mais oui ! Regarde-moi ! A chaque fois j'y crois Et j'y croirai toujours Ça sert à ça, l’PR ! Mais toi, t'es le site dernier Mais toi, t'es le site premier ! Avant ton site, y avait rien Avec ton site le web c’est bien ! C’est ton site que je voulais C'est ton site que je cherchais ! Toi que je linkerai toujours Ça sert à ça l’PR !

Arlette

Arlette

 

Le Webmaster blacklisté

Le Webmaster blacklisté Un webmaster d'un site chafouin Vit son site blacklisté. Le pauvre homme était loin De tout humain secours. C’était sur toutes les pages Au fin fond du moteur qu’il était dans le potage Appelé bac à sable On sait assez que le destin Adresse là les webmestres quand il veut qu'on enrage. Que Google nous préserve du blacklistage ! Pour en revenir au webmaster empêtré dans ces lieux, Le voilà qui déteste et jure de son mieux. Pestant en sa fureur extrême Tantôt contre son serveur, puis contre ses visiteurs, Contre son site, contre lui-même. Il invoque à la fin Webmaster-Hub dont les travaux Sont si célèbres dans le monde : Membres, leur dit-il, aidez-moi ; si votre réputation Est si connu à la ronde, Votre expérience peut me tirer d'ici. Son inscription étant faite, il lit sur son topic Un membre qui lui parle ainsi : Le Hub veut qu'on se remue, Puis il aide les gens. Regarde d'où provient L'achoppement qui te retient. Retire de ton site toutes les mauvaises balises Ces erreurs inutiles, ces mauvais farm-link Qui jusqu'à la page de garde les enduit. Revois ton code et évite ce qui te nuit. Corrige ces erreurs. L'as-tu fait ? - Oui, dit l'homme. Or bien je vais t'aider, dit un autre membre : rafraichis ta page. Je l'ai fait . Qu'est ceci ? mon site marche à souhait. Le Hub en soit loué. Lors le membre : Tu vois comme Ton site aisément c’est tiré de là. Aide-toi, Webmaster-Hub t'aidera. Fable détournée de : Le Chartier embourbé de Jean de la Fontaine

Arlette

Arlette

 

Lisons sélectionné pour la rédaction d'une thése !

Bon un peu d'auto-satisfaction ne fait pas de mal... Ce matin en fouillant le web je suis tombé sur ce document (pdf)... Curieuse je suis allé voir... Il s'agit d'un étudiant qui a choisi de faire une thèse sur : Et dont l'un des sites et bien sûr lisons ! J'ai contacté l'auteur de ce document, et voici un extrait de sa réponse :

Arlette

Arlette

 

Epidémie chez les Hubiens

Il semble : Qu'un mal qui répand la terreur, Mal que le ciel dans sa fureur Inventa pour punir les membres du Hub, Le mariage (puisqu'il faut l'appeler par son nom), Capable d'enrichir en un jour les mairies, Frappait les Hubiens ! Et oui, après notre modérateur Captain Torche, voilà que notre ami Le Juge nous a fait part de ses intentions ! Je confesse avoir omis d'avertir notre modérateur Enfin, l'aurais-je voulu que je n'aurais pas pu, mon statut d'admin m'empêche de modérer un modérateur... Aussi, je vais user de mon pouvoir pour avertir ce membre et toute la communauté ! Voici des phrases qui permettront aux futurs mariés de réfléchir avant d'agir Un mois avant le mariage, il parle, elle écoute.
Un mois après le mariage, elle parle, il écoute.
Dix ans après le mariage, ils parlent en même temps et les voisins écoutent...
Le mariage c'est pas la mer à boire, c'est la belle-mère à avaler !
L'amour rend aveugle, le mariage rend la vue.
On se marie par manque d'expérience
On divorce par manque de patience
On se remarie par manque de mémoire
Et si vous êtes toujours d'accord après cette lecture pour vous engagez... Je vous invite : A lire les paroles de la chanson de Daniel Guichard Mais surtout, n'oubliez pas de demander un accusé de réception si vous devez envoyer un email Enfin, puisque notre ami Julien est bien décidé à prendre pour épouse Marie... Je vous invite à visiter le site des futurs mariés Avec toutes mes félicitations aux amoureux

Arlette

Arlette

 

Les webmasters manquent-ils d'imagination ?

Il y a quelques semaines, ayant publié une fable de Jean de la Fontaine sur mon blog, Chris Hédé m'a proposé de m'ouvrir sa tribune sur MoteurZine... Trouvant l'exercice assez plaisant, c'est volontiers que je me suis engagée dans cette voie. Il va de soi que je ne suis pas rémunérée pour cet exercice de style, et que je le fais simplement parce que MoteurZine est un journal que j'apprécie, mais surtout que je trouve en relisant les fables que finalement elles n'ont pas pris une ride ! (Les veinardes elles )... 4 siècles après elles sont toujours d'actualité. Bref, hier soir, je fouille Google et que vois-je ? Un blog a repris l'intégralité d'une de mes fables sans d'une part m'en demander l'autorisation, mais en faisant toutefois un lien vers MoteurZine... Cela serait demi-mal si je ne lisais pas en bas de page de ce site : Alors là, mon sang n'a fait qu'un tour ! Evidemment j'ai demandé le retrait pur et simple de ce billet. Il ne faut tout de même pas prendre ses visiteurs pour des abrutis. Ce site se permet d'exiger que l'on ne copie pas ses textes, alors que lui même le fait sans vergogne ! Surtout que ses billets sont repris sur Scoopeo, et que l'on connait l'impact de ce dernier site. Je m'interdis de publier les fables que je propose à MoteurZine dans mon blog personnel, pour éviter le duplicate-content, ce n'est pas pour laisser passer une telle affaire Si vous aimez mes fables, j'essaierais d'en publier d'autres ici, mais vous ne les retrouverez pas sur MoteurZine. D'où ma question : Les webmasters manquent-ils d'imagination à ce point, pour aller copier le contenu d'autres sites pour alimenter leur blog ?

Arlette

Arlette

 

Free Burman

Aung San Suu Kyi prix Nobel de la Paix en 1991 n'est plus libre dans son pays depuis 12 ans. La révolution pacifique en Birmanie a montré la dictature qu'il existe là bas. Nous sommes dans un pays ou nous avons la chance la liberté de faire la grève, de manifester et bien d'autres choses encore. N'oublions pas qu'en Birmanie en autre, les libertés sont bafouées. En qualité de webmaster, nous pouvons manifester pacifiquement en parlant de l'action de Free Burman, simplement en faisant un petit billet sur son blog et en mettant une des images disponibles sur le site Free Burman

Arlette

Arlette

 

Les deux webmasters

Si Jean de la Fontaine avait connu Internet, il aurait pu écrire cette fable : Les deux webmasters Deux webmasters référençaient, L'un de backlinks naturels, L'autre monnayant ses liens. Celui-ci, glorieux d'une réussite si belle, N'eût voulu pour beaucoup en être soulagé. Il naviguait avec un PR élevé, Et claironnait sur le net : Quand, Google se présentant, Comme il en voulait aux sites payants Sur le webmaster du site rentable une équipe se jette, Lui touchant son PR et l'arrête. Le webmaster, en se défendant, Se sent percé de trahit; il gémit, il soupire. Est-ce donc là, dit-il, ce qu'on m'avait promis ? Ce webmaster qui me suit du danger se retire; Et moi j'y tombe et je perds 3 points de PR! - Ami, lui dit son camarade, Il n'est pas toujours bon d'avoir un haut emploi: Si tu n'avais servi que les internautes, comme moi, Tu ne serais pas si puni. Parodie de la fable : Les deux Mulets

Arlette

Arlette

 

C'est la rentrée des classes...

Et oui, avec son lot de "demande de devoir" Reçu ce jour sur lisons concernant la fable Le Lion et le Moucheron: De Jean de la Fontaine Que faut-il faire de plus ? Venir leur lire le soir avant de s'endormir ? Leur expliquer les tenants et aboutissants ? Il est vrai que si les jeunes lisent comme ils écrivent (en SMS), je peux facilement comprendre qu'une telle fable soit hors de portée de leur compréhension. En plus, c'est une des fables ou en commentaire on trouve tout ce qu'il faut pour rendre un devoir sans en avoir lu une ligne. Ah Monsieur Jean de la Fontaine, si vous aviez connu Internet qu'auriez-vous écrit ? L'araignée et les moucherons ? (Par analogie avec la toile et les webmasters ) Voilà un bon devoir.... Imaginez une fable qu'aurait pu écrire Jean de la Fontaine s'il avait vécu à notre époque Le meilleur devoir sera publié sur lisons ! A vos plumes !!!!!

Arlette

Arlette

 

Les dons sur Internet

Je suis toujours surprise de lire des posts sur le Hub ou sur d'autres forums, de personnes qui souhaitent mettre en place un système de don sur leur site pour financer leur hébergement. Le problème d'Internet est que toutes les informations sont gratuites. Sauf cas particulier de sites qui offrent des services payants. Mais enfin, quand vous cherchez une information style : "Pourquoi les chats ronronnent ? " vous allez trouver la réponse facilement et cela sans bourse délier. Donc, pourquoi irait-on verser de l'argent à un webmaster que l'on ne connait pas ? Vous me répondrez : "Oui mais si on est satisfait du service rendu, on peut dans un élan de générosité lui verser quelques euros" Et bien, nous avons fait l'expérience sur le Hub. Pour tester le moyen de paiement PayPal à l'époque ou il y avait environ 4 500 membres, nous avions signalé que les membres pouvaient faire un don de 5 €... Juste de quoi acheter un paquet de clopes. 1 membre a versé 5 euros ! Depuis, 1 membre a versé 60 euros pour remercier Dan d'un service rendu. Que les deux membres qui se reconnaitront soit remerciés encore une fois ici. Donc après 4 ans d'existence... Le Hub a perçu : 65 €... Soit une moyenne de 16.25 €/an Bon je viens de m'apercevoir que la générosité n'est pas le propre de l'internaute. Car en cherchant la réponse à la question posée plus haut, j'arrive sur ce site : Eureka... Et que vois-je en bas de page : Chapeau ! Pour 3 569 513 visiteurs il a battu le record du Hub soit : 48.66 €/an (avec beaucoup moins de visiteurs car votre forum tourne à + 1 000 000 de visiteurs par mois). Voilà tout cela pour dire que si vous comptez sur les dons de vos visiteurs pour financer vos frais d'hébergement, de nom de domaine, et d'Adsl... Et bien n'espérez pas faire fortune : Mieux vaut mettre des pubs sur vos sites. Même à 1 euro par jour vous serez encore gagnant. [Joke]Si mon billet vous a plu, et que vous souhaitez me faire un don, contactez moi par MP, je vous enverrai mon RIB. N'oubliez pas que les zéros se mettent après le premier chiffre et non avant [/joke] Et pour la réponse à la question : Pourquoi Webmaster et Hub ronronnent il suffit de cliquer ici

Arlette

Arlette

 

Comment gagner de l'argent facilement...

J'étais décidé à faire un site dédié à tous les messages que je reçois et qui me promettent des gains miraculeux. Je sais vous aussi vous en recevez, mais plus le temps passe, plus je trouve que les messages se diversifient. Certains n'hésite pas à me dire : "Surtout n'en parlez à personne" Mais comme je suis une femme, donc une pipelette... Je ne vais pas hésiter à vous faire partager ma correspondance : Sujet : Demande d'aide humanitaire Bientôt du pétrole dans mon jardin : La fortune à portée de main Après le pétrole : Le cacao Là, c'est Confidentiel.... Maintenant c'est une demande de collaboration : Bon j'arrête pour aujourd'hui... J'en ai quelques uns encore que j'ai gardé... Je vous les posterai plus tard. Je tiens à ce que ce message soit référencé, pour éviter à certains internautes de se laisser prendre à ce genre de pièges à couillons. A la prochaine

Arlette

Arlette

 

Comment se faire connaitre ?

Le plus dur sur Internet, ce ne sont pas les webmasters qui me contrediront, est d'arriver à ce que les internautes viennent vous voir. Bien entendu, il y a diverses méthodes, mais je resterai aujourd'hui sur la manière d'obtenir des backlinks utiles En faisant l'analogie avec la réalité, c'est quoi un site ? Quel que soit son thème, cela revient un à emplacement et vous espérez en retour avoir de la visite. Donc imaginons que vous avez décidé d'exposer vos toiles pour faire partager votre art, et discuter de vive-voix avec les passants. Vous choisissez un lieu, vous agencez un petit kiosque, vous faites installer une ligne téléphonique avec inscription dans les pages blanches, et vous attendez les visiteurs. Mais comme vous êtes impatient, vous allez mettre des affiches sur le chemin qui mène à votre kiosque. Mais au bout de quelques jours vous serez perdu dans une forêt de panneaux indiquant aussi d'autres kiosques. Vous allez compter sur le bouche-à-oreilles, mais au final ce n'est pas suffisant. Donc vous décidez d'aller démarcher les autres boutiques leur demandant de laisser votre flyer sur leur comptoir en retour de quoi vous déposerez les leurs sur le vôtre. Cela commence à porter ses fruits, de 10 visiteurs vous êtes à 20. Mais ce n'est toujours pas suffisant donc finalement vous allez vous tourner vers les pages jaunes. Deux possibilités s'offrent à vous : Soit vous êtes simplement répertorié dans la catégorie de votre choix parmi des dizaines d'artistes, soit vous allez louer un encart publicitaire. La progression se fait donc sentir mais vous n'êtes toujours pas satisfait. Vous allez donc employer les grands moyens et faire appel à un publicitaire, dont le métier est de mettre en avant votre échoppe et donc vous amener des visiteurs. Tout cela pour vous dire que sur Internet c'est le même phénomène qui se passe. Le lieu : C'est la toile Votre kiosque : C'est votre site Les pages blanches : C'e sont les moteurs de recherche Les affiches sur le chemin : C'est la pub que vous allez tenter de faire sur certains sites Le bouche-à-oreilles : Ce sont vos amis qui vont parler de votre site Les flyers : Ce sont les liens réciproques Les pages jaunes : Ce sont les annuaires de qualité dans lesquels vous allez soumettre votre site. Soit vous acceptez du gratuit, et vous êtes dans la masse parmi d'autres, soit vous accepter de payer et vous serez plus visible que vos concurrents Le publicitaire : C'est un référenceur qui va vous proposer éventuellement des adwords, ou un travail qui fera que l'adresse de votre échoppe sera mise en avant, fléchera le parcours en fonction du public que vous souhaitez atteindre. Bien évidement si vous êtes un tant soit peu doué, et surtout patient, vous pouvez combiner toutes les solutions, et vous passer d'un référenceur

Arlette

Arlette

 

Le webmaster est-il individualiste ?

C'est par moment la question que je me pose ! Et oui, aujourd'hui je commence le mois en me posant une question métaphysique Mais quand je vois sur le forum des personnes qui posent une question, donc attendent de l'aide... Et qui après quelques minutes ou quelques heures, reviennent en disant : "Ok, j'ai réglé mon problème tout seul", sans donner la solution et bien cela me donne pas envie la prochaine fois de lire leur prose. Ces personnes trouvent normal de soumettre leur petit soucis, mais cela ne leur vient pas à l'esprit que le problème de l'un, cela peut-être le problème du collègue le lendemain. Sinon, cela servirait à quoi un forum ? Il suffirait d'effacer les messages dès que la solution aurait été trouvée. Dans le même esprit, je vois rouge quand je lis le nombre de post dans le forum "Partenariat et échanges de liens" proposant des annuaires. A quelques exceptions près, que je compte sur les doigts de la main, aucun de ces annuaires ont référencé de leur propre chef "webmaster-hub". Certains webmasters viennent seulement pour cette rubrique parce que sur leur forum de prédilection les demandes d'échanges de liens sont interdits Il faut rendre à Australien ce qui lui appartient, non pas l'ouest , mais hommage. Voilà une initiative que j'ai appréciée, mais qui me laisse penser que finalement la réponse à ma question est : Oui, le webmaster est individualiste. Au vu du peu de réponses qu'il a obtenu. Enfin, je connais une petite partie des 13 000 membres qui hantent le Hub, et donc je sais que tous vous n'êtes pas comme ça. Et ceux qui me connaissent savent qu'Arlette est une femme, donc elle a ses humeurs . Vous pouvez donc, après m'avoir lu, continuer de poster comme bon vous semble, je ne tiens rigueur à personne, c'est juste un constat que je fais.

Arlette

Arlette

 

Les perles des commentaires...

Il m'arrive d'avoir des commentaires assez cocasses sur le site lisons Commentaires que je ne peux pas mettre en ligne. Ils n'apporteraient rien à l'ouvrage en question. Alors je vais profiter de mon blog pour vous faire partager quelques bons mots (sans corriger l'orthographe originelle), et vous faire sourire Pour la fable Le Renard et la Cigogne de Jean de la Fontaine voilà ce que j'ai reçu il y a quelques temps déjà : Là, j'ai été sympa, j'ai répondu gentiment à son auteur que Jean de la Fontaine était un fabuliste décédé en 1695 et ce n'était donc pas lui l'auteur du site. Et aujourd'hui... Un commentaire sur le livre : Le Dernier jour d'un condamné à mort de Victor Hugo : Je ne publie bien évidemment pas les indices qui pourraient identifier des personnes ou des lieux donc ceux-ci sont remplacés par des étoiles. Je ne prends donc pas son commentaire à la légère comme demandé, mais je l'excuse car la jeunesse nous pousse parfois à s'imaginer que les "vieux" n'ont pas de talent (Et pour lui Victor Hugo doit être dans la catégorie des momies ) Voilà, espérant vous avoir fait sourire un moment... A la prochaine perle

Arlette

Arlette

 

L'impact de la télévision sur internet

Hier, je regarde l'émission "Faites entrer l'accusé" sur France2. Le sujet était : Albert Spaggiari. Comme son ouvrage est sur mon site lisons, et que je suis curieuse, 10 minutes après la fin de l'émission je regarde mes stats et là surprise : sur les requêtes : "Spaggiari", "Albert Spaggiari" et "Spaggiari Albert" je vois que les chiffres grimpent de manière significative J'ai surveillé toute la soirée, et ce matin je peux dire que j'ai eu + 1 000 visiteurs simplement pour cette "actualité". Il faut dire que je suis bien placée sur google pour ces mots clés Par contre, il a pourtant été fait mention de son livre "Le journal d'une truffe" qui est aussi bien référencé, mais sur cette requête pas de visiteur, ou tellement peut que cela ne ressort pas dans mes stats Je n'imaginais pas que les téléspectateurs se précipitaient sur leur ordinateur à ce point lorsqu'un sujet les interpellent. Mais visiblement c'est le cas.

Arlette

Arlette

 

Internet et le jardinage...

Ma passion c'est le jardinage ! Pour assouvir mes envies de bêcher, planter, arroser, voir pousser des fleurs, les cueillir je loue un lopin de terre dans mon quartier. Mais j'ai fait mes comptes, et la location du terrain, l'achat des graines, du matériel : bêches, rateaux, tondeuse cela me fait un sacré budget tous les mois. Aussi, j'ai décidé pour que mon budget soit équilibré de vendre mes fleurs ! Et puis, comme je suis fière de mon jardin, vu que beaucoup de monde vient l'admirer, je loue des emplacements publicitaires sur ma parcelle de terre. Par contre, je ne comprend pas... Les fleuristes de mon quartier ne sont pas d'accord avec moi. Ils n'arrivent pas à comprendre que je ne fais pas ça dans un but lucratif, c'est juste pour me faire plaisir simplement pour que cela ne me coûte rien Ah bon ? J'ai pas le droit ? Il faut que je sois déclarée en qualité de commerçant ou d'indépendant si je perçois des revenus commerciaux ? Mais si je rentre dans une telle démarche je vais payer des sommes importantes aux impôts et Urssaf ? Pourtant, tout le quartier en profite de mes roses, tulipes, gardénias... et ce gratuitement. Pourquoi alors cela devrait me coûter ? Parce que je fais ça pour mon plaisir ! Bon, assez parlé de fleurs, en fait mon dada c'est la littérature. Mais si aujourd'hui je vous parle de jardinage, c'est pour faire la corrélation avec tous les passionnés d'internet qui font des sites pour le plaisir, louent un serveur, paient un hébergement, et pour rentrer dans leurs frais trouvent normal de vendre leurs services à bas prix, encaissent des revenus publicitaires mais considèrent cela comme normal. Tout simplement parce que leur site est visible. Et lorsque vous dites : "Attention, tu fais une activité commerciale il faut donc payer des cotisations et tout le toutim..." , on vous répond : "Mais c'est juste pour rentrer dans mes frais". Oui, aujourd'hui je vais vous paraître de mauvaise humeur, mais que celui qui n'a jamais lu un post de ce type me fasse un BL vers lisons Mon intention n'est pas de jouer les "mères la morale", chacun fait comme il l'entend et prend ses responsabilités. Et ne vais pas non plus tenter de faire le ménage sur la toile, cela relèverait des travaux d'Hercule ; et vous ne risquez rien je ne travaille ni aux impôts ni à l'Urssaf Mais il est parfois usant de lire des posts de ce genre et de se faire "limite" insulter quand on tente d'avertir les membres. (Pas spécialement ici, sur tous les forums c'est la même chanson). Voilà, maintenant je retourne à mon jardin (Elles sont pas belles mes ? )

Arlette

Arlette

 

Un bon forum c'est quoi ?

Il y a 3 ans je découvrais le monde des forums. Aujourd'hui je suis administratrice de deux forums : Webmaster-Hub et france spectacle   Je fréquente quelques forums aussi divers que variés par leur thème : référencement google, webmastering en général, spectacles, littérature, voyages etc. Je peux donc dire aujourd'hui que j'ai une petite expérience dans le domaine.   Aussi vais-je m'aventurer à donner quelques conseils à ceux qui veulent se lancer à mettre en place un forum, sur la base de ce que j'apprécie et ce qui me fait hérisser le poil.   * Choisir un thème bien précis, tout en étant diversifié dans ce domaine, sans pour autant s'égarer. Evitez de mettre un sous-forum : « Les bonnes blague du net ». Si vous faites un coin « Le bistrot » ou les internautes peuvent parler de tout et de rien, faites en sorte que cela reste dans la thématique. Sinon vous risquez de vous retrouver avec un post « La coupe du monde football : La France n'est pas arrivée à s'imposer. Quel dommage ! » Quel rapport avec la cuisine ? Mais, dans ce forum on pourra parler de "la prochaine foire à l'ail"   *Etablir des règles claires, précises : Elles doivent refléter l'état de votre forum. Vous le souhaitez agréable à lire, qu'il ne ressemble pas à un sapin de Noël, que l'on y parle français. Précisez dans celles-ci par exemple : Evitez l'utilisation abusive des caractères en couleur, n'utilisez pas le langage SMS, pas d'image en signature... etc Les règles doivent êtres accessibles depuis toutes les pages du forum. Déjà que peu de membres vont les lire, si en plus ils doivent fouiller pour les trouver   * Prévoyez une équipe de modération à laquelle vous donnez des consignes mais surtout des pouvoirs. Cela demande que vous ayez confiance dans les personnes à qui vous demandez de jouer ce rôle. Il ne sert à rien de dire à un modérateur : En cas de doute tu neutralises le post et je validerai ou invaliderai ta décision. Vous n'êtes pas unique. Vous avez le droit de partir en vacances. Donc, si un modérateur supprime un post, vous devez entériner sa décision. Si vous n'êtes pas d'accord avec lui, rien ne vous empêche d'en discuter en privé après coup, mais c'est à lui d'éventuellement remettre le post et de régler le différent avec le membre.   *Lorsque vous supprimez un post, vous devez avertir le membre du pourquoi et comment de cette suppression. Sinon, la personne se sentira frustrée, ou ne pourra pas corriger son erreur.   *Un problème avec un membre : Ne jamais « avertir » un membre en public. D'une part vous risquez que votre post parte en troll parce que le membre aura des personnes qui vont le défendre, d'autre part, un forum c'est la convivialité avant tout. Faire une remarque à un membre sur sa façon de poster cela se fait en privé. La personne pourra ainsi s'expliquer plus calmement, et la sérénité de votre forum sera sauvegardée.     Ce que j'apprécie sur les forums : Les membres qui prennent le temps de poster une petite présentation Les pseudos qui sont originaux : « Xyz » ce n'est pas ce que j'appelle original, mais Au Nid oui ? Les avatars : ils sont l'identité visuelle du membre. Les posts rédigés en bon français, circonstanciés. Les marques de respect : « Bonjour, merci pour votre aide » Les signatures sans fioriture   Ce que je n'aime pas :   Les posts à une ligne, voire un smiley Les posts qui renvoient à une url sans mot d'explication parce que le sujet a déjà été traité avant Les réponses du style : +1 Les réponses d'un modérateur du style : « sujet lessivé» (pour dire sans doute que l'on a supprimé des posts) Les sujet qui n'ont rien à voir avec le thème du forum. (ex : La chute du dollars dans un forum de webmastering) Les bannières en signature Que l'on supprime un de mes posts sans que je ne sois informée de la raison.   Voilà en trois ans de déambulation sur les forums, j'ai été successivement :   Lectrice assidue Membre Modératrice Administratrice   Il ne me reste plus qu'à mettre en ligne un forum sur mon site lisons.info mais vu le temps que celui-ci me demande pour sa mise à jour, et le temps que demande l'administration de deux forums ce n'est pas encore demain que je me lancerai dans l'aventure. Dans quelques années... Pour occuper ma retraite... et encore !

Arlette

Arlette

 

Quelques statistiques...

Depuis que je dévore les livres, j'ai toujours eu l'envie de partager mes lectures... L'idée d'un site sur lequel je pourrais mettre au fil des jours les ouvrages que j'ai lu n'est pas d'hier. Le rêve est devenu réalité lorsque Dan m'a réalisé mon site : Lisons.info il y a environ 18 mois. Aujourd'hui, je suis fière de pouvoir vous parler un peu de chiffre : Il y a actuellement : 264 auteurs
734 ouvrages (dont 345 soumis par les internautes)
1237 commentaires validés postés par les internautes (sur plus de 3 000 soumis)
En terme de traffic, je suis passé d'une moyenne de 532 visteurs par jour en juillet 2005 à 2 391 en mai 2006 Oui mais google dans tout ça me direz-vous ? Et bien, il m'aime. J'ai des requêtes qui sortent tellement bien, que lorsque je fais une recherche sur un auteur ou un ouvrage, si je regarde pas l'url avant de cliquer ... Je me retrouve sur mon site Il est devenu fréquent qu'un auteur lui-même propose son ouvrage, quand ce n'est pas un éditeur qui me propose les livres qu'il souhaite mettre en avant. Bon, le plus dur reste à faire pour moi, c'est rentrer les 60 % restant des oeuvres qui se trouvent dans ma bibliothèque réelle et qui attendent patiemment que j'ai quelques heures à leur consacrer. Le problème avec lisons, c'est que tous les jours j'ai des commentaires à lire, corriger, valider... des livres à mettre en ligne, à lire... Et plus je lis, plus la bibliothèque se remplit et moins j'ai le temps de me consacrer à lisons. Voila aujourd'hui, j'avais juste envie de vous faire partager ma passion Ah, oui, j'oubliais.... Lisons a pris rendez-vous chez le chirurgien esthétique, pour un lifting. Bon il le mérite non après un tel succès ? Mais je ne vous dirai pas chez qui ... C'est un secret que je vous dévoilerai en même temps que le résultat. Il vous faudra toutefois patienter quelques semaines... Mais plus beau sera le résultat... J'ai confiance

Arlette

Arlette

 

Mais ou sont les membres ?

Beaucoup de membres du Hub ne remplissent pas dans leur profil la ville, la région ou le pays ou ils trouvent. Quel dommage ! Personnellement j'aime bien savoir que untel est en Afrique du Sud, alors qu'un autre est à trois pâté de maisons de chez moi. Allez, soyez sympa, faites-moi plaisir... Après m'avoir lu, allez remplir votre profil. Si vous souhaitez l'annonymat de votre résidence, au moins mettez le Pays, la région... Cela me sert, par exemple pour alerter les membres en privé quand une "fiesta Hubienne" se prépare. Bon, je fais pas long sinon vous n'aurez pas le temps d'aller mettre jour votre profil... Allez je compte sur vous pour me faire voyager

Arlette

Arlette

×