Aller au contenu
  • billets
    5
  • commentaires
    2
  • visualisations
    7 954

A propos de ce blog

Shopping et tour d'horizon des boutiques en ligne et du commerce électronique francophone.

Billets de ce blog

tom_sawyer

Selon un premier bilan du e-commerce pour l'année 2006 publié par la Fevad et le Ministère du Commerce et des PME, les ventes sur Internet ont continué de fortement progresser en France lan dernier.

Daprès les premiers résultats de lenquête menée par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD), sur un total de plus de 16 000 boutiques, les ventes sur internet ont progressé de plus de 30% au cours du 4ème trimestre 2006. Sur lannée 2006, le montant des ventes en ligne réalisé par les sites de commerce électronique a franchi la barre symbolique des 10 milliards deuros pour atteindre plus de 12 milliards, soit une croissance annuelle de près de 40% (source : iCE/Fevad).

Au cours des deux dernières années, le e-commerce a donc vu son chiffre daffaires progresser de plus de 100%, passant de 5,7 milliards deuros en 2004 à plus de 12 milliards deuros en 2006, conformément aux prévisions de la Fevad de septembre dernier.

Ce premier bilan fait également ressortir les très bons résultats enregistrés par les sites marchands pendant la période de Noël. Selon létude de la Fevad, les internautes français ont dépensé plus de 2,5 milliards deuros sur internet au cours des mois de novembre/décembre, soit plus de 40 millions deuros par jour. La progression est ainsi estimée à +32% sur un an. A noter que les ventes sur internet des deux seuls mois de novembre et décembre 2006 ont dépassé le montant de celles réalisées sur lensemble de lannée en 2002.

La présentation complète des résultats de létude iCE/Fevad aura lieu lors de la conférence « Bilan e-commerce 2006 » organisée pour la deuxième année consécutive au Ministère des PME et du commerce ce Jeudi 25 janvier 2007 à 11 heures.

Extrait du communiqué de presse disponible sur le site de la FEVAD

tom_sawyer

Le guide d'achat Depensez.com propose depuis peu une nouvelle fonctionnalité en offrant la possibilité à ses visiteurs de mutualiser leurs expériences vis-à-vis du commerce électronique. L'objectif est de recueillir un maximum de témoignages et d'avis sur les boutiques inscrites dans le guide. Ceci afin proposer des avis objectifs sur les commerçants inscrits et donc de permettre aux consommateurs en ligne de se faire une opinion grâce à ces commentaires.

N'hésitez pas à participez au système pour faire bénéficier les autres consommateurs de votre expérience ;)

tom_sawyer

Fred Cavazza avait présenté sur son blog il y a peu de temps, les sites spécialisés outre atlantique dans le shopping social. Il s'agit d'un concept de recommandation de produits disponibles à la vente en ligne dont l'applicatif technique peut-être comparé à Digg.

Les sites de social shopping exploite en fait le créneau de prescripteur en ligne mais dans une perspective collaborative.

Kelkoo, le comparateur de prix détenu par yahoo, vient de s'engouffrer dans le marché francophone en lançant Kelkoo Insolite. Ils sont à ma connaissance les premiers au niveau francophone à proposer un service fonctionnel dans ce domaine.

Voir l'annonce sur le blog de Pierre Chappaz

tom_sawyer

Petit guide synthétique à l'attention des webmasters de boutiques en ligne et des responsables de projets e-commerce afin de les guider dans la mise en place d'une stratégie de référencement pour leur commerce sur Internet.

Ce mini guide s'organise en quatre phases :

* Étude de faisabilité du référencement par rapport au secteur visé

* Vérification/optimisation de la compatibilité de votre boutique avec le référencement

* Mise en place d'une stratégie de positionnement payant (court terme)

* Mise en place d'une stratégie de référencement naturel (moyen terme)

Étude de faisabilité par rapport au secteur visé

Cette phase consiste à évaluer la difficulté que pourra rencontrer votre site à se positionner décemment dans les moteurs de recherche. Dans le cas d'un secteur très concurrentiel vous aurez plutôt intérêt à viser des niches et exploiter ce que l'on nomme la longue traine. Pour déterminer le niveau de concurrence d'une expression cible, un moyen rapide et efficace est d'observer le nombre de liens sponsorisés présent sur la page de résultat. Il faudra également examiner la requête cible pour savoir si celle-ci est potentiellement génératrice de trafic grâce à des outils comme celui d'overture.

Vérification/optimisation de la compatibilité de votre boutique avec le référencement

Les pages de votre boutique en ligne doivent respecter certains critères afin d'être optimisées pour l'indexation et le positionnement dans les outils de recherche. Les pages de votre catalogue doivent être accessibles par les moteurs. Il est ainsi important de démarrer les identifiants de session uniquement à la mise d'un article dans le panier et de réécrire les urls trop complexes. Il faut également penser l'architecture du site afin de ne pas noyer certains produits dans une arborescence trop complexe. Les produits doivent se trouver sur des pages individuelles accessibles à partir d'une url unique (sans session donc) et dont le contenu du code source sera optimisé pour chaque page en fonction du produit présenté (balises meta, titre de la page, titre sur la page etc).

Mise en place d'une stratégie de positionnement payant (court terme)

Vous disposez si votre budget le permet d'un moyen d'assurer une visibilité immédiate à votre commerce en ligne par l'intermédiaire des liens sponsorisés ou liens commerciaux. Les grands moteurs (comme Google via le service Adwords) possèdent tous leur propre régie de publicité contextuelle et vous permettent de faire apparaître votre boutique sur les requêtes visées à droite ou au dessus des résultats naturels. Attention cependant car il est nécessaire de bien connaître le fonctionnement des ces enchères et de bien étudier les expressions (voir première phase) afin de générer un trafic ciblé tout en optimisant le coût d'une campagne.

Mise en place d'une stratégie de référencement naturel (moyen terme)

Le référencement naturel contrairement au positionnement publicitaire évoqué au dessus nécessite un peu de patience. Le principal aspect du référencement naturel consiste à obtenir des liens thématiques vers votre boutique ou vos pages produits. Pour ce faire vous avez plusieurs moyens : échanger des liens avec des sites de même thématique ce qui est parfois délicat dans un contexte de concurrence, vous pouvez aussi vous inscrire dans des annuaires généralistes ou mieux encore spécialisés dans le e-commerce comme par exemple Depensez.com. Cela vous permettra de bénéficier d'une part d'un trafic ciblé en profitant de la visibilité de ces guides / annuaires et d'autre part cela permettra à terme d'augmenter votre popularité et donc votre classement dans les pages de moteurs.

Pour conclure, ce guide n'est pas exhaustif et son but n'est que de vous sensibiliser à la prise en compte des problématiques de visibilité dans les outils de recherche dans vos projets de e-commerce. Bon courage dans votre entreprise !

tom_sawyer

Le baromètre de l'Acsel pour le deuxième semestre 2006 révèle une forte progression des consommateurs en ligne en France.

Nous serions prêt de 15 millions à effectuer nos achats grâce à Internet. Parallèlement à cette croissance des net-consommateurs, on constate logiquement une hausse du nombre de boutiques en ligne. Selon la société LeGuide.com qui répertorie les commerçants en ligne, l'augmentation serait de plus de 50% sur l'année écoulée. Ces chiffres sont très encourageants pour la période de noël à venir. Le commerce en ligne devrait vraisemblablement battre des records à cette occasion !

×