Jump to content

occitech

Hubmaster
  • Content Count

    473
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

3 Neutre

About occitech

  • Birthday 11/30/1979

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.occi-tech.com

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Localisation
    toulouse
  • Société
    Occitech toulouse

Recent Profile Visitors

5241 profile views
  1. Effectivement, fonctionnellement parlant et hors de France, Cake est une star mais je ne voulais pas forcer le trait sur notre spécialisation. Cela dit tu es le premier (Français) à admettre naturellement cette situation sans être un faboy Cake, ça fait plaisir ;-) Dans Cake y a une console, des tests unitaires, du scaffolding, de bons outils excellents pour qui s'y penche. D'accord aussi : certains FW sont plus accessibles dans un sens que dans l'autre Très intéressant ton article, en même temps un dev doit être lucide : les acquis ne le restent pas longtemps, tous les six mois faut savoir se remettre en cause. Voilà ce que je reproche aux anti-frameworks : je leur trouve souvent, entre les lignes, une flemme énorme de devoir se remettre en question et se mettre à jour ! Soit disant qu'il masterisent tellement PHP que rien ne pourra faire mieux...vision très égoïste d'une part (cf transmission / pérennité du projet) et archi fausse ! Les mecs critiquent en ayant laissé tombé le didacticiel à l'étape 3 ! Je ne vise personne sur ce topic ! Les mises à jour c'est notre quotidien, le mieux est encore d'y participer. Allez les gars, on créé son compte github et on fait des pull requests sur ses outils préférés ! :-)
  2. Je commente à mon tour, ce topic devient passionnant, c'est génial d'échanger entre confrères (on est d'ailleurs très actifs à Toulouse aux apéros web c'est génial) Vu que de mon point de vue, le développeur PHP de 2012 "se doit" de connaitre un framework, je ne suis pas d'accord avec toi sur le fait qu'il soit utilisé surtout en SSII, c'est justement en pleine évolution puisqu'on est plusieurs à être d'accord pour dire que c'est le futur et que les petites agences s'y mettent. Nous on est une petite société locale de 3 personnes, on a des contrats dans toute la France (et au delà) uniquement parce que mon associé est ultra calé en CakePHP. Et niveau ambiance interne et réalisation de projet, ça n'a rien à voir avec une SSII, c'est bien mieux bien sur :-) (sauf la rémunération mais on y travaille). En même temps aller au bout des choses c'est vachement plus intéressant pour nous que de toucher de loin à 6 technos, on a un sentiment de bien faire notre boulot et de vendre de la qualité, de savoir ce qu'on vend et savoir qu'on peut le faire. D'autant qu'on a vite fait de connaitre 6 autres technos pour faire un site : git, JS, HTML/CSS, un peu d'infogérance...c'est déjà compliqué de savoir faire la base. De fait, sans vouloir créer d'esclandre, je conseille aux développeurs de se spécialiser pour mieux se vendre, c'est un modèle qui marche. Une SSII va devoir prendre le plus de marchés possibles, donc avoir un spectre technique très large. En même temps elle a les ressources humaines pour. Une petite boite est obligée de faire des choix et de se spécialiser sinon elle perd de l'argent. Pour nous réconcilier puisque tu apprécies Cake, je t'invite à te pencher sur la v2(.1) c'est vraiment top maintenant ! Le problème des frameworks c'est qu'il y a bcp de marketing en jeu et peu de retours de devs concrets et sincères. Bien sur SF2 est un outil formidable mais y avait plus de marketeux que de dev dans cette boite, voilà le résultat on ne parle que de lui. Franchement c'est pas le plus simple pour commencer le MVC et on a pas forcément besoin de toute cette puissance pour faire un site conventionnel. Face à cette "image de marque", les fanboys s'en mêlent et fausse encore plus la donne. Le fameux benchs de frameworks a fait bcp de mal a SF2, mais le pire a été les retours des fanboys "faut mettre varnish pour avoir de bonnes perfs" wouaw ! pour faire un hello world. (note : cake est avant dernier, mais en version 1.3). http://blog.curiasolutions.com/the-great-web-framework-shootout/ Les agences et freelances ont tout intérêt à s'approprier les frameworks, pas forcément les "stars" mais ceux qui s'adaptent à leurs besoins, et là y a du choix : Yii, code igniter, cake, kohana, etc...
  3. Portekoi j'adore ton titre au sein du Forum. T'as soudoyé Dan ? Dadou me permet, dans sa démarche qualité, d'apporter un autre conseil aux jeunes padawans du PHP : faites des tests unitaires !!! Vraiment chiant au départ, et après on remercie le ciel à chaque commit ;-)
  4. Héhé, c'est un autre débat. Je préfère rassurer mon client sur la pérennité de la solution que je lui propose et faire ce qu'il faut en terme de qualité de prestation pour qu'il ne parte pas, et que si jamais il parte (des fois c'est pas "notre" faute, il a un nouveau partenaire, il déménage...) qu'il soit encore plus satisfait de partir "proprement". Même parti, il pourra toujours nous recommander voire nous regretter... Alors que si le client part en mauvais termes et qu'en plus il ne trouve personne pour le reprendre, tu as vite fait d'être vu comme un arnaqueur qui a voulu l'emprisonner. De l'autre côté, nous reprenons souvent des projets CakePHP commencés par d'autres qui n'ont pas eu les compétences pour le mener à bien (cf croire qu'en connaissant UN framework on les connait tous) et crois-moi le client est bien content ! On lui facture "juste" la refactorisation de 80% du code plutôt que tout refaire ;-) Blague à part dans cet exemple précis, même si le code est naze, le projet se reprend sans trop de soucis. L'architecture framework MVC permet de retrouver l'objectif du site facilement. Enfin, n'oublions pas lessence de la démarche Framework (chez nous) : on ne l'utilise pas pour rassurer le client mais parce qu'on est convaincus de faire du meilleur travail avec ! C'est ça qui est important. Un framework ne t'empêche jamais de faire du PHP "pur" si besoin contrairement aux idées reçues. Il t'accompagne en proposant des outils tout au long du projet, comme JQuery en Javascript.
  5. Tout à fait, connaitre UN framework MVC ne permet pas de les connaitre tous, encore heureux, ce que tu décris m'est arrivé aussi. C'est difficile de trouver un dev expérimenté sur un framework spécifique car ils ont tendance à croire que ça va pas être trop compliqué d'aborder les autres, et là catastrophe. Nicolas, je pense que c'est plus simple de trouver un dev qui connait le framework utilisé, que de faire reprendre du PHP pur...mon avis, mon expérience. Quant au temps de formation, il est amorti au bout du 3è projet et te le rends bien. C'est du bonheur ensuite de designer ses pages et requêtes si "facilement". Du côté des dev, faut s'arrêter sur l'un des frameworks sans écouter trop ce qui se dit par ci par là : y a du travail pour tous les frameworks et se spécialiser sur l'un d'eux est le meilleur moyen de trouver du boulot, plutôt que de connaitre "un peu" 4 ou 5 frameworks. D'ailleurs si y a des bons dev CakePHP parmi vous, contactez-moi ! ;-)
  6. Salut à tous, Je dirais que l'essentiel c'est de comprendre ce qu'on fait, et dans ton cas si c'est pour le "plaisir" (sans contrainte de productivité importante) c'est encore plus vrai. Dans notre société on fait : - des sites vitrines simples, dans ce cas WordPress est parfait. Bien que développé à la base pour les blogs, la version 3 permet de faire un vrai site facilement, c'est propre et de nombreux plugins permettent d'enrichir les fonctionnalités. On peut créer un site de toutes pièces en quelques jours voire heures. Attention à mettre à jour. - des sites E-commerce : là tout recoder de 0 est une hérésie !!! Prestashop (ou Magento pour les codeurs de plus haut niveau) offre déjà une boutique fonctionnelle, il reste plusieurs dizaines d'heures pour faire le thème et configurer tous les réglages, mais le gain de temps est énorme. Certains diront que c'est faux, mais à conditions de n'avoir qu'un fonctionnement de vente très simple (pas de promo, pas d'espace client avec historique, pas de code de réduction, pas de B2B, etc...275 fonctionnalités proposées de base dans prestashop !). A mettre à jour également ! - des sites "sur mesure" : concevoir un site ou application internet basée sur des processus complexes et/ou métier. A l'inverse du 1er cas, bidouiller un CMS pour atteindre ses objectifs est, pour moi, une hérésie (j'aime ce mot ) même si on masterise le CMS. L'utilisation d'un framework (php ou ruby ou autre) permet de faire qqchose de très propre (normes de développement), réutilisable (une autre agence qui connait la techno le reprendra très facilement, à l'inverse d'un php "pur") et qui prend en charge de nombreux aspects de sécurité sans avoir à s'en soucier (on peut s'y intéresser quand même). De plus un léger gain de productivité se fera sentir avec l'expérience. Pour notre part nous utilisons CakePHP qui propose une courbe d'apprentissage très accessible et n'a pas grand chose à envier aux plus connus (Zend et Symfony) en terme de fonctionnalités. http://www.cakephp-fr.org/ A mettre à jour, toujours. On s'appuie sur une structure, si y a une mise à jour c'est pour notre bien. Dans tous les cas il faut penser à la transmission du projet : un code propre, documenté, idéalement gitisé rassurera votre client "si jamais" il part voir ailleurs, avec une solution connue c'est donc un gage de facilité pour le transmettre à d'autres dév. J'ai jamais vu du "php maison" être reprenable par un autre dev facilement : chacun fait à sa sauce et le nouveau dev l'aurait pas fait comme ca, ne comprend rien, bref...à refaire avec le nouveau dev, pas cool pour le client. Il faut aussi savoir ce qu'on est en train de faire, quels sont les rouages des outils qu'on utilise, que ce soit avec WordPress, Prestashop ou CakePHP, si on ne comprend pas ce qu'il passe derrière quand on utilise telle fonction, on ne sera jamais efficace et capable de fournir une prestation de qualité, et je dirai qu'avec toutes les sociétés qui "font du web" aujourd'hui, celles qui comprennent ce qu'elles font sont l'avenir. Faire de beaux graphismes mais dire à chaque demande client un peu hors norme "c'est pas possible", c'est pas pro ! En tant que recruteur (y a déjà eu débat dans ce forum), je ne peux pas considérer la candidature d'un développeur "web" (comprendre PHP) si il n'a pas une première expérience framework ET une connaissance de php pur (et JS pur, Jquery, etc...) J'espère que ça sera utile aux nouveaux venus dans le web, en tout cas c'est notre philosophie.
  7. Oui je voulais dire que le nouveau serveur possède les mêmes DNS que ton fichier hosts. Attention si ton nouveau serveur n'est pas "serveur DNS" (tu as des entrées "NS" dans la liste) alors il devrait (Dan ?) ne pas prendre en compte les lignes de DirectAdmin et continuer à utiliser les DNS officiels... C'est vrai qu'en remettant tout ça à plat, quitte à séparer les sites, ce sera plus propre, si tu y arrives ;-) Bon courage
  8. Une idée ? Faudrait aussi que dans les DNS de ton nouveau serveur il voit les memes ip que dans ton fichier hosts, sinon le serveur va essayer d'aller sur l'ancien serveur
  9. L'entrée SPF est à mettre dans un champ TXT en effet. Tu peux créer ta config sur mesure avec un générateur sur : http://www.openspf.org/ (quand il remarchera )
  10. Je comprends et partage ton avis. Que ce soit en php "pur" ou en framework, il faut faire du travail propre et savoir l'optimiser. Un bon développeur FW sait ce qu'il se passe derrière et peu ensuite optimiser ce qui peut l'être. Cela concerne d'une manière générale toutes les façons de coder, et se caractérise peut-être plus facilement en FW.
  11. Je déterre le sujet si d'autres personnes tombent dessus. Gérant d'une société de développement web, je confirme que la candidature d'un développeur PHP qui ne connait aucun FW a peu de chance d'aboutir à un rdv. Conseiller à un jeune de rester au PHP "pur" est une aberration, aujourd'hui en 2011 ! C'est l'évolution naturelle de cette technologie. Pour un client ou un chef de projet, rien de plus lourd que le développeur PHP qui sait tout, qui a tout fait à sa sauce et que personne ne peut reprendre. Un FW met tout le monde (plus ou moins) dans le même moule. Mettre dans la balance le temps d'apprentissage ? C'est une blague ? Qui peut se permettre dans l'informatique de ne pas être en constant apprentissage et remettre en cause chaque année ses compétences ? Faudrait pas mélanger confort personnel et flemme de se mettre à niveau, et efficacité ou facilité de collaboration. Quand je lis qu'un FW rend les développeurs flemmards.... Je développe du web dynamique depuis 1998, d'abord ASP puis PHP, tout a évolué si vite...CSS, JS (et ses FW). Pourquoi ne pas continuer sur Dreanmeaver tant qu'on y est ? J'ai vu autour de moi des développeurs PHP talentueux que j'ai poussé vers Cake, y aller avec réticence, perdre du temps sur leur premier projet, puis celui-ci terminé avouer que finalement...difficile de retourner aux anciens projets en PHP "pur" et que leur façon de développer a été révolutionnée. Bon et pour être franc, pour l'un d'eux, il s'est tourné vers Sympfony2 après Cake, bon ça c'est pour ne pas donner l'impression que je ne jure que par Cake. CakePHP permet (et certainement les autres FW) de débrayer et faire du PHP standard à n'importe quel moment, on est jamais coincé ! Ensuite la taille du projet n'est pas vraiment un facteur : une fois appris, un FW facilite tellement TOUT qu'on gagne du temps même sur un projet de 15 pages. Bref voila, si un jeune padawan lit ce post "Passe au FW si tu veux trouver un (bon) boulot ! Passe à l'objet si tu veux être plus efficace !" Après on ne peut pas nier que cela nempêche pas de connaitre le PHP pur pour comprendre ce qu'il se passe derrière et avoir une bonne culture générale. Je sais que je vais en froisser certains, c'est mon opinion personnelle et professionnelle, elle s'adresse aux débutants qui se posent la question sur la nécessite de se mettre sur un ou plusieurs frameworks.
  12. J'ai une amie qui travaille avec Wefficient et qui est très satisfaite. Pour le volume de campagne et la qualité évoqués bien sur.
  13. Salut Je viens de rentrer en contact avec DOLIST qui fait cette prestation. Ils n'acceptent pas les fichiers du type FRANCE PROSPECT car ils recommandent des loueurs de fichiers "pro" (entre 100 et 350 HT les 1000 adresses ciblées). En plus, les loueurs d'adresses ne te les donnent pas directement, mais à DOLIST qui joue le rôle de "tiers de confiance" et qui facture déjà rien que pour ça. Au final, le prix cumulé d'un campagne n'est pas très loin d'une campagne papier....alors je m'interroge....
  14. Lancement officiel de Synchro Dossier : le partage de fichiers professionnels

×
×
  • Create New...