Aller au contenu

Mona

Hubmaster
  • Compteur de contenus

    180
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

Pour me contacter

  • Mon Site
    http://www.monassistance.fr

Information du profil

  • Genre
    Homme
  • Localisation
    Lille
  • Société
    Sinfoni-it
  1. Sessions php et IE 6

    Je ne suis pas un pro de php, mais ce code correspond bel et bien à la création de session, donc d'un cookie ou d'un identifiant passé au niveau de l'URL si les cookies sont refusés. Cela semble poser un souci à ton navigateur qui n'en est pas vraiment un .
  2. Sessions php et IE 6

    Blig, Il ne faut pas tester avec ce genre de soft. Si tu veux savoir si ton site tourne sur IE6, le seul moyen de t'en assurer est de le tester avec IE6. Mais attention, le langage Web est en constante évolution. IE6 peut ne pas supporter certains éléments de langages récents. Dans tous les cas, ce n'est pas un souci PHP. PHP est un langage serveur, il ne s'exécute pas sur le navigateur mais sur le serveur Web. Enfin, comment s'assurer que cela fonctionne partout... ? tu ne pourras jamais en être sûr à 100% à moins de n'utiliser que du HTML pur, et encore ! Par exemple, si tu as du javascript, certaines choses ne fonctionneront pas sur les navigateurs où il est désactivé, idem sur tu utilises du flash, java etc... Et même en HTML pur, il est possible de configurer un navigateur pour qu'il n'affiche pas les images, qu'il utilise des polices particulières, le "contraste élevé" (plus de couleurs), etc. Ce que je peux te dire, c'est qu'à ce jour, 60% environ des internautes qui visitent mes sites utilisent IE, et parmi ces internautes utilisant IE, 20% environ utilisent la version 6... soit 12% au total. Restent 30% pour Firefox, vient ensuite Chrome (3%), puis le reste (ps2, téléphones, IE5,... etc.). Mona.
  3. Sessions php et IE 6

    Bonjour Blig, Ne serait-ce pas un simple problème de cookies ? As-tu le souci sur n'importe quel PC sous IE6 ? Mona.
  4. C'est toujours plus original que le nom du mien : "Mimine" ! (mais bon, ce sont les enfants qui ont choisi hein ! )
  5. Méfie toi surtout des chauves souris, elles ont un radar !
  6. Pour ma part, je sécurise les données de PME depuis plus de 15 ans... je me permets donc d'émettre un avis. dans un village de vacances un peu pommé en bord d'ocean dans les Landes Ca, c'est sans doute la meilleure des protections. Car franchement, à moins que tu ne transportes avec toi des secrets défense et que tu sois l'objet de filatures dignes de James Bond (mais dans ce cas tu aurais aussi ses gadgets ultra cryptés !), il y a peu de chances (moins que de gagner au loto !) qu'un pirate se trouve au même endroit, s'amuse à capter tes paquets, à les traduire, à les decrypter, et tout ça au bord l'eau dans un village perdu... Bref, du 3G "sécurisé", ça me fait sourire... Par rapport au FTP, tu peux simplement utiliser SSH à la place : Les mots de passe ne sont pas envoyés en clair. Par rapport à tes mails: Utilise un webmail et non un pop3. Généralement, les Webmails utilisent le https, donc cryptés aussi. Une autre solution: VPN vers ton réseau d'entreprise si tu peux. Là, tout est crypté avant même que ça ne sorte de ton PC, tu peux donc faire du http, pop3, ftp et tout autre protocole non crypté. Enfin, ne pas oublier une chose essentielle: Un mail est aussi privé qu'une carte postale hein ! Alors utiliser un "wifi sécuriser" (s'il en existe !?) pour envoyer un mail , c'est comme installer un porte blindée sur un mur en papier... La seule règle à suivre est de ne jamais envoyer d'info confidentielles par email. Le reste, c'est souffler dans un violon... La seule précaution à prendre dès que tu utilises un réseau public, wifi ou pas: Ton pare-feu et la désactivation de tout partage au niveau de ton PC. Mona.
  7. google et attribut NOFOLLOW

    Hum, je ne suis pas sûr qu'on puisse prédire ou décider ce qui est ou non intéressant pour Google. Ce serait dire que ton avis prévaut quoiqu'il arrive et en toute circonstance sur celui d'une foule de personnes et contraire à la définition même de la pertinence. Par exemple, si un internaute fait un requête pour chercher les CGU de l'opérateur orange, c'est bien qu'il les trouve, et qu'il les trouve sur le site d'Orange, et pas dans ce post... Ex: CGU orange (Voyons d'ici quelques jours si ce post parviens à se placer avant le site d'orange !) Mona.
  8. problèmes référencement

    Ou le contraire ! Car pour ma part, lorsque je suis connecté je ne vois plus mes sites !
  9. Hello tous, D'abord pour répondre à optimum... "ben si", à condition de ne pas confondre trafic et trafic qualifié et de savoir capter le chaland. Car ce qui importe, ce n'est pas le trafic, c'est le taux de transformation. 10000 visiteurs de plus quand le taux de retour est de 1 pour 1000... ça donne 10 clients de plus. En revanche, si le taux est de 10%, +1000 visiteurs, c'est +100 clients... Ensuite, sur certaines requêtes, du temps du .info, le site était tombé dans les limbes du jour au lendemain (> 500... ) sans visible espoir de retour. Depuis quelques semaines, c'est page 1 . Vive le .fr. Mona.
  10. Non puisque l'outil (en ligne) de suivi que j'utilise, et qui manifestement n'utilise pas mon compte Google, trouve bien les mêmes positions que lorsque je ne suis pas connecté à mon compte Google.
  11. Merci Heureusement, ma position est meilleure quand je ne suis pas connecté et non l'inverse. Je ne prends donc pas mes désirs pour des réalités
  12. Merci Arlette, Au niveau avocat, on a ce qu'il faut, mais ça coûte toujours la peau des fesses... (Si tu as des coordonnées d'avocats raisonnables : MP ! ) C'était juste pour savoir si le forfaitaire existait. Et si des avocats passent sur ce post, ils seraient bien inspirés de créer ce type de service d'assurance anti-plagia, ça pourrait faire un tabac... En attendant, tant pis, je vais encore devoir sortir la DCA... et le carnet de chèque. C'est quand même malhreureux de voir de pauvres types incapables d'un minimum d'honnêteté. Mona.
  13. Bonjour, Comme beaucoup d'entre vous j'imagine, nous sommes régulièrement confrontés à des souci de plagia, que ce soit de contenu, voire carrément de marques. Concernant les contenus (nos contenus sont déposés chez huissier), c'est à chaque fois la même chose: On retrouve un copié-collé sur le site d'un tiers (trop stupide pour comprendre que Google n'est pas l'ami des copieurs ), qui généralement se sera contenté de faire un "search&replace" de nos dénominations commerciales par les siennes, en ayant en plus l'ultime culot de coller un "Copyrigth" au nom de sa "pseudo" société... on croit rêver. Généralement, notre démarche consiste en une gradation de mesures : Mail ou téléphone si dispo. Si rien ne bouge lettre AR. Si rien ne bouge, avocat... Naturellement, tout cela a un coût en temps et en argent, et ce n'est vraiment pas donné, sauf à s'engouffrer dans des procédures encore plus lourdes avec demande de dommages et intérêts. Côté marques, idem. Nos marques sont déposées à l'INPI (et ce n'est pas gratuit loin s'en faut). Seulement l'INPI a beau être rémunéré pour le dépôt, c'est à nous de veiller régulièrement afin de surveiller si quelqu'un dépose une marque identique dans la même classe, et le cas échéant, de repayer (encore plus cher !) pour faire opposition... Encore du temps et de l'argent. (A ce sujet, l'INPI est un véritable scandale puisque vous payez pour avoir le droit de faire opposition moyennant un nouveau paiement... c'est ahurissant !) Existe-t-il des sociétés ou des sortes d'assurances qui permettraient, pour un montant forfaitaire, de réglé pour nous ce genre de litige à l'année ? Merci, Mona.
  14. Bonjour à tous, Quelqu'un a-t-il déjà remarqué des différences importantes dans le positionnement de ses sites selon qu'il est ou non connecté à son compte Google. En clair, je tape ma requête, et je trouve mon site mettons en position 3. Ensuite, je refais la même requête mais en étant connecté à mon compte Google, et je me retrouve 2 positions plus bas... Cela est systématique, depuis plusieurs jours. Hypothèse: On utiliserait des Data Centers différents selon que l'on est ou non connecté et ces Data Centers ne sont pas synchros. Est-ce plausible ? D'autre idées ? Merci d'avance. Mona.
  15. Commercialement, ça pourrait être intéressant pour nous puisque le domaine correspond à la marque (déposée ) d'un soft que nous avons développé... C'est clair, ce type de pratique me hérisse . Il y a quelques mois, nous avions contacté les propriétaires dudit domaine (à l'époque une pseudo société sans activité...) qui ne l'utilisaient pas mais qui avait flairé la bonne affaire... On n'avait pas donné suite sentant qu'ils souhaitaient faire monter les enchères en argumentant qu'ils avaient eux-même un produit similaire et portant le même nom que le nôtre qu'ils auraient déposé à l'international... Après vérification, ils n'avaient rien déposé du tout, et finalement, ils n'ont même pas renouvelé le domaine en question, mais il a visiblement été récupéré.
×