Jump to content

Stephane

Hubmaster
  • Content Count

    809
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About Stephane

  • Rank
    Référenceur
  • Birthday 09/25/1972

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.qualitrafic.fr/

Profile Information

  • Localisation
    France
  • Société
    Qualitrafic
  1. Effectivement beaucoup d'efforts ont été faits, et il en reste beaucoup à faire... Je ne suis pas aussi pessimiste que certains d'entre vous. La prise de conscience est là, et certaines administrations sont déjà en train de travailler à résoudre les problèmes sans attendre le décret d'application. Je travaille en ce moment sur plusieurs audits de sites gouvernementaux, dans l'optique de refontes partielles de sites qui vont intervenir dans des délais très courts... L'une des raisons motivant l'urgence de ces refontes est notamment le souci d'accessibilité. D'ici quelques semaines, des
  2. C'est là où je voulais en venir... Seule la sémantique compte, pour améliorer à la fois le référencement et l'accessibilité. Promouvoir les standards comme une religion, et la validité à tout prix comme le nirvana, quitte à répandre des hoax du genre "les standards améliorent le référencement" ne sert pas la cause défendue. Notre cause commune doit simplement être un web un peu plus sémantique. De ce point de vue, je préfère 1000 fois une vieille page web universitaire en html 2.0 à un skyblog xhtml 1.1 valide (et je ne parle pas que de sémantique du code là, mais de sémantique tout c
  3. A ce propos, l'un des représentants officieux de Google (Googleguy) fait, encore aujourd'hui, très souvent référence à cet article de Brett Tabke, pourtant pas très récent : http://www.searchengineworld.com/misc/guide.htm Bien évidemment, je suis en désaccord avec le grand copain de Googleguy. Du Html 4.0 peut se référencer aussi bien que du 3.2 ou que du Xhtml 1.0, ça s'optimise simplement différemment... Mais c'est intéressant afin d'avoir une meilleure idée de ce que Google estime être la "qualité" du code Html : pour ce moteur, 2.0, 3.2 ou 4.01 c'est du pareil au même du moment que
  4. Bonjour, J'utilise les trois régies citées et quelques autres, pour des clients aux secteurs d'activités très différents. Mais je serais vraiment en peine de dire quelle est la mailleure... Tout dépend du secteur d'activité, mais aussi de tes objectifs. Si ton objectif est l'acquisition de visiteurs, toutes sont bonnes. Si ton objectif est l'acquisition de visibilité, voire même de faire un peu de branding, Google est un peu moins intéressant que les autres (à l'exception peut-être de leur nouvelle offre Targeted sites au CPM). Si ton objectif est la transformation (ventes ou aut
  5. Oui, c'est possible Jan. Lorsque je suis confronté à une demande d'un client ayant un site venant tout juste d'être sandboxé, j'avoue que je suis plus enclin maintenant à proposer du lien sponsorisé au démarrage (notamment Adwords).
  6. Je ne vois pas d'autre motivation valable en tous cas... D'autre part, je n'ai jamais entendu de la part d'un représentant de Google identifiable d'explication claire sur les raisons de la mise en place de la sandbox. Tout ce qui peut rapporter suffisamment pour motiver certains webmasters à créer/générer des centaines de sites à partir du seul contenu fourni par les annonceurs. Y a le choix : tourisme, hotellerie, assurance, rencontres, petites annonces, sonneries et logos, immobilier, informatique... et j'en oublie
  7. Salut, Mon opinion sur la sandbox est que Google cherche à tuer une certaine forme de business liée à l'affiliation. Il était vraiment trop simple auparavant pour une personne un peu douée en référencement de vivre exclusivement de l'affiliation (et de générer de jolis revenus) en lançant simplement un nouveau site tous les mois. Google considère probablement ça comme une forme de pollution de son index. Google ne maintiendra pas éternellement la sandbox. Cela a un coût pour eux aussi : dégradation des résultats de recherche dans certains cas, et animosité croissante des webmasters.
  8. Tiens, j'avais oublié de répondre à ça. qui semble également rejoindre la remarque de Dudu.. Désolé les gars, mais j'ai jamais entendu le moindre écho de ce supposé "débat." Je ne vois vraiment pas pourquoi il faudrait choisir "entre avoir un beau site et un site bien référencé" Si c'est un référenceur qui vous a affirmé cela, faut qu'il change de métier le pauvre... Ben, pas d'accord non plus... Pourquoi il les trierait puisqu'il les ignore ? Mais je veux bien attendre le résultat du test Darkseo afin d'être convaincu. Vous êtes pas sympa avec les moteurs quand même
  9. thierryf, Je suis surpris et un peu déçu de ta réponse. Mon seul et unique propos était de dire que la volonté d'atteindre un bon référencement ne doit en aucun cas devenir une motivation pour passer aux standards. Ce serait une promesse mensongère. Ce qui ne veut pas dire évidemment qu'il n'existe pas d'autres motivations, beaucoup plus valables de passer aux standards. Les évangélistes des standards tels que toi feraient mieux de mettre en avant ces motivations là, plutôt que de tenter de répandre de fausses nouvelles qui risqueraient de décrédibiliser leur cause à terme. Un peu
  10. Je comprends ton impression, mais elle est fausse. Le calcul de densité de mot-clé réalisé par un moteur ne se fait de toute façon que sur le texte, le poids des balises n'entre pas en compte. Donc pour un moteur, XHTML, HTML+CSS ou HTML sans CSS c'est du pareil au même. De manière générale, les moteurs ne font attention qu'à un nombre très limité de balises (certaines étant d'ailleurs "deprecated" puisque la tâche des moteurs est d'indexer tout le web, pas simplement une minorité de pages valides aux standards actuels). Toutes les autres balises non utiles à leur tâche sont purement e
  11. Je connais peu l'angleterre, mais ça me semble un bon choix L'angleterre, comme la France, compte de très bons référenceurs. Et ils semblent moins complexés en tous cas que ces "chapeaux blancs" tristounets de SEO étasuniens ou canadiens... Je pense que tu devrais bien t'amuser là-bas Normal le pain anglais est dégueulasse... Le Juge, essaye au moins de te loger le plus proche possible d'une boulangerie française C'était la question initiale il me semble... Personnellement, je sors mon joker sur ce coup là !
  12. Mesurable ? pas toujours... Mais c'est de la responsabilité du référenceur de faire en sorte que l'essentiel du trafic généré par les moteurs soit du trafic qualifié, y compris lorsqu'il est nécessaire pour cela de "déréférencer" le site pour des mots-clés source de "bruit". Concernant la transformation, celle-ci s'évalue en effet de manière différente selon les sites : ventes, formulaires, inscriptions newsletter... La transformation n'est pas du seul fait du référenceur, puisque cela dépend beaucoup et avant tout des talents de "vendeur" du client. Néanmoins, c'est le critère essentiel
  13. Tout à fait d'accord avec toi cendrillon. Tout comme le positionnement, le volume de trafic généré n'est aussi qu'un indicateur. Déjà un meilleur indicateur, mais un simple indicateur tout de même. La finalité est bien la transformation, mais celle ci n'est pas mesurable sur tout type de site. A défaut, il vaut mieux partir de la notion de trafic qualifié, mais je ne voulais pas prêcher trop ouvertement pour ma paroisse.. Encore une fois, je suis complètement d'accord. Le référencement est avant tout un métier de conseil, pas une simple prestation technique.
  14. Bonjour, Difficile pour un référenceur de s'exprimer sur certains des points abordés dans cette discussion sans paraître dénigrer ce que font certains confrères... Je vais quand même tenter de donner mon avis, de manière "diplomatique". Ah ! le serpent de mer des garanties de positionnement Sans affirmer comme tu le fais Lurch qu'il s'agit de malhonnêteté, je voudrais simplement expliquer ce que ça implique concrètement pour le prestataire, comme pour le client. Le principe même d'une garantie de résultats dans le domaine du positionnement est déjà étonnant en soi. Cela sup
  15. Pour que ton test puisse donner lieu à une conclusion, il faudrait que tu essaye de retirer le style invisible pendant quelques temps afin de voir si tu remontes sur Google (ou chute sur MSN) Un positionnement sur les 3 est tout à fait conciliable. Même s'ils fonctionnent de manière (un peu) différente, à mon avis aucun facteur positif sur l'un n'a d'effet négatif sur l'autre. En tous cas, jolie formule le "Triangle d'Or du Référencement"
×
×
  • Create New...