Jump to content

mathias92

Actif
  • Content Count

    12
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre
  1. J'ai voté prestashop et franchement à l'usage j'en suis super satisfait. Effectivement gratuit mais modules de paiement par carte payant. Par contre pour les 200 euros que demande le team prestashop : installation en 24H, tests effectués, une fois que c'est fait, on peut lancer la campagne adwords et envoyer les communiqués de presse pour l'ouverture de la boutique. A noter que d'origine il y a des modules de paiement déjà installés et fonctionnels qui marchent impec : paypal, chèque, virement bancaire. J'ai rajouté un module gratuit (c'est hyper simple) pour le paiement en contre remboursement (facturé au client). - référencement, j'ai rattrapé des places perdues sur des mots clés et je suis très content du résultat. - back office : super simple à prendre en main - ventes : très faible taux d'abandon de panier, c'en est même anecdotique. - bugs : quelques uns un peu pénibles, le principal que je subis par exemple fait que les paniers paypal sont payés par les clients mais n'apparaissent pas dans les commandes..Je dois donc les transformer en commande à la main et comme il n'y a pas d'éditeur de commande, il faut rajouter un module pour cela (existe en gratuit, j'avais un besoin urgent et j'en ai payé un équivalent a 35). Ce bug est très pénible et heureusement je n'ai pas beaucoup de paiements en paypal. - communauté : très réactive, sympathique que ce soit en francophone ou anglophone. - thèmes graphiques : encore un peu pauvre et trop souvent basés sur le template d'origine. Mais il en existe des très originaux et sympathiques, quelqu'un de doué en css et php peut obtenir un résultat superbe. Bref, ce serait a refaire je ferais le même choix. J'avais pas mal étudié les autre solutions : - mangento : je n'y connais rien en architecture serveur, base de donnée, etc... et le back office me semblait pas super user friendly - thelia : j'ai vu de beaux sites, j'ai pas mal suivi le projet, abonné au fil rss de l'équipe mais la solution semble s'adresser à des bons bricoleurs. Comme en plus les billets du blog étaient du style télégraphique sur 2 lignes, j'ai laissé tombé, j'ai l'impression qu'il y a un problème de communication vis a vis de l'extérieur de la part de l'équipe - powerboutique/oxatys : un abo mensuel pour pas être propriétaire de sa boutique, bof, je préfère avoir la maitrise sur tout et pas dépendre d'un prestataire qui contrôle tout (hébergement, architecture du site, passerelle de paiement, etc...)
  2. Je m'étais posé la même question et si cela peut t'aider, regarde la solution Ogone. Ogone est une passerelle de paiement qui nécessite tout de même un contrat VAD avec ta banque. Mais une fois mis en place, l'abonnement (19ht/mois pour 100 transacs et quelques cent au delà) on peut déployer la solution sur plusieurs sites. La seule contraite consiste à avoir une seule URL de retour, il n'est pas possible d'avoir une URL de retour par site, ca peut être problématique (pour moi ca l'est...). Nicolas
  3. Bonjour Valentin, En tout cas les produits sont sympas et semblent bien pricés, surtout les sacs a main qui sont de bon goût et très abordables quand on voit ce que coûte un sac à main aujourd'hui.... Voilà ce que je ferais si je devais reprendre le site en main : (ce n'est que mon avis personnel) - quelques sacs a main sur la page d'accueil avec leur tarif, pour le texte a droite, le raccourcir ou le placer en bas (pour le référencement) - un pavé sur le côté avec tes claims (atouts) : 100% soie naturelle, collection exclusive, soie équitable, satisfait/remboursé 10J,( j'invente, je ne connais pas ton business et ce que tu peux faire) - un pavé pour indiquer les mentions qui rassurent les clients : livraison colissimo, paiement sécurisé banque machin, expedition 24H... inspire toi des grands du type sarenza ou autres, ils ont des années d'expérience et sont bien rodés. - recherche de blogs "mode" influents et envoi de communiqués de presse a ceux ci, voire échantillons de soie (d'articles, genre porte monnaie?) - participation sur des forums du type "aufeminin" , "magicmaman" vec une signature pour ta boutique, voire un petit bon de réduc (frais de port offert par ex), il y a énormément de monde sur ces forums et il y a très certainement une rubrique shopping, bon plan achat sur internet, etc... ou faire parler de la boutique - j'ai cliqué sur la fiche produit d'un sac (le sweet heart a 39€), j'avais la visa a portée de main mais je n'ai pas validé : le descriptif est insuffisant, il n'y a pas la taille du sac (20cm de large ou 40 ? la photo ne permet pas de se rendre compte), pas de photo de profil du sac pour estimer ce qu'on peut y loger, il manque peut être d'autres photos sur d'autres vues du produit (détail poignée, intérieur, zoom sur les patchs soie rose et daim). Et pourtant le peu de descriptif que j'ai sur la fiche donne envie de l'acheter : les poches intérieures intégrées dont 1 zippée (excellente idée), la matière daim+soie... Voila, c'est juste un avis personnel, je garde l'url en favori et une fois le descriptif de ce sac renseigné, je l'achète... Nicolas
  4. -> Jacques J'ai bien précisé : Et c'est le cas pour tout mes achats car je n'abuse pas, tout est fait de façon raisonnable. Concernant mes raports avec le fisc, le centre des impôts à 50m de mon domicile, je me permet même de m'y déplacer quand j'ai une question sur ce que je peux déduire ou pas... Je suis d'ailleurs l'un des seuls à débarquer tout les trimestres avec mon récapitulatif dépenses/recettes pour remplir sur place ma déclaration de TVA trimestrielle. En pointant mes dépenses, elle me dit tout de suite ce qui passe pas et en 16 mois je n'ai eu qu'une seule dépense pour laquelle j'avais fait l'erreur de prendre en compte une déduction de tva sur une location de voiture (interdit). En parallèle j'ai un comptable qui tient en ordre tout la comptabilité, me compte des amortissements, etc..pour au final me rédiger la liasse fiscale et mes déclarations (CA12, IS...), le tout avec des conseils intéressant. Pour simplifier ma compta je ne me fais rembourser aucune indemnité km malgré de nombreux déplacements en scooter ou voiture, pourtant le barème de frais kilométriques et la justification des déplacements (rdv, salons..) me permettrait de le faire. Et quand tu indiques : sache que je n'ai absolument rien à ne me reprocher dans la mesure où tout les achats effectués en hardware ou services sont justifiables pour mon activité, au pire en étant pointilleux je peux être redressé sur quelques restos (2 ou 3 additions à 100, la belle affaire...) Concernant le Luxembourg, c'est juste un projet, une piste intéressante a regarder comme je l'indiquais et rien que la déduction possible de la TVA pour l'achat d'un véhicule de tourisme (et pas de TVTS) sont un avantage vraiment conséquent. Pour l'imposition des sociétés en général, j'ai rapidement noté quelques infos en Mai dernier lorsque j'y suis allé voir un client et il n'y a vraiment rien d'extraordinaire par rapport aux taux français. Mathias
  5. Salut, Je suis dans la même situation sauf que mon affaire tourne depuis 16 mois. En gros, je suis en SARL avec un associé, domicilié en France et je vend sur toute l'Europe. Je pourrais effectivement être basé en Irlande ou a Malte, ce serait pareil vu que je fais tout depuis mon ordinateur chez moi, a mon bureau (car salarié en parallèle), depuis mon Iphone, etc...Comme toi, j'ai déjà un salaire que me verse mon employeur et ce que je gagne avec ma boîte me sert à passer plein de frais a défaut de me verser un salaire. Je passe ainsi en frais l'achat de vin, restos, hotels, matériel informatique, hifi et vidéo, abonnement magazines, iphone...le tout bien sûr étant indispensable a l'activité de la société. Pour simplifier et comme c'était la première fois que je montais une boîte, j'ai tout fait en France. Avec du recul et pour un prochain projet, j'ai déjà trouvé mon prochaine implantation : le Luxembourg. Déjà c'est l'Europe donc l'administration fiscale française ne peut pas une seconde te reprocher une évasion fiscale. Et ils ont un truc formidable qu'on n'a pas ici c'est que leurs règles comptables permettent de tout passer en frais, surtout les voitures (TVA récupérable sur véhicules non utilitaires !). Comme en plus on y est en 2H de tgv, qu'il y a plein de cabinets d'avocats compétent, des sociétés de domiciliation, des centres d'affaires, etc...c'est un bel endroit pour y être basé. En terme de respectabilité il suffit de voir qui est domicilié au Luxembourg aujourd'hui pour ses filiales européennes, ils ont tout compris : AOL Europe, Ebay, Paypal, etc... Bon courage pour ton projet, Mathias
  6. Question et problématique très intéressante sachant qu'à mon avis, tu auras autant de réponses que de e-commercants qui te répondront. J'ai commencé en été 2008 avec un site qui vend 7 produits et je suis très content du résultat aujourd'hui. Il s'agit d'un produit de niche très particulier (appareil électronique pour des applications domotiques, aménagements de magasins, aménagements handicapés, home cinéma...) et de ses accessoires, je vais en rajouter 2 en 2009 (une variante du produit principal + une couleur d'un accessoire). S'agissant d'un appareil que j'importe, j'ai du stock et je dois le reconstituer régulièrement, heureusement avec Fedex un carton fait le tour du monde en moins d'une semaine... Par contre si tu prévois de vendre des TV Plasma, des chaussures de sport ou des housses d'Iphone, avec 7 produits tu risques d'avoir du mal a transformer tes visiteurs....a l'opposé si tu vends des pièges a taupe, il n'y a peut être pas plus de 5 modèles différent dans le monde aussi tu auras du mal a avoir une gamme de 100 produits. Donc, ca dépend de la niche, de la concurrence, de l'offre fournisseur, de ton mode d'approvisionnement, etc...Dire que 100 produits en catalogue représentent un risque énorme, je dirais que ca dépend en te donnant un exemple : regarde le site platinecentere et lis le blog ecommerce de son fondateur. Il explique qu'il a démarré avec Zero stock. Il vend ce qui est dispo chez son grossiste, donc en fin de journée il compile ses ventes, envoie son bon de commande au grossiste pour les récupérer le lendemain et les expédier... A une autre échelle, Vente Privée vend un stock qui est encore chez son fournisseur et ne réceptionne ensuite que ce qui a été vendu = zero stock + une avance de tréso car les clients paient cash, etc... Ce mode de fonctionnement n'est pas possible systématiquement mais comme je le disais plus haut, a chaque e-commerce sa spécificité et normallement tu devrais avoir plein de réponses différentes, il n'y a aucune règle pré-établie. A priori tu te lances dans l'alimentation donc a voir quel mode de fonctionnement du peux adopter suivant la proximité de tes fournisseurs, leur mode de distribution, le local dont tu disposes, le coût d'un éventuel stock pour avoir toute ton offre dispo, etc... Bonne continuation, Mathias
  7. L'affichage de la page (ton deuxième screeshot) se fait ainsi car tu as un cookie d'une précédent session d'achat paypal. J'avais fais quelques tests lorsque j'ai mis en place cette solution de paiement et c'est la conclusion a laquelle j'étais arrivé. En utilisant le bandeau supérieur comme indiqué dans mon précédent message, mes clients n'ont pas de soucis pour passer au règlement en visa ou mastercard. Mathias
  8. Je confirme (je suis en plein dedans) que Prestashop est super adapté pour une petite boutique avec un back office complet et simple d'utilisation. Sinon pour une "petite boutique", il y a une solution très sympa et super simple a mettre en oeuvre, le script simplecart : http://www.thewojogroup.com/simpleCart/ Avantage : facile, gratuit, beau, simple et efficace. Couplé avec le panier paypal, c'est parfait pour se lancer a moindre coût... Inconvenient : pas de back office, il faut donc utiliser paypal pour tout (gestion tva, factures, etc..) Mathias
  9. >>je voudrais savoir si il est possible de mettre en place une page de paiement par Paypal, mais qui ne mentionnerait que le règlement par CB (qui ne proposerait donc pas de le faire par un compte paypal).<< Effectivement pour démarrer son activité et a défaut de s'engager et d'obtenir un contrat VAD auprès de sa banque + mise en place du système de paiement, Paypal est encore ce qu'il y a de plus rapide et simple. Frais d'ouvertures gratuits, pas d'abonnement, % de frais/transaction raisonnable... Il te faudra dans un premier temps ouvrir un compte paypal "business" qui te servira a recevoir les paiements. Surtout bien verrouiller avec eux au téléphone qu'ils ont toutes les données pour ouvrir le compte et que celui-ci soit opérationnel, ils vont demander quelques papiers (kbis,RIB, pièce d'indentité, etc..). Demander a ce moment quel est le moyen le plus rapide car je me rappelle maintenant avoir eu un soucis a ce moment et j'avais tout renvoyé une seconde fois. Depuis le compte paypal business, bien prendre le temps d'aller régler tout les paramètres sachant que ce n'est franchement pas compliqué du tout mais qu'il faut le faire soigneusement : - indiquer si la TVA est déjà calculée avant d'arriver sur la page de paiement paypal, idem pour les frais de port - personnalisation de la page de paiement : tout le bandeau supérieur est personnalisable avec le logo de la société, etc...(format 750*90) - url de retour après paiement - adresse mail de notification des paiements reçus et quelques autres que je n'ai plus en tête. Au niveau de l'utilisateur et au moment du paiement, il n'y a aucune obligation pour lui d'avoir un compte paypal. La page qui s'affichera au moment du paiement est divisée en trois parties : - bandeau supérieur haut avec le logo de ta boutique, nom, etc..(format 750*90) - partie de gauche qui propose de payer en carte de crédit (visa, mc, cofinoga, etc..) - partie de droite qui propose de payer avec son compte paypal et qui propose de s'authentifier avec son compte paypal. Deux astuces pour que cette page n'effraie pas les clients (ne connaissant pas paypal ou ne voulant pas utiliser ce moyen) à cette étape cruciale pour ton CA : - dans le bandeau supérieur, ne pas hésiter à rajouter une petite ligne texte + picto (visa, etc..) d'instructions qui explique qu'ils peuvent payer avec leur carte de crédit sur cet écran ou en paypal en s'authentifiiant dans la zone concernée. Voici ci-dessous le bandeau que j'utilise pour cela : - ce fameux bandeau supérieur sera affiché sur une page en https et doit donc être hébergé sur un serveur sécurisé en https. Sinon gros message d'erreur en popup pour l'utilisateur qui lui indique qu'une donnée de la page n'est pas sécurisée...donc erreur a ne pas faire surtout a l'étape du paiement ! >>>>La solution : héberger son image afin qu'elle soit appellée sur une adresse https://.... personnellement j'ai utilisé les services de https://securelogohosting.com/ qui m'héberge mon gif en https pour 5$ pour une durée de 2 ans... donc pour 3 euros, ca ne vaut pas le coup de s'en priver. Je procède ainsi depuis plus de 6 mois et aucun client ne m'a signalé de soucis particulier à l'étape du règlement. Bonne continuation dans la vie de ton e-commerce, Mathias
  10. Bonjour, Tu as de la chance, je connais un site e-commerce de vente de champagne en ligne et la personne tient un blog ou tu trouveras des tonnes d'infos, en particulier un billet de décembre je crois ou elle récapitule les frais de pub, comptabilité, graphisme, etc... L'url du blog : http://www.blogabulles.fr/ Au vu de ton billet, tu prends en compte essentiellement la logistique et les coûts de distribution. Or pour un site e-commerce, tu as beau avoir une logistique au top, des emballages parfait, un transporteur efficace et pas cher, si tu n'as pas une belle boutique avec du trafic, ca ne sert a rien..Est ce que les superstores des champs élysées seraient aussi remplis et feraient un tel CA si ils étaient placés entre Reims et la gare TGV des Betteraves ? Non, même en rajoutant des voituriers, un verre de champagne pour accueillir, du marbre partout...le CA serait insignigiant...ben c'est pareil pour un e-commerce, la boutique a beau avoir des produits au top, des prix justes et une super présentation, sans trafic c'est perdu... Bon courage, sujet intéressant qu'est la logistique appliquée au e-commerce... Mathias
  11. Pas de TVA appliquée dans le cas de l'auto entrepreneur, ni récupération ni crédit. Donc pas super pratique pour les activités d'import/export... Sinon, vu le sujet et intéressé pour passer sous ce statut (finalement j'ai pas pu attendre et je suis en SARL...) sachez que j'ai fais pas mal de recherches sur ce statut ces derniers mois pour finalement en octobre mettre en ligne sur un petit site toutes les infos essentielles liées a ce statut d'auto entrepreneur. Ce site est accessible ici : http://www.autoentrepreneur.tv A+ Mathias
  12. Bonjour a tous, Petite question : en considérant que j'ai un site et un nom de domaine masociete.fr je souhaite dorénavant enregistrer les .be, .ch, .de, .lu (7 ou 8 en tout) pour qu'ils pointent tous sur le même site. J'ai cru comprendre d'après plusieurs messages de ce forum que si je les fais pointer tous vers mon site principal masociete.fr, j'aurais des soucis de référencement avec google car plusieurs doorways et donc duplicate content. Est ce que la redirection 301 permet d'éviter de se retrouver dans la sandbox google ? (j'ai du mal a bien comprendre, c'est pas trop ma spécialité) Si oui, je n'ai plus de soucis...et j'ai bien compris que l'internaute qui tape masociete.de se retrouvera automatiquement sur mon site en .fr et libre a lui de sélectionner ensuite le langage a utiliser pour naviguer/acheter. Deuxième cas de figure, si j'ai les pages de mon site avec les références produits traduites en espagnol sur masociete.fr/es est ce toujours un risque de duplicate content pour google si l'internaute qui tape masociete.es se retrouve sur masociete.fr/es ? J'espère avoir été assez clair dans mes explications.. Le but est double : - éviter tout cybersquatting, vu le coût modique d'enregistrer ces quelques domaines, je m'assure une certaine tranquilité de ce coté la. - le fait de faire ma promo en allemagne (par exemple) sur masociete.de m'assure -a priori et a vérifier- plus de crédibiité et moins de réticences a acheter que si j'étais en .fr Inconvenients : - je dois prévoir un budget com pour chaque pays pour promouvoir chaque extension... Merci d'avance pour vos lumières sur ce sujet que je maitrise encore très mal. Mathias
×
×
  • Create New...