Jump to content

ibost

Actif
  • Content Count

    33
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.informatique-interim.com

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Localisation
    France
  1. Bonjour. Est-ce que quelqu'un est au courant du message officiel de la CAF par rapport au statut d'auto entrepreneur ? Je souhaite me lancer en tant qu'auto entrepreneur mais j'ai peur que l'on me coupe les aides PAJE et APL. En effet, j'ai lu sur plusieurs forums que dans certaines régions, le personnel de la CAF n'étant pas formé à cette nouvelle forme d'entreprenariat coupait les aides systématiquement !!! et ce même si le chiffres d'affaires est de 0 ! Pourrait-on me dire le message officiel de la CAF au sujet de l'auto-entrepreneur ? comment mettre à jour sa situation professionnelle si je souhaite m'installer en auto-entrepreneur (indépendant ? autre ?) J'ai appelé le service téléphonique de la CAF et la pauvre personne ne me rassurait pas vraiment : elle répondait OUI à chacune de mes affirmations sans grande conviction... Merci !
  2. Bonjour à tous. Je suis actuellement gérant d'une SARL. Ma situation est un peu atypique dans le sens où je compte fermer ma SARL et me lancer en tant qu'auto-entrepreneur. En effet, c'est plutôt dans l'autre sens que l'on souhaite aller Ma seule crainte aujourd'hui pour me lancer, c'est au niveau des cotisations retraite : cotise-t-on assez pour la retraite ? Autres zones d'ombres : étant donné que ce sera mon unique source de revenu, est-il possible de cotiser pour les Assedics et avoir une mutuelle ? faut-il obligatoirement un diplôme pour exercer une activité de dépannage informatique par exemple ? Sinon je crains l'apparition de certains tricheurs qui pourraient profiter de cette couverture légale tout en ne déclarant pas la totalité de leur recette... l'auto-entrepreneur : est-ce alors une bonne idée pour le fisc ? Bref sinon l'article est très intéressant. Je pense que les français seront encore plus nombreux à devenir auto-entrepreneurs et qu'on aura je l'espère beaucoup de retours.
  3. La boutique a été faite sous quel script ? Prestashop j'espère ?
  4. Salut. De quel site parles-tu ? Merci.
  5. Une autre personne vient de m'informer qu'un simple accord écrit de la part de mes parents suffit (???) Vrai ou faux ? Pour répondre à Patrick, c'est vrai qu'il est tellement plus simple de débourser 50 euros HT par mois chez un domiciliataire. Mais bon là on va me dire : " si t'es pas capable de payer 50 euros par mois, c'est pas la peine de te lancer dans cette aventure". En tout cas une chose est sûre, je ne me lancerai pas dans quelque chose d'illégale. Avant de débourser des frais, n'est-ce pas plus raisonnable de chercher une solution plus avantageuse ? Très amicalement
  6. Je me suis un peu plus renseigné et effectivement c'est risqué : faux et usage de faux témoignage. De plus, il faut une quittance ou une facture à son nom et à cette adresse non ?
  7. Le problème c'est que je n'habite pas chez eux et que l'activité sera exercée chez moi. Quels risques j'encours si jamais on découvre que je n'habite pas chez mes parents ?
  8. Bonjour. Je souhaiterais domicilier ma future SARL chez mes parents. Je signale que je n'habite pas chez eux et que j'exercerai mon activité chez moi. Est-ce possible ? Quels documents dois-je fournir au CFE ? Merci.
  9. C'est pour cela qu'il faut avoir un emploi à côté comme je l'ai dit plus haut. Le but premier étant de tester l'activité, de savoir si elle est rentable ou pas. Ensuite si c'est rentable, là on pourra commencer à réfléchir à une rémunération et à une couverture sociale, à lacher son ancien emploi. Attention : vous prenez vos responsabilités Comme dirait Dan et Arlette, allez voir un expert comptable. Tout dépend de votre situation etc...
  10. Oui Arlette a raison. Il faut attendre le statut d'auto entrepreneur prévu pour janvier 2009. J'ai attendu les réformes sur la micro entreprise depuis que Chirac avait annoncé mais à force d'attendre et attendre...
  11. Bienvenue dans les méandres du système français.
  12. en tout cas pour moi c'est tout vu... ensuite pour les autres, je ne saurais trop vous conseiller un expert comptable.
  13. Salut. Je pense que tu es mal tombée malheureusement. Dans le cas d'une EURL, on se retrouve sans associé et donc on est considéré comme majoritaire. Conséquence : tout gérant majoritaire doit cotiser en tant que Travailleur Non Salarié (régime TNS nouvellement nommée RSI). Que tu fasses du bénéfice ou pas, que tu te rémunères ou pas, tu dois payer des cotisations. Alors que si tu t'étais associé (dans le cadre d'une SARL donc) en te déclarant gérant minoritaire ou égalitaire, tu n'aurais pas à cotiser en tant que TNS. Ton associé aurait été juste un apporteur de capital, ne travaillant pas dans la SARL et donc ne cotisant pas à l'URSSAF. Seul inconvénient de cette configuration, il te faut un vrai boulot à côté, histoire d'être couvert un minimum. Mais je pense que les comptables t'ont dirigé vers l'EURL car tu voulais sûrement être seule à gérer ton affaire.
  14. Merci Dan pour tes conseils avisés. J'essaie de toujours poser les mêmes questions à différentes personnes , des experts comptables entre autres
×
×
  • Create New...