Aller au contenu

tarte-au-sucre

Actif
  • Compteur de contenus

    21
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

Information du profil

  • Genre
    Homme
  • Société
    Freelance
  1. Aide mise à jour google

    Pour éviter ce genre de situation, il existe des outils : UN.CO.VER, Moz, MyPoseo, SeeURank . Ils sont payants, sauf UN.CO.VER Ils permettent de scruter les erreurs de contenu, balisage, liens, etc. Il doit y avoir des périodes d'essais
  2. Qu'appelle tu "gérer un CMS" ? Car pour moi, il y a plusieurs façons de gérer un CMS : 1) Installer un CMS sur un hébergement (à priori un mutualisé premier prix) et : - mettre un thème gratuit trouvé sur Google en tapant "Free Wordpress Theme" - ajouter plein de plugins inutiles - et ne RIEN comprendre à ce que qu'il se passe : Google m'a désindexé ? mais pourquoi ? (eh bien, tu avais un code malicieux dans ta page à cause du thème gratuit !) Mon site est long ? pourquoi ? (parce tu as 15 plugins qui chargent au démarrage des libraires javascript et CSS différentes !) 2) Installer un CMS sur un hébergement mutualisé et - créer son propre thème ( PHP, CSS et HTML requis, MySQL est souvent dans ce cas géré par le CMS) - ajouter les plugins intelligemment et comprendre comment ils fonctionnent. (et pourquoi certains génèrent des failles ...) 3) Aller sur un site qui a tout fait pour toi (wordpress.com) et choisir un template. Mais pour moi, autant aller sur skyblog dans ce cas Disons que pour atteindre le point 2 qui est bien plus sympa et moins "newbie" , il faut être passé par la case site codé en HTML/CSS avant. Il faut comprendre comment fonctionne ton template, comprendre où ajouter les codes php spécifiques au templating de ton CMS... Pour éviter d'être l'esclave du CMS, au lieu d'en être le maître Question choix du CMS, tu l'auras compris, je te suggère Wordpress. Pour ses ressources, la simplicité de développement (le theme blank disponible sur html5reset.org), la richesse de la communauté, la rapidité de la correction des failles, sa versatilité, et surtout parce qu'il propose une appli mobile disponible sur plein de plateformes pour gérer son contenu, et last but not least, la référençabilité !
  3. Pas de boutons avec l'iPad

    Tout à fait d'accord avec le dernier message. Tes styles sont stockés en base pour avoir besoin de les afficher dynamiquement ?
  4. Pour répondre à ta question initiale, tous les langages que tu as cité sont importants. Tous, avec beaucoup de pratique, pour apprendre à les lire comme s'ils étaient des langues vivantes et que tu étais "bilingue". Ces heures de pratique, c'est avant tout pour avoir des bagages : des outils (Notepad++, Aptana, phpMyadmin), des habitudes et règles de développement (MVC et le monde de la prog orientée objet), et avoir une notion de sécurité (failles XSS, Injections SQL). Je pense que c'est à ce moment là que tu peux prétendre utiliser un CMS tel que Wordpress ou Joomla! , parce que tu en comprendras l'architecture et la philosophie (séparation modèle vue contrôleur me semble être un aspect primordial). Beaucoup de pratique, c'est quoi ? Tout dépend ta "remise en question" et de ton "humilité" Par exemple, j'aime beaucoup le projet : 180 sites en 180 jours : http://blog.jenniferdewalt.com/post/56319597560/im-learning-to-code-by-building-180-websites-in-180 Il y a aussi de très bons exemples du "bon code pas lourd" avec ce site http://browserdiet.com/fr/ Du code css bien pensé : http://iamvdo.me/conf/2013/kiwiparty/#/ Et puis, pour les habitudes de code "propre" et "maintenable" (entendre par là : tu n'as pas de sueurs froides lorsqu'un bug se produit et que tu dois le corriger) avec les technique de testabilité (j'écris un test : 2 + 3 doit me retourner 5, et ensuite j'écris l'opération +. Si mon teste fonctionne , c'est que mon code est bon). En d'autres termes, et c'est pour cela que ces questions déclenchent parfois des rictus (mais on est tous passés par là un jour) : Arme toi de patience et lance toi dans des projets personnels hébergés sur ton ordinateur : un forum, un site vitrine, des petites animations... tout en parcourant les sites tels que le site du zéro (gratuit) ou encore elephorm(français) ou lynda.com(anglais). Le web regorge de mauvais exemples de code pourris (je pense que le meilleur exemple est celui du thème gratuit Wordpress contenant des bases64). Le "code smell" se reconnait alors à 10km à la ronde, quand on a suffisamment de recul.
  5. Appel de fonction d'un fichier distant

    Comme tu l'as développé, tu as effectivement utilisé des require plutôt que des includes. Ce qui signifie que s'il y avait une erreur (du genre fichier introuvable) le script serait en fatal error. On écarte donc cette piste là. Sur quoi codes tu ? J'ai en tête des logiciels comme Eclipse qui permettent d'avoir la certitude que tes fonctions existent, que tu n'as pas fait de faute de frappe, que tu n'as pas "missing semi column", ou un superbe "} not expected " Cela permettrait d'écarter la piste de la faute de frappe ! Ou alors, comme Jacques : peut être les fonctions que tu appelles sont elles dans des classes, en private, ou je ne sais quoi.
  6. assurance RC pro pour l'édition de site web

    je dirais que ... si tu mets du contenu qui contient des propos pouvant heurter le public, etc ... alors place le dans une zone non-référencée, accessible par login/mdp, et sous réserve d'acceptation de mentions légales... Qui demandent la majorité, etc ... Je dis une connerie ?
  7. Tutoriel simple mais claire et precis

    Ouep, le site du zéro est très bon dans le genre. Je suis d'accord. Disons que le site du zéro c'est le début, et qu'ensuite Lynda permet d'approfondir.
  8. Parce que j'ai des filtes qui sont importants "commercialement" : sans leur utilisation, je suis perdu au milieu d'une masse de résultats sur la carte qui ne permettent pas tous d'acheter ... Disons qu'un résultat sur 6 me permet d'acheter quelque chose ... Je vais continuer à méditer. Peut être qu'une solution serait effectivement de réunir filtres et résultats, dans une même colonne. Ma problématique, c'est que j'ai beaucoup de filtres (ce qui n'est pas forcément très commercial)
  9. réécriture et sous-domaines

    Je pense qu'il est possible de déplacer ton dossier /www/monsite/dwl vers /dwl (dans ton ftp, cela signifie que tu as un dossier www et un dossier dwl ) C'est ce que j'ai fait, avec les règles de redirection .htaccess, pour trois sous domaines ( blog, page de désinscription ... ) De plus : un .htaccess a autorité sur tous les dossiers qu'il contient : avec ta méthode, le dossier dwl dispose des mêmes règles que www, sauf si tu as placé un second htaccess dans le dossier dwl Aussi, placer dwl à la racine te permettra de ne pas appliques ton htaccess dessus. Bon courage !
  10. Script background ou code...

    http://css.mammouthland.net/image-de-fond-background-css.php ? en ajoutant, en CSS 3 : background - size
  11. Super, merci à vous. Je suis plutôt d'accord avec vous, les filtres à gauches les résultats à droite. Cependant, sur GMaps, justement : filtres et résultats sont mélangés, à gauche !
  12. le calva HTML5, j'adore. Ce genre de jeu de mot, il faut que ça CSS
  13. Tutoriel simple mais claire et precis

    Je suis depuis plusieurs années déjà les formations vidéos de Lynda.com. Ce n'est pas de la publicité pour eux, mais je dois avouer que sur des problématiques récentes (SEO, dev, design, ... ) ils arrivent à produire des vidéos pertinentes et plutôt complètes. C'est une question de temps (formations parfois longues) de compréhension (ah bah oui, c'est tout en anglais, et parfois bien costaud). Mais c'est une montée en puissance incroyable, quelle que soit la formation : 3D, MAO, Retouche photo, dev sur WYSIWYG, dev sur notepad, différents langages... Community Management, Photographie pour le e-commerce,... C'est payant, aussi, 20 de $ par mois pour le prix le moins cher. Mais c'est de loin la meilleure formation que j'ai trouvé. Et puis, j'ai un niveau d'anglais qui ne cesse de grimper, en commençant par les termes techniques métier.
  14. Présentation : tarte-au-sucre

    Pour la petite histoire, lorsque j'ai obtenu ma jeune majorité : j'ai eu mon premier job via un site d'offres en ligne l'été... parmi les 3000 demandes, j'ai été embauché grâce à mon mail, qui reprenait ce pseudo . C'est depuis, une sorte de porte bonheur, même si j'ai du me ranger à des mails plus institutionnels pour faire plus "pro" !
  15. Oui ... le but étant comme pour tout commerçant de comprendre l'internaute lambda !
×