Jump to content

robinsonvendredi

Hubmaster
  • Content Count

    822
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  1. En effet comme l'indique Arlette, la manipulation "importer dans EBP" est une voie intéressante. Toutefois, en principe, seuls les comptes clients et les écritures comptables sont importables : Il s'agit surtout d'échanger des données avec l'expert comptable. Pour ce qui est des stocks, il peut ne pas y avoir de solution fiable: une manipulation des fichiers de la base est toujours possible, mais risquée : l'indexation des fichier peut être perdue et la base corrompue. Pour échanger des données avec votre logiciel de production, il faut avoir vos stocks et votre gestion commerciale sur une base de données "ouverte" (ceci suppose un peu de développement) et de n'utiliser EBP que pour la comptabilité. Le schéma de traitement de vos données serait le suivant : Votre logiciel de prod fournit les infos articles et stocks à votre logiciel de gestion "maison" qui fournit des journaux comptables à EBP compta.
  2. Md5 crypte sur 32 caractères et non pas 42 comme dans ta chaine : wLzRmb192cv8WakFmcvInZuUWZyZmL65Cd09WasxWZ Peut-être Md5 + 10 caractères concaténés ?...
  3. Je peux répondre sur Director version 7 (ancien) : il y a un autorun, tu aboutis à un CD. Le coût du logiciel est important et il ne se prend pas en mains en 1 heure...
  4. En fait dans toute solution e-commerce il y a 2 back offices : celui de la banque et celui du logiciel e-commerce. Sur le back office de la banque on peut en principe opter pour la validation manuelle du débit CB, ceci dépend de la banque et non du logiciel e-commerce. Le back office du logiciel e-commerce permet en principe de savoir quelles sont les transactions qui ont été acceptées par la banque, transformer une commande en bon de livraison, ou en facture (parmi d'autres fonctionnalités). Au sujet des fonctionnalités justement, la liste de fonctionnalités standard d'un logiciel n'a aucune importance. Ce n'est pas un critère de choix d'une solution e-commerce. Voila les critères importants : 1. Est-ce que ce logiciel est utilisé par des entreprises de taille significative (par exemple 50 salariés) dans son propre secteur d'activité, et combien d'entreprises depuis combien d'années 2. Est ce que le logiciel tient la charge avec des milliers de requêtes à l'heure et des grandes bases de données (+100 000 enregistrements par exemple) sur l'hébergement proposé 3. Est ce que le(s) créateur(s) du logiciel est disponible pour apporter des évolutions, ou à défaut quelqu'un de très expérimenté Je ne porte aucun jugement sur Cybershop, ce ne sont que des conseils désintéressés.
  5. Bonjour toxine et bienvenue sur le Hub, Ta question 1 trouvera réponse auprès du fournisseur que tu as retenu, sinon c'est qu'il y a un problème d'avant-vente ou d'après-vente. Question 2 : je ne comprend pas le fond du problème, si tu souhaites utiliser la gestion commerciale de cybershop, à quoi te sert celle de Ciel ? S'il n'y a pas de connecteur proposé pour Ciel, tu devras resaisir les factures, les comptes clients, la comptabilité...bref un peu tout, voire tout à fait tout. Question 3 : Versions Access / sql : Access n'est pas fait pour réaliser une base de données pour Internet, c'est une base de données bureautique, avec un nombre d'accès simultanés limité (quelques dizaines au max). SQL serveur est la meilleure solution pour une boutique qui est vouée à se développer. La différence de prix ne se justifie que pour de très gros sites, car il existe une version gratuite de SQL server qui suffit dans la plupart des cas (tandis que Access est payant...)
  6. Comme son nom l'indique, Access sert avant tout à accéder via ODBC à d'autres bases de données. C'est une facilité pour les utilisateurs de MS office en entreprise de faire des requêtes depuis leur poste de travail sans avoir à installer de logiciel "exotique" en terme de maintenance. Mais pour une base de données de production, notamment pour le web, Access n'est pas conseillée.
  7. Bonjour, Je cherche à utiliser un NAS partagé sur un réseau pour stocker des fichiers Web. J'arrive à accéder aux fichiers depuis le navigateur du serveur IIS (sur le réseau). En revanche, impossible depuis l'extérieur : selon le paramétrage IIS j'ai soit une erreur d'authentification soit une erreur 500. Est-ce que l'un de vous a déjà eu ce problème ?
  8. Merci à Dudu pour les précisions sur les navigateurs Mac (donc il y aura bientôt encore une raison de moins pour acheter un Mac ?) et à Lanza pour le lien TextMate. je ne connaissais pas ce logiciel. Pour ce qui est du débat sur le développement web + client windows, les clients ssh pour windows ou les avantages de .NET sur ASP cela sort un peu du débat je pense...on peut peut-être garder ça pour une autre discussion ?
  9. Le Mac reste plus rapide pour traiter des images (photo et vidéo), c'est le choix des agences de com et il y a de bonnes raisons à cela. Mais pour du développement je ne vois pas l'intérêt de s'encombrer avec un OS qui ne servira à rien : tu achètes un PC à 300 euros au supermarché du coin et c'est bon ! A mon avis la seule bonne raison d'abandonner le PC est d'abandonner le développement Windows, ASP, .NET. <edit > petite nuance quand même, pour les tests avec les navigateurs Mac, il faudra trouver un bon émulateur ou un copain qui a croqué la pomme</edit>
  10. Ca n'est pas illégal de domicilier son entreprise à son domicile et d'y stocker des marchandises. En revanche le dropshipment à ma connaissance est un service offert par un grossiste à un revendeur qui est légal dans les relations inter entreprises (B2B) : si les clients sont des entreprises, il peuvent accepter des contrats de vente avec livraison différée.
  11. Pour moi, tu n'es que propriétaire des droits "intellectuels" sur tes créations, mais le droit d'exploitation appartient entièrement à l'entreprise dans laquelle tu étais salarié.
  12. Essaye de ce coté ci : www.vcalendar.org mais je te préviens, tu auras du mal à modifier le code voire même à l'installer si tu es débutant. Sinon il existe plusieurs calendriers en javascript, mon préféré étant celui de Yahoo (YUI) :http://developer.yahoo.com/yui/
  13. Si tu vends tes sources, ta logique est celle d'un prestataire de service pur, donc à court terme : vendre des heures avec une marge correcte. Dans ce cas, inutile de passer des années à peaufiner un logiciel, tu perds ton temps, car ton travail appartient à tes clients et c'est irréversible. Pour que tes logiciels aient une valeur quelconque à terme il faut vendre des contrats de licences d'utilisateur final et non pas les sources. C'est un choix à faire, en effet si tu as une expertise fonctionnelle dans un métier (et les références qui vont avec), ça peut payer à long terme.
  14. Tiens nous au courant, j'ai un script déposé chez un notaire (simple dépôt qui m'a coûté environ 200 euros) mais j'aimerais savoir quel serait le tarif pour un contrat d'entiercement.
  15. 1.c'est ce qu'on appelle une convention d'entiercement : http://app.legalis.net/article.php3?id_article=91 2.Voilà ce que je fais : mon code est protégé au niveau de ma base de données : cryptage des procédures stockées. Le code des pages est modifiable, mais pas les traitements de données.
×
×
  • Create New...