Choix du nom de domaine

Nous avons vu précédemment que globalement le nom de domaine a un impact sur le positionnement dans les moteurs de recherche.

Par exemple, si je suis le webmestre de site-bidule.com j’ai beaucoup plus de chance d’être en première page dans les moteurs de recherche sur « site bidule » que si mon nom de domaine est web-truc.com. Cependant l’analyse précédente était réalisée tous moteurs confondus. Aujourd’hui nous allons rentrer dans le détail. Moteur par moteur nous allons étudier l’influence du paramètre nom de domaine sur le positionnement.

Analyse par Moteur

Le premier résultat que nous avons analysé est le pourcentage de noms de domaines qui contient le mot recherché dans les 5 premières positions du moteur. Ce tableau nous montre moteur par moteur l’importance du nom de domaine.

Moteur de recherche Détail Ratio TOP 5 (%)
-Com- Google Détail 50,53
-Com- Yahoo (web) (*) Détail 48,98
-Com- Netscape (*) Détail 48,94
-Com- AOL (*) Détail 48,94
-Com- Altavista Détail 42,86
-Org- Dmoz (**) Détail 40,26
-Fr- Nomade Détail 38,03
-Com- Lycos Détail 33
-Com- All The Web Détail 32,14
-Com- WiseNut Détail 32,04
-Com- Caloweb ( Web) Détail 25,3
-Fr- Voila Détail 24,21
-Com- MSN Détail 21,79
-Com- Hotbot Détail 21,74
-Com- Deepindex Détail 18,99
-Fr- Mirago Détail 17,58
-Com- Looksmart Détail 15,62
-Com- Overture Détail 7,79

Analyse des résultats

Google sort premier de ce classement. A noter qu’il fournit ses résultats à Yahoo, Netscape et AOL, donc rien de surprenant à les voir talonner le « roi » des moteurs.

Le peloton « Google et associés » est suivis par Altavista, avec près de 43% (des noms de domaines contenant le mot recherché) il semble donc fortement influencé par le nom de domaine.

Surprise en ce qui concerne le seul annuaire de cette étude, Dmoz prend visiblement fortement en compte le nom de domaine lors d’une recherche à partir de son moteur. Les habitués ne seront pas surpris étant donné l’utilité du moteur pour vérifier la présence de son domaine dans la base Dmoz

Nomade quand à lui est sensible au facteur nom de domaine. Le graphique nous montrera que l’importance de ce dernier se maintient dans les 15 premières positions.

Suivent en ordre serré Lycos, All the web et WiseNut. Avec environ 33% ces derniers semblent, malgré une prise en compte moindre du facteur, accorder un intérêt non négligeable au nom de domaine. Le reste des moteurs avec un ratio inférieur ou égal a 25,3% semble beaucoup moins influencé par le nom de domaine. Du moins comparé à Google !

Nous allons nous arrêter un instant sur Overture. Avec moins de 8% il ne semble clairement pas influencé par le nom de domaine. Nous l’avons en effet ajouté à cette étude en tant qu’étalon. En effet la vocation d’Overture étant de renvoyer des résultats sponsorisés, il semble logique que le nom de domaine ne peut être un facteur pris en compte.

Analyse en profondeur

Il nous semblait ensuite important d’analyser le ratio sur les 100 premières positions de façon à déterminer son comportement dans la profondeur. Pour des raisons de lisibilité nous n’avons pas mis tous les moteurs. Nous avons juste choisi ceux qui avaient une courbe « intéressante ». Cependant si vous souhaitez voir la courbe de profondeur d’un moteur particulier vous pouvez y accéder grâce au lien détail dans le tableau précédant ci-dessus.

GIF - 18 ko

On peut tout d’abord observer pour Google, Altavista et Nomade un comportement similaire. Le ratio de réponse avec le mot clé dans le nom de domaine fort au départ tend à descendre progressivement. Cela met en évidence que les noms de domaine contenant le mot recherché sont favorisés sur les premières positions. A noter que pour Google à la 100eme position renvoi près de 33% des réponses contenant le mot clé recherché dans le nom de domaine (Soit 33 réponses en moyenne sur les 100 premières positions).

Le comportement de Dmoz est intéressant. Nous voyons clairement que le Ratio chute rapidement pour se stabiliser. C’est le signe que l’algorithme utilisé tend fortement à faire ressortir les noms de domaines contenant le terme de recherche dans les premières positions. Une fois ces sites mis en avant, l’algorithme doit favoriser un autre paramètre (le titre ou la description par exemple).

Pour All the web on constate une quasi stabilité sur les 100 positions. Cela permet de supposer une non prise en compte du nom de domaine dans les critères de l’algorithme. Ce moteur doit utiliser en priorité d’autres paramètres, comme les mots clés dans la page et le titre pour trier les sites de sa base. Le fait que le ratio soit plus élevé que pour les autres moteurs montre tout simplement les éléments suivants : Premièrement une grande base, deuxièmement les sites traitant, par exemple, essentiellement de Foot ont théoriquement plus de chance d’avoir ce mot clé dans le nom de domaine.

Enfin pour Overture quasi stabilité du ratio ce qui confirme ce que nous savions déjà. Overture ne prend absolument pas en compte le nom de domaine dans son algorithme.

Conclusion

On peut se poser a la lumière des résultats suivant une question : Est-ce vraiment le nom de domaine qui est pris en compte dans l’algorithme de Google ou Altavista lors de la recherche ? Je répondrais a priori non, pas directement du moins. Cependant, les experts du référencement savent que les moteurs majeurs utilisent le paramètre Back-link dans leur algorithme. Google encore plus que les autres ! En effet pour ce dernier les back links sont la base de son algorithme. Cela signifie que si vous utilisez site-bidule.com comme nom de domaine il y a fort a parier que d’autre sites feront des liens vers votre site avec comme intitulé Site Bidule. Vous potentialisez ainsi votre site sur ces 2 mots clés. De plus, le nom de domaine est le plus souvent répété dans les pages html : dans le titre, dans la page elle-même (Sous forme de texte : par exemple « Vous êtes sur Site Bidule le site de… »).

La conclusion logique de cette étude est la suivante : choisissez votre nom de domaine avec soin. Il faut effectivement un nom de domaine qui pourra vous apporter des visiteurs de part son nom. Mais cela n’exclut pas de choisir un nom de domaine simple à retenir et surtout en rapport avec votre activité…

Par Damien de Yooda

Article paru dans Moteurzine

Je tiens a remercier toutes les personnes qui ont réagit a mon article précèdent et ceux qui réagiront à celui-ci .
Enfin je tiens à féliciter ceux qui avaient répondu Google à ma question de la dernière fois ! A bientôt pour de nouvelles analyses.