Le nom de domaine

Le nom de domaine a un impact sur le référencement. Conseils pour le meilleur choix possible.

Le choix d’un nom de domaine pour un site internet va dépendre de plusieurs critères.
Si l’on crée le site de l’entreprise Totopiok, déposer le nom www.totopiok.com va être une priorité (puisque en matière de .com ; .net et .org c’est la règle du premier arrivé, premier servi). Ensuite on déposera le même nom mais avec des extensions différentes, dont .fr si l’entreprise est française.

Si l’on crée un site qui représente une activité internet, on dispose d’une plus grande liberté de choix quant au nom. Il s’agira ici de choisir un nom court, mémorisable et intuitif.

Dans ces deux cas il s’agit en priorité de couvrir la marque et d’assurer un accès rapide par le nom de l’entreprise à l’internaute qui la connait déjà.

Qu’en est-il d’un point de vue référencement ?
Il est admis qu’un nom de domaine possédant des mots clefs dans son url va être plus pertinent aux yeux des moteurs pour une recherche sur ces mots clefs. Les mots clefs dans l’url doivent être séparés par un tiret (-) pour qu’ils soient compréhensibles par les moteurs de recherche.

Une recherche dans Google pour les termes « logo telephone mobile » ou « locations france » sont parlantes.
Cependant, notre entreprise Totopiok qui commercialise des sonneries et des logos pour téléphone mobile ne pourra utiliser un nom de domaine du type logos-sonneries-totopiok.com qui est trop long.

On lui conseillera ainsi de réserver au minimum 2 noms de domaine :
- totopiok.com pour la communication générale
- logos-sonneries.com (ou.net .org .biz) pour le référencement.

Après vérification, il s’avère que totopiok.com et .fr sont libres mais que seul logos-sonneries.biz est libre.
Au niveau des tarifs, les prix sont relativement peu élevés (compter 15 euros à l’année pour un .com) et ne sont donc pas un facteur bloquant à la protection d’un nom de domaine.

Ainsi le choix d’un nom de domaine est stratégique en terme de référencement, qu’en est-il de l’hébergement ?

C’est ce que nous verrons dans un prochain article.


Questions/Réponses :

-Combien de mots clefs puis-je mettre dans mon nom de domaine ?
A priori 2 mots clefs pour un nom de domaine est un bon compromis. Au delà le nom de domaine risque d’être un peu long.

-Dois-je mettre mes mots clefs au singulier ou au pluriel ?
Cela va dépendre des habitudes de recherche des internautes. Recherchent-ils les mots clefs au pluriel ou au singulier ?

-Et si je créai un nom de domaine pour chaque mot clef sur lequel je souhaite être positionné ?
Ici vous allez créer des domaines satellites. Attention, l’abus de cette méthode peut être pénalisé par les moteurs.

-Mon prestataire en referencement me propose de créer un domaine satellite pour mon activité principale, est-ce une bonne idée ?
Oui, dans la mesure où il n’y a pas d’abus dans le nombre de domaines achetés. L’idéal est de faire pointer chaque domaine sur la section du site concernée. Assurez-vous aussi que le domaine vous appartient sinon, à la fin de la prestation, le domaine peut très bien pointer vers votre concurrent.

Voir l’étude statistique de Damien

Article publié dans Moteurzine n°87