Monétiser son site web

Un site bien conçu, agréable à lire et bien positionné peut engendrer des revenus grâce à l’affichage de publicités. Il n’est pas question non plus de faire de votre site un panneau d’affichage en tout genre. Mais de cibler la publicité en rapport avec votre contenu.

Sans pour autant vous garantir la fortune de Bill Gates, vous trouverez ici quelques conseils de base pour vous aider à monétiser vos pages.
Avant de commencer vous devez d’abord comprendre l’argent ne pousse pas plus dans les arbres sur le web que dans la vie. Monétiser son site nécessite du travail, du temps et des efforts. La différence sur le web c’est le faible investissement de départ puisqu’il est possible de créer un blog ou un site web gratuitement. Pour le reste… c’est votre main d’œuvre.

  • Principe de base (pour un site qui ne repose pas sur la vente de produits ou services)

« PAS DE VALEUR AJOUTEE = PAS D’AUDIENCE = PAS D’ARGENT »

Par « valeur ajoutée », il faut entendre tout ce que vous pouvez faire pour générer une audience sur votre site / blog.

Les Internautes ont l’embarras du choix, ils peuvent passer du temps sur une galaxie de sites. Ils ne le perdront pas sur un site Web qui ne leur donnent rien en retour (fun, connaissances, conseils, bons plans … peu importe).

Avant de penser à monétiser votre site Web, vous devez vous assurer que vous allez attirer et garder certains internautes avec un contenu intéressant. Votre site web doit devenir une “ressource”.

Vous n’avez peut être rien à vendre ou pas de service à offrir, mais vos connaissances peuvent intéresser quelqu’un. Vous êtes un bon cuisinier ! Partagez quelques recettes ! Vous avez hobby ?! Partagez-le avec nous …

  • Que pouvez-vous faire avec votre site / blog ?

Tout ce que vous pouvez mettre en ligne, engendre des pages ou des posts qui vont être vus par les internautes et qui sont autant de potentiel pour générer des publicités. La sélection de la publicité que l’on va proposer sur votre site est faite à partir des thèmes abordés sur votre site. Si le sujet de votre site est le jardinage, vous allez intéresser les publicitaires qui veulent vendre des produits de jardin : Les accessoires, les gammes de produits de traitement des fleurs etc… De même si vous parlez d’informatique vous pourrez avoir des produits liés à ce thème : Des ordinateurs, mais aussi des loueurs de serveurs, etc… C’est pourquoi vous avez besoin du public.

  • Les différentes possibilités pour afficher de la publicité sur votre site

L’affiliation :

Est appelée plateforme d’affiliation la société qui va vous permettre par le biais d’un code à insérer sur votre site, d’afficher des publicités.
Est appelé éditeur, le webmaster qui affichera ces publicités sur son site, et donc sera rémunéré pour cette prestation. (vous lecteur de cet article)
Est appelé site marchand, le site qui va faire appel à une plateforme d’affiliation pour promouvoir ses produits et services en ligne.

La base de l’affiliation est de présenter des sites marchands à des sites éditeurs qui publieront de la publicité pour des produits et services.

Les éditeurs sont généralement payé à la commission sur la base des ventes ou des prospects qu’ils ont envoyés au site marchand. Les types de commissions les plus courantes sont CPV (coût par vente) et le CPA (coût par acquisition)

CPV (Coût par vente) : L’éditeur encaisse un pourcentage sur le prix des achats réalisés grâce à son site.

Exemple : Rémunération de 15% de commissions sur les ventes. Si un internaute achète pour 100 € via le lien sur lequel il a cliqué sur votre site, vous en qualité d’éditeur vous gagnerez 15 €.

CPA (coût par acquisition) L’éditeur perçoit une somme fixe pour chaque prospect qu’il envoie sur le site marchand.

Exemple : Un site marchand fixe un prix de 50 € pour chaque internaute qui fera une demande de devis sur son site. L’éditeur touchera 50 € par internautes qu’il enverra remplir une demande de devis.
Le model CPA est très utilisé par les compagnies liées a la finance. (Crédit, assurance)

Il existe de nombreuses plateformes d’affiliation en ligne en France, et chacunes d’entres elles comptent de nombreux programmes qui peuvent s’adapter à votre site / blog lié au sujet que vous traitez et donc à votre public.

A vous de voir dans ces plateformes quels seront les programmes susceptibles de faire de l’argent.

Quelques adresses de plateformes d’affiliation : Plublicidees.com , Affilinet , TradeDoubler , Zanox , Reactivpub .

Attention ! Certains marchands gèrent leurs propres programmes d’affiliation (sans passer par une plateforme). Vous serez parfois obligé de vérifier si un lien « affilié » ou « webmaster » apparait dans le footer du site pour lequel vous voulez faire de la promotion.

Google Adsense

Votre site fera parti du réseau Google et affichera des liens sponsorisés qui en général sont liés a la thématique du site. Google paie les webmasters sur une base de CPC (coût par click). :

CPC – Coût par Click, Google reverse une partie du prix de vente du click à l’éditeur.

Exemple : A chaque clic sur un lien figurant dans un encart « Publicité Google » présent sur votre site vous percevrez une commission allant de quelques centimes d’euros à 1 voire beaucoup.

A priori un webmaster qui cherche à rentabiliser son site via le programme Adsense aura besoin de plus de trafic pour générer un revenu correct que s’il participe a un programme d’affiliation bien choisi.

Pour plus d’informations vous pouvez vous inscrire à Google Adsense

ou

Poser vos questions dans le forum Webmaster-Hub

Bannieres (régies publicitaires)

Les bannières sont un moyen de monétisation encore réservé au site à fort trafic (plusieurs milliers de pages vues par semaine au minimum), même si les régies ont fait des efforts pour s’adapter à un modèle économique en plein transformation : le web 2.0 (et au-delà…).

Les éditeurs sont généralement rémunérés au ”CPM » (coût par millier de bannières vues). Le CPM moyen observe sur internet est entre 2 € et 5€

CPM – : Chaque fois qu’une banniere placée sur le site est vue 1 000 fois, l’éditeur de ce site perçoit une commission qui est en moyenne entre : 2 et 5 euros.

Si vous souhaitez implémenter des bannières sur votre site pour gagner de l’argent, vous devez avoir un site ou réseau de sites qui bénéficie d’un assez grand volume de pages vues.

D’autres systèmes de paiement tels que CPA ou le CPC (voir modèle plus haut) ont été mis en place récemment. Quoiqu’il en soit il n’y a rien à perdre de contacter une régie.

De la même façon que les plates-formes d’affiliation, il y a beaucoup de régies publicitaires en ligne et de programmes différents. A vous de les consulter pour trouver ce qui correspond le mieux à votre site et son public.

Quelques Adresses de régies publicitaires : ValueClickMédia ,HORYSONclics , AdvertStream ,Adverline

Vente de Liens

En tant que Référenceur, je recommande à mes clients de ne JAMAIS acheter de liens.

Google qui est le moteur de recherche ultra dominant en France (95% des parts de marché) a clairement annoncé que l’achat de liens est considéré comme de la manipulation des résultats et que les sites qui en achètent courent les mêmes risques que les sites qui en vendent. Une des grosses régies américaine a été blacklistée récemment.

Dans la plupart des cas, les webmasters reçoivent un montant fixe payé sur une base mensuelle pour chaque lien présent sur leur site web.

Le prix d’un lien peut aller jusqu’à 400$ par mois en fonction du thème du site de sa qualité et de son Page Rank. Certaines régies vous permettent fixer vous-même votre prix.

Quelques adresses de régie de vente de liens : Teliad , LinkLifft

Spécial Blog

Si votre blog parle d’un sujet précis vous pouvez essayer le « Pay per review ».

Fondamentalement ce concept est un mélange entre Buzz Marketing et vente de liens. Les annonceurs payent entre 50 $ à 500 $ (en fonction de la qualité et du Page Rank du blog) pour la rédaction d’un article à propos de leurs produits ou services sur votre Blog.

Il existe des plateformes qui gérent les relations entre les annonceurs et les éditeurs.

Quelques adresses de régies : eBuzzing , BuzzParadise .

Quand puis-je attendre des revenus ?

Concernant les revenus, il n’y a pas de vérité absolue.
C’est très variable mais surtout en fonction de la qualité de votre site/blog, du secteur d’activité que vous couvrez et de l’importance de votre audience. Il y a des sites très important qui générent des revenus relativement modestes compte tenu des efforts de mise à jour et de maintenance du site. A contrario il y a des petits blogs assez médiocres mais qui traitent de sujets niches qui arrivent à faire beaucoup de bénéfice.

Il n’y a pas de recette miracle pour faire du chiffre d’affaire grâce à la publicité. Chaque méthode à ses avantages et ses inconvénients. Il vous appartient de choisir la méthode la plus adaptée à votre audience et du thème de votre site. Vous pouvez aussi tester plusieurs méthodes pour sélectionner celle qui vous convient le mieux. L’emplacement des encarts publicitaires est aussi un facteur à ne pas négliger.

Par exemple :

  • Toujours mettre les publicités sur les pages les plus vues de votre site ou blog
  • Avoir des encarts publicitaire en relation avec le sujet traité sur la page
  • Mettre les liens sur les pages a plus fort Page Rank et de preference en haut et à gauche de la page

Pour plus d’information sur l’optimisation des encarts publicitaires sur votre site/blog il est possible de consulter les forums du Hub rubrique Promotion et Publicité Plus spécialisé dans la publicité pour les blogs vous pouvez trouver des informations intéressantes sur MonetiWeb

Attention :

Ne pas oublier non plus, que les revenus généré par la publicité ne sont pas des cadeaux faits aux webmasters. Ce sont des revenus professionnels, et donc soumis à L’impôt et cotisations sociales. Vous trouverez quelques informations en lisant la publication de BZHCool : Déclarez vos revenus publicitaires, ou Auto-entrepreneur ce qu’il faut savoir.

Vous pouvez réagir à cet article sur ce Post