Qu’est-ce qu’un webmaster ? Comment le devient-on ?

La question est récurrente sur le forum. Pour tous ceux qui souhaitent s’engager dans cette voix nous tentons sur cet article de vous donner des pistes.

Un site internet n’est pas un objectif en soi, il peut répondre à différents objectifs :

  • Communication de l’entreprise
  • Boutique en ligne
  • Vente d’espaces publicitaires pour les annonceurs

En fonction des objectifs du site, des compétences différentes peuvent être utiles.(communication, marketing…)

La question est donc posée : Qu’elles sont les compétences requises pour devenir « Webmaster » ?

Le terme « webmaster » est un terme générique qui désigne une personne qui s’occupe d’un site Internet. En réalité, une ou plusieurs personnes peuvent intervenir sur un site, avec des compétences diverses. Nous vous proposons une liste, non exhaustive, des différentes différentes missions confiées au webmaster :

  • L’élaboration du projet
  • Le design
  • L’entretien
  • Le positionnement

Un webmaster peut-être une personne qui sert de coordonnateur entre différents intervenants en interne ou externe (agences). Les compétences requises sont alors plus liées au management qu’à la technique.

Compétences requises : Communication, marketing, gestion de projet, bonne culture générale web, connaissances techniques si nécessaire…

Les différents domaines d’intervention d’un webmaster :

La création du site :

Graphisme / Direction artistique / Design sonore.La voie graphique se rapporte plus au design et à la création visuelle.
Arts appliqués, beaux-arts.. Beaucoup de graphistes et webdesigners sont passés par là. Dans le cadre de ces formations, Flash est très souvent introduit, mais toujours avec une approche créative.Le manque d’algorithmie posera problème à plus d’un par la suite.
L’art de créer une charte cohérente et une identité visuelle. Pour le moment limité, l’environnement sonore n’est plus à négliger.

Créatif, c’est ici que vous vous exprimez. :

Compétences requises : création graphique, logiciels de création…

Intégration graphique / Webdesign/ Accessiblité / Ergonomie

Le matériau principal d’Internet reste XHTML / CSS (historiquement HTML ). Une voie secondaire s’ouvre avec Flash mais répond principalement à des besoins plus poussés (animations, effets visuels et sonores). Même si cette partie dépend énormément de la charte graphique, il y a des normes et des contraintes propres aux sites web.

Compétences requises : XHTML / CSS, sensibilité aux normes, bon sens… Flash reste encore un monde à part, mais nécessaire.

Le code&Intégration technique / Templating

Ce domaine demande une connaissance des différents langages XHTML / CSS, PHP, Java. La distinction entre ceux qui « codent » ou ceux qui ne « codent » pas.
C’est une compétence qui peut difficilement s’apprendre rapidement et souvent une condition sine qua non dans le cadre d’une embauche qui requière ces compétences. Et parmi ceux qui codent, il faut certainement distinguer ceux qui connaissent le html et ceux qui « développent » avec un langage dynamique type php, c#, interaction avec base de données etc..

Pour la formation dans ce cadre il existe des filières telle que : BTS IRIS, BTS informatique de gestion, DUT info…. Ecoles d’ingénieurs… Les points d’entrées sont multiples, tout comme les débouchés.
En formation continue, les AFPA, les greta etc…Les pages XHTML / CSS en dur ont été créées. Si vous ne voulez pas passer pour un ‘has been’ en gardant un site statique, obligation pour vous de relier tout ça à une base de données. Que vous utilisiez un CMS (Content Management System) ou un script développé à la main, il vous faut insérer dans votre code XHTML / CSS les données issues de la base de données fournies par votre outil.

Compétences requises : XHTML / CSS, programmation, connaissances des CMS.

Pour le designles compétences requises sont : Graphiste. Infographiste

L’entretien :

Dans cette catégoire il faut distinguer la mise à jour de la base via un back-office, la rédaction de nouveaux articles, la création de newsletter, la création de bandeaux animés (gif / flash) ou statiques. Encore une fois des compétences qu’un prétendant aux postes de « webmasters » ne maîtrise pas forcement. L’utilisation du Flash ou de photoshop n’est pas innée. Les compétences en graphisme demandées peuvent à mon avis permettre de préciser le métier de webmaster. « Mise à jour du site » : Est ce que cela se fait via un backoffice ou via la mise à jour dans des fichiers sources ? Maitriser un backoffice peut demander quelques jours de formations alors que utiliser un ftp et se repérer dans le code peut être plus complexe (et périlleux).

Outils clés en main, opencource ou payant

L’avènement des outils modernes, gratuits ou payants, a permis de mettre à disposition des scripts performants, paramétrables et personnalisables sans avoir à écrire une ligne de code. Il vous faudra cependant apprendre à connaître ces outils et vous plier à leur logique pour les installer sur le serveur web et les paramétrer. Certains outils sont très complets et disposent d’une multitude de plugins qui permet souvent de répondre aux besoins les plus courants.

Exemple : SPIP, modx, typo3, Joomla, OSCommerce, SugarCRM…

Pour les plus chevronnés, l’écriture de modules,de plugins et de développements complémentaires représentera une plus-value.

Compétences requises : normalement uniquement XHTML / CSS, mais une connaissance de la programmation est vraiment un GROS avantage. Des notions sur les bases de données sont aussi un atout.

La voie éditoriale :

Est celle qui nécessite le moins de compétences techniques. Cela s’apparente plus à la communication et au journalisme. Monter une action de communication autour et avec un site internet. Il existe dans ce cadre une certain nombre de formation multimedia et communication, allant du BTS au DESS. Par ailleurs ces formations abordent toujours un minimum la création de sites.

La vie du site

  • Gestion du contenu : Information et communication

L’approche va ici dépendre de quoi le site est fait : des qualités éditoriales seront primordiales pour le portail d’une société. Pour une boutique en ligne, la description des articles nécessitera une bonne connaissance des produits. Une réelle approche de communication/marketing reste un atou.

Compétences requises : Concepteur(trice)-rédacteur(trice). Concepteur(trice) multimédia

Référencement, positionnement : Le graal des référenceurs : apparaître en première page de Google sur un mot clé donné. Avant tout ça, vous devrez passer par la case promotion du site. Il ne faut pas oublier que tout ceci se travaille dès la conception du site. Un site mal conçu peut se voir pénalisé par rapport à un site optimisé.

Compétences requises : Développeur(euse) informatique

  • Promouvoir le site : Le marketing

A ce jour, des formations ciblées sur le marketing Internet n’existent pas encore. D’une part le site Internet peut être le produit à vendre. On applique les techniques marketing ‘classiques’ pour améliorer son référencement et son positionnement. Nouveaux phénomènes liés exploités parinternet : marketing viral, lobbying et communautés, crowdsourcing. D’autre part, le site internet peut simplement être un autre canal de promotion / vente d’un produit. A nouveau, on applique les techniques marketing ‘classiques’ pour la promotion du produit. Par exemple les minisites lors de la sortie d’un film. Plusieurs outils sont aussi à disposition : newsletter, mise à jour du contenu, opération marketing, mailing, emailing, référencement, achats de liens, échanges de liens, publicités…

  • Maintenance et hébergement du site : Informatique

Sauvegarde du site, mises à jour de sécurité, vérification du bon fonctionnement de votre site, corrections des bugs, ajout de nouvelles fonctionnalités… Sans serveur web, point de site. Il vous faut un hébergement de qualité. Mutualisé ou dédié, il vous demandera quand même un minimum de connaissances.

  • Intranet, applications web

Langage de script : PHP, ASP etc… Les langages de script côté serveur sont multiples. Ce sont eux qui vous permettent d’interpréter les informations envoyées par les utilisateurs au serveur. Ils iront interroger la base de données, contrôler les droits d’accès et faire le café ! Vous pourrez vous lancer dans la création d’applications complexes. Pour les projets de très grande envergure, il vous faudra savoir gérer un projet. Nous arrivons à la frontière du site internet classique pour entrer dans une autre sphère de l’informatique : le développement informatique et tout ce qui touche au génie logiciel.

Compétences requises : algorithme, programmation, modélisation de base de données, modélisation d’application, gestion de projet…