Jump to content
Sign in to follow this  
Monique

Les Standards Du Web

Rate this topic

Recommended Posts

Le HTML (HyperText Markup Language) est un langage de description.

Contrairement aux langages de programmation (php, JavaScript...), il ne fait appel ni à des fonctions ni à des variables mais à des balises permettant de structurer les données.

Ce sont des chercheurs du Centre européen de recherche nucléaire (en Suisse) qui l'utilisent pour la première fois : les résultats de leurs travaux peuvent être consultés sur n'importe quel type d'ordinateur à l'aide d'un navigateur rudimentaire.

Tim Berners-Lee introduit l'utilisation des liens hypertexte en 1991 avec la version HTML 0.1.

Lire la suite de l'article...

Les outils de validation :

- HTML - W3C

- HTML - WDG

- HTML - W3Québec (basé sur le validateur du W3C)

- CSS - W3C

- CSS - WDG

- FEED Validator RSS et Atom

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je suis bloquée dès le départ avec le doctype. Que faut-il mettre ? Pour l'instant j'ai mis celui-ci (copié-collé sur ton site Monique :) ) :

<!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.01 Transitional//EN"
       "http://www.w3.org/TR/html4/loose.dtd">

Mais là il me dit que pour cette version de HTML il ne connaît pas les attributs LEFTMARGIN, TOPMARGIN, ni même HEIGHT... :wacko:

http://www.htmlhelp.com/cgi-bin/validate.c...l-Ernestine.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Ernestine,

Ces attributs doivent se trouver dans la feuille de style (de même que les couleurs des liens)

body {
background-color: #FDFBFB;
color: #000000;
margin-left: 0;
margin-top: 0;
scrollbar-face-color: #825757;
scrollbar-track-color: #B6898C;
}
table {
height: 381px;
border: 0;
}

Quand tu demandes la validation, coches les options Include warnings et Show input .

Ton code sera reproduit, avec les lignes numérotées et un lien sur toutes les balises.

Quand tu vois cette erreur,

Line 14, character 51: 
... B" text="#000000" leftmargin="0" topmargin="0" link="#003399 ...
                                ^Error: there is no attribute LEFTMARGIN for this element (in this HTML version)

il te suffit de cliquer sur la balise incriminée pour voir la liste des attributs autorisés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Monique :)

J'ai suivi tes conseils et ça a l'air de marcher. Par contre, il faut aussi ajouter margin-right: 0;

J'en ai aussi profité pour utiliser le Lynx-viewer, c'est marrant... Ca va, le site reste très lisible et compréhensible en mode texte, même si ça pourrait être mieux. Ce soir, je passerai un petit message sur mon site pour demander si parmi les visiteurs il y a des non-voyants.

Je n'ai plus qu'une erreur dans la page d'accueil, mais je vais la poser dans le topic déjà ouvert sur le logo xiti.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour tout le monde,

Une petite question : y a-t-il un moyen de valider plusieurs pages web d'un seul coup :?: ... Parce que le W3C MarkUp Validation Service ne permet que de valider les pages une par une... :o

A plus,

Fruge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Avec le validateur du W3C, on ne peut travailler que sur une page à la fois.

Avec celui du WDG on peut valider tout un site. Je n'ai jamais essayé, je me demande combien de temps cela doit prendre pour un gros site...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Pierre,

Bienvenue sur le Hub :)

Je dois avouer que c'est pour moi un plaisir tout particulier d'accueillir ici le responsable du groupe Interop.

Je ne connaissais pas encore le Log Validator.

Pourrais-tu le présenter en quelques mots, surtout à l'intention de ceux qui ne maîtrisent pas l'anglais ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec celui du WDG on peut valider tout un site. Je n'ai jamais essayé, je me demande combien de temps cela doit prendre pour un gros site...

Je sais que ce message date de bien longtemps déjà, mis pour les biens de l'information, de l'archivage et du transfert de connaissance, je me permet d'y répondre quand même. :D

Le validateur du WDG est intéressant comme outil, justement pour sa possibilité de valider plusieurs pages à la fois. Cependant, la mention est légèrement trompeuse puisque même si elle laisse entendre que le validateur puisse valider un site dans son entièreté, il est tout de même limité à 50 pages maximum.

De plus, il se promène dans l'arborescence du site par les URLs, si bien que débuter une validation sur une page pointant que sur quelques autres pages limitera la validation aux pages qui peuvent être "crawlées". Le truc, c'est donc de commencer la validation à partir d'un sitemap si le site comporte 50 pages et moins, ou de différents points de départ dans le site pour en couvrir l'ensemble si celui-ci comporte plus de 50 pages.

J'ai aussi remarqué qu'il est moins permissif que le validateur du W3C, aussi ironique que celui puisse paraître. Je me rapelle quelques occasions ou le validateur du WDC me notait une erruer là ou le validateur du W3C me garantissait une page conforme. :huh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai aussi remarqué qu'il est moins permissif que le validateur du W3C, aussi ironique que celui puisse paraître. Je me rapelle quelques occasions ou le validateur du WDC me notait une erruer là ou le validateur du W3C me garantissait une page conforme.  :huh:

Effectivement.

Je recommande souvent son utilisation, surtout en phase d'apprentissage : la présentation des erreurs est explicite et assez didactique grâce aux liens vers les normes.

Sur un forum Usenet, quelqu'un a exprimé un doute sur la valeur du diagnostic et Fabrice a fait la même remarque que toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais... Je serais bien curieux de mettre la main sur un document qui comparerait les deux outils et démontrerait les bases sur lesquelles les évaluations sont faites ; ce serait assurément très instructif et révélateur. Nous serions en droit de supposer que personne ne puisse être plus strict que le W3C lui-même pour ce qui a trait à l'application des règles... y'a t-il quelqu'un ici qui possède un élément de réponse ? :wacko:

Je demanderai à Karl Dubost s'il a une idée là-dessus la prochaine fois que je le verrai. Je pourrai peut-être vous revenir avec quelque chose un de ces quatres. :huh:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apres avoir passe mon site au validateur, j'ai des erreurs pour mes balises <br /> <img src="bidule" /> est-ce que le fait de mettre <br /> a la place de <br> est non valide? Je croyais que c'etait le contraire!

Edit: une autre question: j'ai en bas de chaque page un div vide, pour eviter que mon div gauche ne depasse de mon div page. Mais le validateur me dit que c'est une erreur d'avoir un div vide??

Edited by Oublieuse

Share this post


Link to post
Share on other sites

xhtml : <br /> <img ... />

html : <br> <img...>

Donc voir avec ton doctype.

Eric.

Edited by Eric (11)

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok merci! J'ai remplace mon doctype par xhtml 1.0 transitionnal, et ma page est valide, mis a part mes scripts phpmyvisites et umain stats... C'est enervant, surtout que c'est pas de ma faute s'il sont errones, je n'y connais rien en javascript. Bon.

Merci pour ta reponse! Et au fait pour mon div vide?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les scripts php ce doit certainement être dû à leur déclaration, essayes cela :

<script type="text/javascript" 
......
</script>  

Pour la div je ne vois pas à part un oubli d'ouverture quelque part ? un lien pour voir le code peut être.

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je cherche actuellement un validateur capable de traiter non seulement des lots (batch), mais aussi d'analyser de manière récursive un site entier.

PierreThierry avait cité (plus haut dans ce sujet) LogValidator qui est mentionné sur la FAQ du W3C

Le hic de LogValidator, c'est que c'est du PERL, il faut installer un certain nombre de modules PERL et les instructions sont pour des utilisateurs Linux fanas de ligne de commandes...

Je trouve étonnant qu'il n'existe pas d'outils simples pour effectuer ce genre de test... personne n'a d'outil à proposer, même payant ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour en revenir au commentaire de l'article, j'aimerais juste préciser, que ce n'est pas, de manière générale, la conformité des standards qui est un gage d'accessibilité ou d'évolutivité.

En effet, je peux très bien utiliser un Doctype HTML, et utiliser un design tabulaire (donc, par définition, contenu et mise en forme liés).

De la même manière, je peux utiliser un Doctype XHTML, séparer le contenu de la mise en forme, mais ne respecter aucune sémantique de code, et par conséquent nuire à mon accessibilité.

Comble de l'horreur : je peux utiliser un doctype XHTML, et un design tabulaire !

J'aurai par contre le nécéssité d'employer CSS pour l'aspect graphique (attributs de tables), mais je peux aussi bourrer mes cellules d'images, sans pour autant perdre la validation (Oui, je me compliquerais la vie, mais c'est juste pour l'exemple).

Ceci pour préciser, que le respect des normes n'est pas une fin en soi dans ces situations, cela ne permet que d'avoir un code propre et théoriquement rendu de la même manière sur tous les navigateurs visuels.

En ce qui concerne l'accessibilité, il ne s'agit que de contraintes d'ergonomie, ou d'écriture, qui ne sont pas vérifiées par le validateur du W3C.

Il est donc nécessaire de les penser en parallèle avec la création des pages.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

Ceci pour préciser, que le respect des normes n'est pas une fin en soi dans ces situations, cela ne permet que d'avoir un code propre et théoriquement rendu de la même manière sur tous les navigateurs visuels.
Je suis entièrement d'accord avec le reste de ton message, mais cette phrase-ci me semble etre une conclusion un peu hâtive. La vraie conclusion AMHA tient en 5 mots:

"valide ne signifie pas conforme"

En d'autres mots, le validateur peut fort bien "valider" une page qui ne sera pas réellemment valide (conforme). Cela tient au fait qu'il s'agit d'un robot et qu'on peut berner ce robot très facilement.

D'où l'utilité d'un oeil humain avisé, non seulement pour confirmer que la page est correcte, mais en plus comme tu le dis si bien pour veiller à l'accessibilité :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Pour en revenir au commentaire de l'article

<{POST_SNAPBACK}>

Merci de ce commentaire, avec lequel je suis globalement d'accord et qui suscite quelques réflexions.

La première me vise : l'auteur d'un article devrait de temps en temps en remettre en question le contenu et la rédaction. La matière traitée peut avoir évolué (une technologie et sa théorie, son utilisation, son impact...), l'auteur a probablement approfondi ses connaissances et acquis plus d'expérience.

Sans renier ce que j'ai écrit, je n'aurais certainement pas dit exactement les mêmes choses, ou de la même manière, aujourd'hui.

Un exemple d'une réalité importante que j'ignorais totalement à l'époque :

Les styles CSS, on l'ignore trop souvent, ne sont en effet pas appliqués au code HTML que vous avez écrit, mais au code tel qu'il a été interprété et corrigé par le navigateur, qui s'efforcera de rétablir un code valide et donc utilisable. Le résultat peut être très loin des attentes de l'auteur.

(Source URL: http://forum.alsacreations.com/topic-1-10809-1.html )

j'aimerais juste préciser, que ce n'est pas, de manière générale, la conformité des standards qui est un gage d'accessibilité ou d'évolutivité.

En effet, je peux très bien utiliser un Doctype HTML, et utiliser un design tabulaire (donc, par définition, contenu et mise en forme liés).

De la même manière, je peux utiliser un Doctype XHTML,  séparer le contenu de la mise en forme, mais ne respecter aucune sémantique de code, et par conséquent nuire à mon accessibilité.

Comble de l'horreur : je peux utiliser un doctype XHTML, et un design tabulaire !

J'aurai par contre le nécéssité d'employer CSS pour l'aspect graphique (attributs de tables), mais je peux aussi bourrer mes cellules d'images, sans pour autant perdre la validation (Oui, je me compliquerais la vie, mais c'est juste pour l'exemple).

Ceci pour préciser, que le respect des normes n'est pas une fin en soi dans ces situations, cela ne permet que d'avoir un code propre et théoriquement rendu de la même manière sur tous les navigateurs visuels.

Voilà une autre notion pour laquelle mon approche a changé : validité et conformité sont deux choses différentes, quoique complémentaires.

Ecrire un code conforme ne doit pas être un but en soi mais une manière de travailler pour tendre vers la meilleure qualité possible. Valider régulièrement son code, à chaque étape importante de son écriture, permet aussi d'éviter bien des soucis de débogage (notamment les problèmes d'affichage liés aux CSS).

Une discussion à lire ou relire : Quel langage, quelle conformité pour vos sites ?

En ce qui concerne l'accessibilité, il ne s'agit que de contraintes d'ergonomie, ou d'écriture, qui ne sont pas vérifiées par le validateur du W3C.

Il est donc nécessaire de les penser en parallèle avec la création des pages.

Si je suis d'accord avec ta conclusion, je le suis moins avec ta vision de l'accessibilité, qu'il ne faut pas confondre avec l'ergonomie ou l'utilisabilité (je n'aime pas ce terme mais je n'en connais pas d'autre :blush: ), ni avec l'interopérabilité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je ne m'abuse j'ai lu dans le dernier Ordinateur Individuel qu'il y a un validateur pour vérifié la compatibilité de votre site internet avec les standards mobiles.

Faut que je retrouve le link

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...