Jump to content
Sign in to follow this  
kyom

TChat ou Chat ?

Rate this topic

Recommended Posts

Bonjour,

Je me pose une question d'orthographe, sur certain site je vois ecris Tchat, et sur d'autres chat. Quel est l'orthographe admise en francais ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucune des deux. le terme "chat" signifie discussion en anglais.

Et francisé, avec l'accent anglais, ca donne t'chat.

Mais il faudrait dire "salon de discussion".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nos amis canadiens francophones auraient-ils trouvé un terme dans notre langue se substituant à chat/tchat ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble que l'on dit "clavardage" au Canada ;) (Mais bon en france personne ne comprendra, alors mieux vaut parlé de chat pour un public "djeuns", de "salon de discussion" pour un public plus mature)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me pose une question d'orthographe, sur certain site je vois ecris Tchat, et sur d'autres chat. Quel est l'orthographe admise en francais ?
Bonjour 'kyom'

Je rejoins les avis précédents : Chat et Salon de discussion me semble être les mots les plus appropriés...

Même si à Toulouse, on est habitué au mot "tchatche"... Exemple, il existe le site www.tchatche.com, qui, si je me souviens bien est un des sites de 123 Multimédia de Toulouse...

Un peu de vocabulaire toulousain :

tchatcher : v.intr. tcharrer avec volubilité. Quand'il aura fini de tchatcher, on pourra y aller. De l'argot pied-noir, croisement de l'espagnol charlar et de l'occitan charrar, avec répétition expressive

tchatche : n.f. capacité à tchatcher*. Quelle tchache il a celui la ! De tchatcher*

tcharrer : v.intr. parler, discuter. On a tcharré pendant deux heures. Qu'est-ce tu tcharres ? De l'occitan charrar, parler à bâtons rompus.

Définitions extraites du site : http://occitanet.free.fr/tolosan/ qui s'adresse à "ceux qui débarqueraient à Toulouse-Capitale en croyant savoir parler français" :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je milite pour la francisation sans vergogne ni limite.

Je trouve en effet que les mots barbares aux prononciations improbables de nos amis anglo-saxons ont tout à gagner à être moulinés dans nos jolis palais, conditionnés depuis l'enfance au doux parler, pour ressortir à l'air libre expurgés des sonorités disharmonieuses d'origine et agrémentés de nos accents si attachants.

De même, leur graphie sans imagination ni élégance ressort immanquablement grandie de l'adaptation que, depuis Jules Ferry, nous pouvons réaliser sans même y penser tellement nous sommes génétiquement coutumiers du Beau et du Bon Goût, au contraire des bouffeurs de hamburgers ou de viande bouillie.

On devrait écrire tchat, ouèbe et imaille. J'ajoute qu'ici, je me promène sur le Hûb et non sur le Heub.

Un vocabulaire exotique, c'est fait pour être consciencieusement digéré et amoureusement transformé en mots aussi agréables à regarder que doux au tympan. L'autre possibilité, méprisable cela va de soi, est de persister à singer de l'amerlock pour avoir l'air dans le coup.

Un chat est un mammifère griffu que l'on peut martyriser quand les enfants sont à l'école. Un tchat est un salon de discussions virtuelles.

Non mais ho.

:lol:

(Ami trolleur, je te précise d'avance que je suis, sur le sujet, absolument hermétique à tout argument n'allant pas dans mon sens, quel que soit son bien-fondé. :P )

Uh uh uh la traduction. Réflexe de perdant. :thumbsdown:

Francisons, francisons ! :thumbsup:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il me semble que l'on dit "clavardage" au Canada ;)

Serait-ce la contraction de "clavier et bavardage" ? Y a t il un canadien dans la salle ? :whistling:

Lors de mon séjour au Canada j'ai pas entendu ce terme, normal j'ai "fait salon de discussion en live" (euh en direct sinon je vais me faire taper sur les doigts par lafleur :hypocrite: )

Share this post


Link to post
Share on other sites
On devrait écrire tchat, ouèbe et imaille. J'ajoute qu'ici, je me promène sur le Hûb et non sur le Heub.

Et aller en wikinde ?

(Ami trolleur, je te précise d'avance que je suis, sur le sujet, absolument hermétique à tout argument n'allant pas dans mon sens, quel que soit son bien-fondé. :P )

KikOo :whistling:

Pour répondre à la question de départ, moi je serais pour utiliser "chat", dans la mesure où on utilise aussi plein de mots anglais en informatique et sur l'Internet (web, email, webcam, mais il doit y en avoir un paquet d'autres ;p)... à moins que tu ne sois un fidèle défenseur de la langue française ;).

"Salon de discussion" c'est pas mal aussi, mais je ne pense pas que ça soit "honteux" d'avoir un "chat" dans son site, au même titre qu'un "forum". Je trouve que "tchat" a une connotation un peu "djeunz", impression probablement renforcé par le "tc'hat de voilà".

Le mot trouvé par nos amis canadiens ("clavardage") est plutôt sympa :).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Serait-ce la contraction de "clavier et bavardage" ? Y a t il un canadien dans la salle ? :whistling:
décidemment :whistling: ;-)

Clavardage / Messagerie instantanée sur Wikipedia:

Au Québec, l'Office de la langue française a proposé, avec un certain succès, le vocable clavardage (clavier + bavardage), terme entré dans le Petit Larousse 2004.
J'ai déjà entendu/lu ce terme en France franco-française métropolitaine, et je l'aime bien aussi.

Mon avis sur cet épineux sujet anglais/français/franglais dans les termes informatiques, mon opinion se veut la plus mesurée au regard des extrêmes souvent représentés: tout-français ou tout-anglais.

Parfois, j'utilise le terme français s'il existe, si ce n'est pas une francisation absurde et vide de sens, et si ce terme est compréhensible aisément.

Ainsi, je parle de messagerie instantanée: le terme est compris de tous, et ne fait pas tâche.

D'envoyer vers le serveur plutôt que d'uploader (FTP): ce n'est pas plus long.

De télécharger, pas de downloader.

De courrier électronique: c'est son exacte définition en deux mots.

De naviguer, pas de surfer

Mais je dis web, webcam, pop-up (aucun terme français ne me convient, mon navigateur me parle de fenêtres surgissantes, mais quand il me dit ça c'est moi qui surgit :P)

.. et je dis chat. Mais comme ce mot désigne aussi un animal qu'on peut dégriffer et qu'on peut martyriser à l'envi quand on n'a pas d'enfants, je l'écris en italique comme il est normalement de rigueur pour les termes empruntés à un vocabulaire étranger.

Petite exception à la règle: je parle d'ordinateur alors que ce mot est purement absurde. Un ordinateur, par définition, c'est celui qui ordonne. Relisez la Bible: Dieu y est le Grand Ordinateur.

Alors qu'au contraire, l'humain donne des ordres à l'ord.. à la station de travail, et celle-ci "calcule" (to compute en anglais): c'est donc un computer. Et "calculateur" ne me convient pas: trop proche de la calculatrice, qui est elle-même différente de la calculette. Station de travail est sympa mais trop long, et a une connotation 'serveur distant'.

My two cents.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour LaFleur,

Je milite pour la francisation sans vergogne ni limite.

Moi aussi :)

Un vocabulaire exotique, c'est fait pour être consciencieusement digéré et amoureusement transformé en mots aussi agréables à regarder que doux au tympan. L'autre possibilité, méprisable cela va de soi, est de persister à singer de l'amerlock pour avoir l'air dans le coup.

Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais....alors ACTION !!!

Il faudrait modifier ta signature : :)

"Toute la famille fait ses achats sur Bellevitrine, qui est un portail shopping familial, sympa, non ?"

Shopping c'est de l'amerlock pour reprendre ton vocabulaire....

"Piscine & piscines est l'endroit idéal pour les fanas de baignade."

Fanas est une commune suisse du canton des Grisons. Je pense que tu voulais dire Fan(s) abbréviation de l'anglais "fanatic"...

En français on dit supporteur !!!

Je ne suis pas spécialiste, mais je crois qu'en modifiant ta signature, ton référencement va en pâtir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh oh on me cherche ! :D

Il faudrait modifier ta signature : :)

Certainement pas. Je n'ai pas l'indécence, comme trop d'intervenants qui se croient pénétrés de je ne sais quelle Divine Parole, de mettre sous le nez de mes interlocuteurs, à chaque occasion et sous le plus petit prétexte, mes opinions partisanes.

Bien au contraire, je m'adapte au milieu ambiant car j'y croise des personnes qui, bien qu'inconscientes du drame qui se joue à chaque phrase malheureuse qu'elles prononcent, sont d'une compagnie particulièrement agréable. Je me dois donc de faire un effort, fût-ce contre mes convictions, pour causer leur sabir.

J'ai la discrétion de conserver mes indignations pour les rares moments où la question est abordée. Pour le reste, j'ingère des cheeseburgers au Macdo avant le débriefing SEO de ma dernière action marketing. Comme tout le monde. :hypocrite:

Mais merci pour ta suggestion, elle m'a touché, surtout venant d'un pseudo aussi franchouillard que Baboon qui interpelle un affreux LaFleur (c'est quoi cette horreur de majuscule en plein milieu, là ?) :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien, reprenons.

mon opinion se veut la plus mesurée

Et voilà ! Je te cause passion, tu réponds mesure ! Mais quel intérêt ! Devons-nous choisir nos mots avec la chaleur de l'amour d'une langue que nous avons la possibilité d'embellir en la sculptant nous-même chaque jour, ou bien optons-nous pour de froides résolutions dictées par le modèle économique dominant combiné à la morbide réflexion d'académiciens canoniques ?

Enfin tu n'as pas parlé d'efficacité, tu n'es peut-être pas complètement perdu. ;)

Sur vos exemples :

Ordinateur est un mot créé pour l'occasion, son inventeur défendait d'ailleurs "ordinatrice". La racine "ordonner" est plus dans le sens "mise en ordre" (classement) que "donner un ordre". Ca donne un ordinateur qui ordonne les données. :P

Supporteur est vraiment très laid. Qui a inventé cette horreur ? Même mon dico n'en a pas voulu, pourtant il n'est pas difficile en général. Fana n'a rien à voir avec le mot anglais fans. C'est une abréviation de fanatique, approuvée par mon Petit Robert. Remarquons en passant que le Grand-Breton, lui, ne s'est pas gêné sur ce coup pour nous piquer notre joli mot, le tronçonner et l'utiliser à sa sauce, pour ensuite nous en refiler son remake sans saveur.

Wikinde est marrant, ça fait walkyrie. On pourrait réserver ce mot pour quand on va passer sa fin de semaine à essayer d'attraper des touristes allemandes ?

:lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

Ordinateur est un mot créé pour l'occasion, son inventeur défendait d'ailleurs "ordinatrice". La racine "ordonner" est plus dans le sens "mise en ordre" (classement) que "donner un ordre". Ca donne un ordinateur qui ordonne les données. :P
Je doute qu'en 1955 l'ordinateur serve moins à calculer qu'à ordonner des données (fussent-elles des photos du barbecue du wikinde dernier).

1955 parce que c'est l'année de l'invention du mot "ordinateur" à ce que je me suis laissé dire.

D'un autre côté, le langage courant a popularisé le PC, c'est déjà plus adéquat à défaut d'être français. À ce propos, on me permettra une parenthèse: un Mac est un PC puisqu'il est lui aussi un.. Personal Computer, fin de la parenthèse.

Et voilà ! Je te cause passion, tu réponds mesure ! Mais quel intérêt ! Devons-nous choisir nos mots avec la chaleur de l'amour d'une langue que nous avons la possibilité d'embellir en la sculptant nous-même chaque jour, ou bien optons-nous pour de froides résolutions dictées par le modèle économique dominant combiné à la morbide réflexion d'académiciens canoniques ?
À te lire, j'imagine que tu prends le sujet de manière légère, mais qu'à cela ne tienne: je prendrais ça au premier degré :)

L'intérêt est dans la compréhension: si je te parles de CMS tu comprends de quoi je parle, si je te parle de SGC tu ne comprends plus, si je te parle de Systèmes de Gestion de Contenu tu recomprends. Comme quoi tout n'est pas si simple, et parfois l'emprunt à l'anglais se réserve plus efficace (maintenant j'ai parlé d'efficacité..).

Ensuite c'est simple: je suis français et ne voit pas l'intérêt de l'emprunt à l'étranger quand le terme existe déjà. Pour les francisations abusives au nom de l'évolution naturelle de la langue, je les laisse justement aux académiciens canoniques.

Mais précisement au nom de l'évolution de la langue, je préfère encore incorporer quelques rares mots étrangers que de tenter de les franciser. Et si le mot français existe et c'est souvent le cas, je me fais une joie de l'utiliser.

Dans le contexte actuel de la discussion T'chat me paraît franchement naze comme option, et aucune option française ne me semble représentative, donc une fois n'étant pas coutume j'emprunte à l'anglais et je parle de chat.. mais entendons-nous bien: je "discute" sur un chat, je ne "chatte" pas ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dudu,

On cause en général, tu réponds "Moi je". C'est de la triche. :P Du coup tu fais des nuances, des différences et du discernement sur un sujet qui, pour être convenablement et sérieusement traité, ne supporte que les amalgames massifs et les approximations chauvines.

Mais bref, par reconnaissance du temps que tu prends à répondre à mes élucubrations, je veux bien déchoir quelques minutes et venir te retrouver au premier degré duquel tu refuses de décoller ;)

Alors voici : que penses-tu du référenceur qui se fait appeler SEO, du graphiste qui se la pète designer et du cadre qui se la joue manager ? Que penses-tu des noms américains donnés aux services des grandes entreprises françaises ? Que penses-tu du fait que Ruanda et Irak se font bouffer par Rwanda et Iraq ? Que penses-tu des pubs téloche, affiche ou magazine dont le slogan est en anglais pour faire branchouille avec une astérisque qui envoie à la traduction, comme si les propos les plus creux revêtaient quelque sens pourvu qu'ils soient formulés dans une autre langue ? Ne déplores-tu pas la perte de l'accent sur le e de l'Aerospatiale ? Et ne pleures-tu pas, la nuit, seul dans ton lit, à la pensée que notre "ironie" nationale s'est définitivement faite flinguer, il y a un siècle, par le très britiche mais non indispensable "humour" ?

Il y a, dans beaucoup de spécialités, une langue (celle du pays le plus fort à un moment donné) qui impose son vocabulaire à la planète. Au judo, on parle japonais. Sur les partitions de musique, les indications sont en italien. En escrime, on donne la leçon et on arbitre en français. En botanique, le latin fait fureur et les ordres des dompteurs sont en allemand. En informatique, on parle anglais. On peut penser qu'à un moment, ça fait langage universel, tout le monde se comprend et youpi pour l'efficacité dont tu parles, et tant pis si, contre la logique et le bon goût, ce n'est pas notre langue à nous qui n'est pas consacrée par l'usage. Aucun problème.

Mais quand il s'agit d'employer un vocabulaire étranger juste pour le plaisir de se distinguer du profane, de le perdre ou de lui en mettre plein la vue ?

Donc voici. Comme toi, j'emploie les mots que l'usage consacre parmi les personnes avec lesquelles je discute. Je n'ai jamais écrit tchat ni imaille, quant à ouèbe j'ai bien vu que ça me faisait passer pour une andouille. Mais je le fais sans illusion et je n'essaie pas d'inventer des raisons à ce qui n'est qu'un renoncement vil et bas. Je le fais, mais je sais bien que je ne devrais pas. Je n'admettrai jamais que c'est une bonne chose et j'encouragerai toujours les plus courageux que moi à faire l'inverse.

Je prends dans les faits une position que je juge indéfendable, je ne vais donc pas inventer des raisons de la défendre. Et je ne vais pas me gêner pour prendre de très très haut ceux qui, les inconscients, oseraient s'y amuser quand le sujet vient sur le tapis :lol:

Voilivoilà :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ressort ce très vieux sujet. Alors c'est Chat ou Tchat ?

J'ai proposé mon aide pour traduire un logiciel et ...clavardage me semble un peu long et pas très compréhensible :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette discussion a déjà 6 ans ? Punaise, c'était hier !

Mon humble opinion n'a pas trop changé depuis :

  • soit utiliser le mot français déjà existant s'il est compréhensible : "discussion instantanée"
  • soit utiliser le mot anglais, mais en italique pour montrer qu'il s'agit d'une langue étrangère (et dans le cas présent de ne pas confondre avec l'animal de mon avatar) : "chat"
  • quoiqu'il en soit, bannir les traductions mal fichues et les néologismes ridicules : "clavardage", "tchat".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis tombée sur ce vieux post en faisant la recherche sur le net :)

Finalement j'ai opté pour Chat. Il s'agit d'une petite traduction pour un logiciel et il fallait un mot court et compréhensible pour accéder facilement à la rubrique.

Merci Dudu d'avoir donné ton avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, je recommanderais "tchat". Il me semble que c'est le mot qui est le plus utilisé en b2b autour de moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...