Jump to content
Sign in to follow this  
Folken

Le net n'est vraiment plus comme avant ...

Recommended Posts

Je crois que le constat est souvent le même, à partir du moment ou c'est "facile", il y a vite abus, excès, etc... même si d'un certain côté ça a des avantages!

Quelque soit le secteur c'est un peu la même chose, pour le ecommerce par exemple...

Les outils s'étant multipliés et étant de plus en plus simples, chacun peut (en théorie) devenir "facilement" (web)commerçant! Un rêve pour beaucoup... en gros, vivre facilement depuis chez soi en travaillant à son rythme... :whistling: !! Sauf que le système n'échappe pas aux règles classiques et logiques, à savoir du travail, de la compétence, du service, des produits... et surtout des clients!!!! Car le résultat des courses, c'est que la plupart du temps ça ne tient pas longtemps pour x raisons...!!

Dans le même genre on pourrait aussi parler du travail "au noir" qui doit être difficile à comptabiliser à l'heure actuel mais qui est bien réel ou bien encore les arnaques tous simplement... qui décrédibilisent vite le système!

Bref tout étant devenu assez facile, on trouve de tout, de trop sans doute, à s'y perdre et à y perdre beaucoup de temps, et c'est là que personnellement j'en vois les limites... à quoi ça sert de perdre du temps sur le net, alors qu'initialement c'était plutôt sensé en faire gagner...!

C'est finalement un peu comme errer dans les rues à la recherche de l'improbable... pas toujours réjouissant! Sauf que là les gens ne sortent même plus!

Le jour ou chaque habitant aura à la fois son site, son forum, son blog, sa boutique... :hypocrite: on peut se demander réellement à quoi ça va servir!

Enfin, ça n'ira peut-être pas jusque là...! :shutup:

:P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceux qui rêvent de gagner rapidement de l'argent sans avoir réellement de compétences (création de sites, référencement, publicité, communication, ...) abandonnent leur site au bout de 6 mois voir avant!

Certes certains outils permettent de faire rapidement et facilement un site mais cela ne fait pas tout il faut aussi être vu, avoir un bon design, un produit ou un service qui plait, une trésorerie suffisante pour résister quelques mois le temps que la sauce prenne, une bonne organisation, etc ...

Avoir un bon backoffice demande aussi beaucoup de compétences techniques.

Il y avait deja eu un débat de ce genre dans le forum ecommerce il me semble ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est fou quand même le nombre de personnes qui pensent que l'argent va tomber tout seul du ciel :-)

J'ai en moyenne 5 coups de fils par semaine pour des conseils pour "aider" un site de vente à décoller et dès que je rappelle que les prestations de webmarketing sont normalement payante, souvent les gens ne rapellent plus. J'en ai même environ 10% qui raccrochent directement sans un au revoir, et last but not least, 2 qui ont criés "voleur" ou "escroc" avant de raccrocher :-)

Y'a quand même des personnes plus sympa qui discutent un peu plus longuement (tant que c'est gratuit) et qui me soutiennent mordicus que comme tout est gratuit sur le net :wacko: c'est bizarre que je fasse payer mes services.

Allez, l'anecdote est finie ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu dois tomber sur les mêmes qui se plaignaient de voir des Adsense sur le Hub.

On fournit un service gratuit, et certains ne supportent pas de penser (à tort) que le Webmaster du site "s'en met plein les fouilles" :)

Et oui, les mentalités évoluent bien moins vite que l'Internet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai suivi avec intérêt cette discution depuis le début. Mais enfin, j'ai l'impression que tu viens de faire une découverte Wefficient, qui pour moi me semble d'une banalité déconcertante.

Et oui, tu viens de découvrir la nature humaine. A ta décharge, ayant fait des études de psycho il y a bien longtemps que le net ne m'impressionne plus, et qu'effectivement j'ai pu m'apercevoir depuis que je surfe que les grandes théories de la psycho et de la sociologie se retrouvent confirmées si tu te penches un peu sur la question.

Imagine une société, comme cela a du se passer au temps des premiers hommes, ou tout est permis, tout est réalisable, tout est gratuit... (Enfin presque, parce qu'à l'époque du feu, si tu voulais manger il fallait chasser, donc on peut dire que tu devais payer ton écho à la société ;) ).

Très vite, les clans se sont hiérarchisés les guerres sont apparues pour défendre sa tribu, son territoire, son gagne pain. (ou plutôt gagner sa viande à l'époque )

Et bien Internet est aujourd'hui au même stade. D'abord tout à été libre, chacun pouvait faire ce qu'il veut comme il l'entend.... Puis comme cela n'est plus devenu vivable, on a mit des interdictions, des règles de bonnes conduites... Les disclaimers, la CNIL, la netétiquette etc.... Cela n'empêche pas que vu que le terrain est tellement vaste, vu que là il s'agit du monde entier, cela devient très très problématique à gérer. D'une part, par les différences de réglementation entre les pays, mais aussi de part la des différences de culture, de religion, de thèmes etc...

Ceci étant posé, que veux-tu y faire ? C'est à chacun de faire son choix des sites qu'il visite.

Je pense que les moteurs de recherche en général font bien leur travail, et qu'un internaute un peu soucieux peut trouver (même en page 10) le site qui lui convient le mieux. Charge à lui de garder la page en bookmark quand il l'a trouvée.

Pour ceux qui pensent que tout est gratuit sur Internet, et bien ils se trompent. Il y a toujours quelqu'un qui paie l'addition au final (c'est le principe de la TVA). Si c'est pas le consommateur c'est le producteur :(

Oui, cela prend du temps à celui qui offre des services de répondre que s'il donne des conseils gratuitement c'est un manque à gagner pour lui, mais enfin, tu peux aussi gérer ton site en signalant : "Les conseils sont payants". Cela va dissuader quelques importuns ;)

Personnellement sur mon site, bien que je signale que je ne fais pas d'aide aux devoirs, j'ai souvent des demandes de résumés plus complet parce qu'on a la flemme de lire le livre. Et bien, je poubellise directement le message sans autre forme de procès. Et je me dis : "Toi, tu viens de perdre 5 minutes à rédiger et tu vas attendre quelques jours une réponse qui ne viendra pas, alors que moi j'ai perdu seulement 2 sec pour virer ton message. La prochaine fois, tu réfléchiras à deux fois :hypocrite: ).

Poser un problème c'est bien, proposer des solutions c'est mieux. Comment voudrais-tu voir le Web de demain ? Une autorité de contrôle qui sélectionnerait les sites dans les moteurs de recherche ? :wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites

je te rassure Arlette, ce n'est pas une découverte :-)

Je suis sur le web depuis trop longtemps pour ne pas avoir remarqué ces évolutions, mais j'apportais juste un peu d'eau au moulin avec des anecdotes personnelles.

J'ai bien aimé ton passage sur "l'aide aux devoirs" et le petit plaisir sadique de se dire qu'en face ils attendent une réponse :-)

Quand je reçois des maisl comme cela, je faisais sans doute l'erreur de répondre que malheureusement je n'en avais pas le temps. Du coup ils pouvaient se retourner et éviter de se prendre un mur.

Encore une anecdote sur le fait que l'Internet commercial est devenu une jungle.

Quand j'ai lancé mon blog au debut, c'etait pour mettre en garde et denoncer certaines pratiques "limites" voire douteuses dans le domaine de l'emailing.

Comme je tuais la poule aux oeufs d'or, j'ai reçu des appels injurieux, des menaces (dont une de mort quand même !) et quelques passages à l'acte (serrures platrées, pneu crevé...) Du jour ou j'en ai parlé publiquement sur mon blog, cela s'est quasi arreté :-)

Dan> oui il y a toujours les raleurs qui pensent que tout doit être gratuit et surtout que nous ne devons pas gagner de l'argent à leur place ! Dans la liste de mes singes, y'en avait quand même un qui voulait que je lui fasse régulièrement des mémos gratuitement pour qu'il les integre dans sa newsletter payante !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au risque de lancer un pavé dans la mare, l'Open Source et le web 2.0 arrangent bien Google.

Depuis 5-6 ans, le web s'est dé-professionnalisé : les sites d'entreprises "sérieuse" sont moins présents dans les résultats des moteurs, (ils sont noyés dans la masse des contenus perso) d'où leur présence corrigée à grand renfort de pub.

S'il fallait payer un logiciel de forum ou e-commerce B2C à son vrai prix, les gens réfléchiraient un peu avant de lancer n'importe quoi, il y aurait moins de contenus "divers et variés" mais aussi moins d'utilisateurs et moins de pubs adsense et autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ajouter un peu a ca , je me place du point de vue de l'informaticien et ca fait tres mal aussi, faut se replacer dans le contexte, il y a 15 ans on était des magiciens on faisait bouger des trucs dans un ecran, autant vous dire qu'on etait super respecté et meme craint par certain, je pense que c'etait en partie du au fait qu'on parlait une autre langue :) .

Aujourd'hui avec la démocratisation d'internet combien (d'entre nous) se disent informaticien parce qu'ils ont un site internet ou un blog ou juste parce qu'ils sont capables de lire leur email ou encore de rajouter une barette de ram a un pc.

Je pense que c'est l'outil qui a changé, avant un ordinateur c'etait compliqué et personne voulait s'en servir alors ceux qui savaient un peu dompter la bete, c'etait des super héros ;)

Il y a 5 ans je me révoltais d'arriver a faire passer des entretiens d'embauche et que le gars se présente tout fier et me dise : je suis ingénieur, parce qu'il ont le bac et réaliser entièrement le site du camping de ses parents : 4 pages avec frontpage, a ca il rajoute la compétence de graphiste pour les 3 gifs animés.

Je pense que faire un site web c'est surtout une histoire de compétence, avant technique, maintenant plus rédactionnelle et structurelle grace a la démocratisatin de la technique. Mais il n'empeche que faire un site c'est faire preuve de compétence et pas chercher a devenir millionaire en 15j parce que le gars de la tv a dit que les responsables de site web deviennent tous milliardaires...

D'ailleurs si parmis vou certains ont des chiffres sur le nombre de site qui rapportent assez pour nourrir une equipe se serai interessant de le confronter au nombre de sites sur le web, ca en ferait peut etre reflechir plus d'un.

Edited by ludo88

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'ailleurs si parmis vou certains ont des chiffres sur le nombre de site qui rapportent assez pour nourrir une equipe se serai interessant de le confronter au nombre de sites sur le web, ca en ferait peut etre reflechir plus d'un.

Ah, quitter son job et vivre de son site web... ce seraît le rêve !!! (mais qui ne se réalisera jamais).

Mais comme tu le soulignes je pense aussi que la proportion de sites qui permettent à leur(s) webmaster d'en vivre est très très minime. Connaître et diffuser ce chiffre permettrais sûrement de décourager certains rêveurs... mais ne "nettoieraient" sûrement pas le web des sites "poubelles", car pour beaucoup de webmaster amateurs, gagner 100 ou 200 euros par mois est une motivation suffisante.

Edited by Pixame

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au risque de lancer un pavé dans la mare, l'Open Source et le web 2.0 arrangent bien Google.

Depuis 5-6 ans, le web s'est dé-professionnalisé : les sites d'entreprises "sérieuse" sont moins présents dans les résultats des moteurs, (ils sont noyés dans la masse des contenus perso) d'où leur présence corrigée à grand renfort de pub.

Cette banalisation des outils fait effectivement le bonheur de Google mais pas que d'eux. De bien d'autres sociétés en fait, mais il est vrai que Google se paye la part du lion.

Avec les adwords, Google a permit au simple mortel d'ouvrir et gerer sa propre campagne de mots clés, sans passer par un professionnel. Les utilisateurs le savent car Google communique très très largement là dessus. Du coup, le professionnels se font huer parce qu'on majore un service de 15% alors que le lambda peut le gerer lui même. Hou les méchants vampires que nous sommes, et Google est votre ami... Ou tout du moins c'est ce que vous pensez :-)

Google à simplifié à l'extrème ses outils pour qu'ils soient utilisés par les amateurs parce que les amateurs ne font pas d'optimisation eux :-) Ils se contentent de cocher les bonnes cases et de faire monter les enchères. L'année dernière pour la fête des mères, mes adwords (pour un produit famillial) me coutaient entre 40 et 80 centimes du clic, au plus haut. Mon client qui me traitait de vampire payait lui entre 6 et 8 euros du clic :-) Google est il vraiment votre ami dans ces conditions ?

On retrouve le même genre de résultats dans l'emailing...

Qu'un produit soit accessible ne signifie pas qu'il soit facile d'utilisation ! C'est toute la différence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cette banalisation des outils fait effectivement le bonheur de Google mais pas que d'eux.

Elle fait surtout le malheur des informaticiens comme dit ludo88, et celui des "vraies" entreprises qui sont leurs clientes et doivent payer de plus en plus cher en pub.

De mon point de vue Google est toujours aussi pertinent qu'avant, c'est seulement le paysage qui a changé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca alors... et dire que moi je trouve que ca s'arrange avec le temps...

Je trouve que le contenu ne change pas tant que ça... Avez-vous oublié les superbes pages sur Multimania ou tout le monde racontait sa vie? De magnifiques sites faits avec Word (Enregistrer sous > HTML > et hop je suis webmaster). Au moins maintenant il existe des conteneurs de bien meilleure qualité.

Je ne vous mettrai pas le lien vers mon premier "site" ou page-perso comme on disait à l'époque car j'en ai terriblement honte, mais je remercie lycos de continuer à l'herberger (bien que je n'avais les droits d'aucune photo etc) je pourrait le montrer à mes petits enfants pour les amuser.

Quand au fait que les "vrais sites" d'entreprises soient noyés dans la masse, ca c'est un autre problème, c'est au moteur de recherche d'améliorer leur résultat et pas aux internautes d'arréter de s'exprimer...

Heureusement que les internautes disposent d'outils gratuits, car lorsqu'on voit ce que propose certaines "pseudo-agences" à leur client, il ne faut pas s'étonner de l'essor que skyblog & cie ont prit...

PS: des fois j'ai l'impression d'etre un ancêtre : 6ans de PHP et surfeur/codeur HTML depuis 9 ans, wahou ils vont bien rigoler de nous dans 10 ans :whistling:

Share this post


Link to post
Share on other sites

...euh, il y a un coté un peu élitiste sur ce post vous ne trouvez pas

Chacun commence son message par "...moi j'ai commencé internet il y a 10 ans ou moi j'étais dans les premiers", enfin souvent par moi je

Personnellement je pense que les copains de classe de terminale D du lycée tartempion et leur forum actif de 12 membres sont tout aussi légitimes sur la toile avec leur forum actif que "doctissimo". J'ai plusieurs amis qui ne connaissent rien aux langages de programmation et qui sont bien content de pouvoir utiliser une plateforme de blog pour parler de leurs études au canada à leur potes (et à ceux que ça intéresse d'ailleurs).

Effectivement il n'est pas indispensable de connaître le php sur le bout des doigts pour exister sur la toile... et tant mieux.

De toute façon les moteurs ne s'y trompe pas, essayer de taper sur google "forum référencement" ou "forum design"... il faut faire défiler un certains nombre de pages pour trouver un forum actif avec 10 messages. C'est ce qui compte non ?... après, que le nombre important de sites à visiter fatigue les serveurs de google, perso je m'en fiche un peu.

C'est vrai que le net à changé, il va falloir vous faire une raison, internet n'appartient plus que aux webmasters. Il n'est plus possible de se démarquer uniquement avec un script qui tourne, il faut aussi un contenu original qui sera plébiscité massivement par d'autre webmasters, finalement ça pousse à la qualité... certains sites s'en sortent très bien d'ailleurs, et il y a toujours des raisons ;)

... moi je :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je ( :whistling: ) trouve qu'internet permet aujourd'hui à chacun de trouver midi à sa porte.

A moins de le vouloir, les skyblog et autres forumactif sont invisibles pour qui n'a pas l'adresse, il reste pour les vraies recherches des moteurs pertinents, tandis que pour les choses personnelles et inintéressantes, chacun est libre de créer son forum/blog en quelques minutes.

Alors évidemment, peut-être que dans certains cas, un forumactif sera mieux placé qu'un site de qualité, mais ce n'est qu'une question de temps, de contenu, de référencement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour avoir commencé moi aussi avec le BBS et gopher, l'arrivée du web en 93 avec Mosaïc a été quelque chose de vertigineux, malgré les pages au fond gris, le Times et les liens bleus qui n'étaient pas super sexy...

Je pense par contre qu'il y a toujours eu la même proportion de sites sans intérêt dès lors que les gens ont commencé à mettre des pages sur le web. Pour beaucoup, faire un site était un exploit technique en soi, le contenu n'avait pas d'intérêt particulier. On a retrouvé le même phénomène un peu plus tard, avec l'avènement du web-design, où l'on pouvait trouver des sites certes, magnifiques, mais vides de sens. Passé l'intérêt des premières secondes pour le design, il n'y avait plus rien. Pourquoi alors revenir ? C'était l'aboutissement de la célèbre formule selon laquelle "l'information c'est le média".

Pour aborder un autre sujet, la véritable calamité du moment est que la plupart des blogs et forums bidons soient gratuits (j'imagine que je vais en faire hurler certains) car même les pages les plus dépourvues d'intérêt et truffées de textes repiqués ailleurs vont rester encombrer le web pendant longtemps, alors même que celui qui les aura réalisées aura perdu le mot de passe pour y accéder depuis longtemps. Il n'y aura pas la voiture-balai pour fermer le site quand il ne sera plus payé, et ces sites poubelles continueront de polluer les réponses de Google et autres moteurs de recherche.

En tous cas, faire un site de contenu (même un blog) et le tenir à jour demande du travail, et je parie que cette mode bloggiste et forumiste va vite s'estomper, quand leurs heureux propriétaires s'apercevront qu'ils ont un peu fait le tour de ce qu'ils avaient à raconter et que tout compte fait ça n'intéresse pas grand monde, et ça ne rapporte rien...

Je trouve pour ma part que le web s'est considérablement assaini, depuis la disparition de ce ces essaims de "start-down" calamiteuses encensées par tous les commentateurs de l'époque, qui ont plombé durablement le web et les webmasters au début de cette décennie, siphonnant au passage des centaines de millions à des gogos tout prêts à croire au "miracle internet". C'était l'époque où un journal avait titré "la nouvelle économie, née en 1999, morte en 2000". Cette période peu glorieuse a été vite oubliée, et on croit aujourd'hui entendre les mêmes accents émerveillés à propos du web 2.0 , censé tout changer :rolleyes:

Tout ça pour dire que finalement, techniques révolutionnaires et gadgets de tout poil ne sauveront pas un site qui n'a pas de contenu intéressant, et il finira par rejoindre la grande poubelle du web. Encore un peu de patience ;)

Edited by Cidor

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il n'y aura pas la voiture-balai pour fermer le site quand il ne sera plus payé, et ces sites poubelles continueront de polluer les réponses de Google et autres moteurs de recherche.

Je trouve que google ne s'en sort pas si mal et personnellement je préfère qu'il améliore encore son algorithme pour réperer les blogs "mourants" et les reléguer à la 50eme page des recherches plutôt que de ...payer pour un service qui peut être gratuit.

Rappeler vous qu'internet est aussi fait pour les internautes et non pas seulement pour les webmasters frustrés de de voir des pages persos leur "voler" des requêtes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rappeler vous qu'internet est aussi fait pour les internautes et non pas seulement pour les webmasters frustrés de de voir des pages persos leur "voler" des requêtes.

Je ne veux pas polémiquer là-dessus, mais avant d'être webmaster je suis aussi utilisateur, et je pense que Google affiche pas mal de sites sans intérêt ou datés de 7 ou 8 ans et n'ayant plus aucun intérêt, ce qui rallonge d'autant le temps nécessaire pour trouver qque chose, surtout quand on a des requêtes avec 1000 000 réponses, ce qui veut dire que si l'on ne trouve pas la réponse dans les premières pages, on n'ira de toutes façons pas la chercher plus loin. La spécificité du support informatique fait que des sites continuent à exister alors qu'ils ne servent plus à rien (comme les milliers de sites sur le passage à l'an 2000 pour ne citer que cela), cela n'a rien à voir avec la liberté des gens à s'exprimer que personne ne conteste, en tous cas pas moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La discussion commence à tourner autour de la pertinence de l'algorithme de Google, ce qui n'est pas son but premier.

Pour clore cette partie du débat, je dirai que la plupart du temps, avec une requête bien formulée, Google s'en sort très bien avec ses résultats.

Et, quand je cherche quelque chose de super-pointu, j'ai tout de même la démarche de rechercher en pages 2 et suivantes pour y trouver de l'info.

Ceci dit, je tombe très rarement (si ce n'est pas jamais) sur des blogs ou des documents sans intérêt sur Google. Il m'arrive effectivement de tomber sur des résultats que je ne désire pas, mais ils ne manquent pas de pertinence, bien au contraire ! La plupart du temps, c'est juste que j'ai mal formulé ma recherche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le web est par essence même (tout le monde peut y faire tout et n'importe quoi sans coût) un immence bordel... Le pire est devant nous of course...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le web est par essence même (tout le monde peut y faire tout et n'importe quoi sans coût) un immence bordel...

L'analogie est étrange. Je ne crois pas qu'il existe de bordel gratuit, je ne crois pas non plus que l'on puisse faire tout et n'importe quoi dans ce genre de lieu. Mais je confesse que je ne parle pas d'expérience, donc si quelqu'un en sait un peu plus...

:lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve que le sujet devient très philosophique. :whistling:

On aurait pu le soumettre au Bac à l'épreuve de philo. Quoique certains sujets de cette année pourrait s'appliquer au web

En se basant sur la responsabilité des webmasters :

N'est on responsable que de ses actes ?

Lorsqu'on fait une recherche c'est pour apprendre quelque chose

Etre cultivé rend-il meilleur ?

A vos copies, vous avez 4 heures ! :smartass:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lafleur : je pense que Théophraste comprend "bordel" dans son sens le plus commun : bric-à-brac, capharnaüm (et on passe de la philosophe à la linguistique, sans filet !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Pour moi, ce sujet soulève des questions intéressantes :

au niveau de référencement

- comment des bloggers incontrôlables, sans connaissances 'techniques' arrivent à polluer Google et ainsi se classer plutôt bien voire mieux que les sites que nous faisons avec un étude approfondie du référencement ?

- comment retrouver certains articles et autres contenus super-pertinents, suite à la fermeture du site ?

Personnellement, j'ose même plus vendre de référencement...

au niveau de l'évolution technique

- le webmaster 'originel', avec son code HTML, ses tableaux

- les scripts prêt à l'emploi, Spip, Joomla, Mambo, Typo3, les scripts pour les blogs...

- les sites internet avec espace privé et les sites communautaires

Il faut bien reconnaître qu'au niveau technique, les choses ont changé un peu vite.

Des sites faits il y a moins de 3 ans coûtent maintenant 2 à 3 fois moins cher et sont réalisables par "le fils de la concierge".

C'est sûr que ça fait un peu mal....

au niveau du modèle économique du web en général

- faire de l'argent avec le contenu d'autrui

- encore et toujours faire de l'argent avec de la publicité

- le commerce en ligne, pour faire de l'argent

Où est la place des webmasters face aux régies publicitaires ?

au niveau du plaisir de surfer

C'est vrai qu'au début, je pouvais errer comme une âme en peine pendant des heures, un sujet me menant à un autre.

Je vois ça autrement maintenant.

Il y a un côté voyeur / consommateur qui s'installe.

Comme pour la presse gratuite, on consomme des infos de mauvaise qualité.

Lire un bon journal prend du temps, surfer correctement aussi

Edited by pluriels

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Bobez

Ce pourrissement du net reflète un malaise bien plus général de notre société: le désir de célébrité et de reconnaissance. Quelqu'un a déjà parlé ici d'Internet du Moi, c'est tout à fait juste. Créer un blog, c'est tellement plus facile que de passer à la télé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...