Jump to content
Sign in to follow this  
Arlette

Interview de MailClub

Recommended Posts

Bonjour,

Ce mois-ci c'est Charles Tiné, Gérant fondateur de la société MailClub qui a gentiment répondu à nos questions. Retrouvez-la dans les publications.

Si vous souhaitez réagir à cette interview, merci de le faire sur ce fil.

Bonne lecture ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent, et très informatif !

De plus, Charles Tiné ne manque pas d'humour ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Comme à l'accoutumé, une publication de qualité : claire et directe

Et en plus, comme le dit captain_torche, Charles Tiné met de l'humour dans son interview MailClub : Noms de domaine, Hébergement

Que dire de plus ? :)

Quelques questions supplémentaires :

Maiclub est un registrar.

- Les français semblent bouder le ".eu" : selon Mailclub, qu'elle peut en être la raison ?

- À partir du mois d'octobre 2007, le prix des noms de domaine en .com et .net va augmenter : +7% pour le .com et +10% pour le .net. Mailclub a-t-il l'intention de répercuter cette hausse ?

- Quel est la position de Mailclub, en tant que registrar, sur l'éventuelle possibilité (un jour ?) d'obtenir des NDD avec des caractères accentués ? Quels en seraient les avantages et les inconvénients ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent interview en effet !

L'éthique me plait beaucoup, la vision d'artisan et d'orfèvre aussi. Ce sont des notions qui me parlent.

L'outil de typosquatting est très interessant lui aussi.

L'humour est la cerise sur le gateau ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, et merci de vos remarques tout à fait sympas... J'essaye effectivement de garder un peu d'humour et une vision du net que j'ai tant aimée il y a 10 ans...

Voici quelques éléments de réponse sur les questions posées :

Quelques questions supplémentaires :

Maiclub est un registrar.

- Les français semblent bouder le ".eu" : selon Mailclub, qu'elle peut en être la raison ?

- À partir du mois d'octobre 2007, le prix des noms de domaine en .com et .net va augmenter : +7% pour le .com et +10% pour le .net. Mailclub a-t-il l'intention de répercuter cette hausse ?

- Quel est la position de Mailclub, en tant que registrar, sur l'éventuelle possibilité (un jour ?) d'obtenir des NDD avec des caractères accentués ? Quels en seraient les avantages et les inconvénients ?

En ce qui concerne le peu d'affection du .eu en France, il est clair. Je pense cependant que le problème n'est pas sépcifique au .eu (on ne peut pas mettre ne non au référundum en cause !!). Le marché des noms de domaine est lié à 3 facteurs : les besoins réels des entreprises, les besoins des particuliers et le marché propre des noms de domaine au travers notamment des "domaineers", déposant des milliers de domaines à fins spéculatives ou directement comerciaux au travers de liens sponsorisés. C'est ce dernier facteur qui explique le dynamisme des marchés actuels, et notamment du .com et du .eu. Le cas de l'Allemagne est en plus, lui, lié à l'intérêt des particuliers allemands. L'intérêt légitime des entreprises n'explique pas les 9 millions de .de actuels. La France est très à la traîne dans ces deux derniers éléments de dynamisme : les particuliers ne voient pas encore trop l'intérêt des noms de domaine, on peut le voir avec les stats du .fr après l'ouverture aux particuliers, les bloggeurs, en grande majorité ados ou jeunes, ne voient pas l'intérêt de payer (et n'ont pas forcément les cartes bancaires nécessaires à payer en ligne un ndd) pour un domaine qui remplacerait leur skyblog (qui est d'ailleurs devenu un must dans leur adresse : ma fille de 13 ans refuse de lâcher son adresse 'comme les copines' skyblog pour un domaine familial... c'est un comble (toute une éducation à refaire!). Parallèlement à la situation des particulier, le marché des domaineers est encore très limité dans notre pays. Bref le .fr est moins développé que le .be aujourd'hui.. et le .eu n'intéresse pas les français, en tous cas pas ceux qui font la croissance des ndd dans le monde.

Je vous invite à lire nos articles sur www.mailclub.info, tout y est traîté en détails.

En ce qui concerne la hausse des prix, elle sera sans doute problématique pour les discounteurs qui fonctionnent à marges réduites, mais chacun regardera avec attention ce que fait le voisin. Il suffira d'un seul discounteur annoncant qu'il ne baisse pas les prix pour que les autres s'alignent sur cette position. Je tiens à noter que depuis des années les registrars pratiquant des prix publics en euros s'en sortent assez bien, payant leurs domaines à l'Icann en dollars, qui ne cesse de se déprécier.

En ce qui concerne le MailClub, je n'ai pas encore pris de décision, celà dépendra du cours de l'euro par rapport au dollar. Si le dollar remonte en même temps que cette hausse arrive, on sera peut-être contraints de faire quelque chose, mais j'aimerais l'éviter. Le prix d'un domaine chez nous n'est pas directement impacté par la 'matière première' car nous ne sommes pas un discounteur. Nos prix intègrent un gros facteur humain car nous offrons un service à valeur ajoutée à nos clients. On devrait donc être moisn impacté par cette hausse au final.

Dernière réponse : Les IDN sont une évolution massive du nommage, et c'est déjà une réalité dans de nombreuses extensions. Il permet à tout le monde d'utiliser internet : les chinois n'ont plus à connaitre notre alphabet pour surfer. C'est fondamental, le nommage avec des caractères européens est depuis toujours un vrai problème pour les gens qui n'utilisent pas notre alphabet. Le fait de pouvoir utiliser les caractères accentués dans nos url européennes (créditlyonnais.com au lieu de creditlyonnais.com ) est un élément marginal du problème, celà apportera un certain confort, mais les IDN sont fondamentaux pour tous ceux qui veulent pouvoir utiliser les caractères qu'ils connaissent. C'est un élément de développement du net au niveau mondial.

Seul problème : il crée forcément des risques de cybersquatting : les IDN existant, le Crédit Lyonnais par exemple doit déposer ses domaines avec et sans accents pour se protéger.

Nous avons sur notre site domaines.mailclub.fr un moteur de recherche qui inclut les IDN, et pour info nous déposons pour nos clients des domaines en caractères chinois par exemple.

J'espère avoir été complet, et vous souhaite une bonne journée...

Charles

Share this post


Link to post
Share on other sites
W. H. : Est-il important ou simplement plus confortable denregistrer son nom de domaine chez un registrar directement ?

C. T. : Cest important car bien plus sûr : aucun intermédiaire (pas de risque de faillite), pas de perte de confidentialité (important pour nos clients entreprises), coûts plus bas et rapidité dexécution garantie. Plus on rajoute des intermédiaires, plus on crée des possibles risques de blocage dans les procédures de gestion des noms. Les bureaux denregistrements dignes de ce nom doivent pouvoir offrir à leurs clients ce statut de registrar, qui nest pas forcément complexe à obtenir dailleurs, nous sommes un millier pour le .fr ! Cest la base de tout travail sérieux sur les noms de domaine.

Bonjour,

Juste un petit bémol sur l'infaillibilité des registrars : l'exemple de RegisterFly. Je ne dis pas que c'est le cas de Mailclub, loin de là, mais juste que là encore, c'est comme pour l'hébergeur, il faut savoir choisir son registreur ;)

Jean-Marie

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Juste un petit bémol sur l'infaillibilité des registrars : l'exemple de RegisterFly. Je ne dis pas que c'est le cas de Mailclub, loin de là, mais juste que là encore, c'est comme pour l'hébergeur, il faut savoir choisir son registreur ;)

Jean-Marie

Nous sommes tout à fait d'accord, le fait d'être registrar n'est pas une preve d'infaillibilité. les contrôles existent mais un registrar peut faire faillite comme n'importe quelle boite ou s'avérer peu éthique. Il perdra son statut mais le mal sera fait. L'accès récent à ce statut à des domaineers peu scrupuleux est un signe qui est pris tres au serieux par l'icann et l'affaire registerfly a servir de sonnette d'alarme pour créer de nouveaux controles liés à des risques nouveaux. Par contre les domaines d'un registrar icann gérés en direct aupres de l'icann sont moins à risque que ceux de quelqu'un passant par une boite qui passe par une boite qui passe par un registrar ! Moins il y a d'intermédiaire, moins il y a de risque.

Votre conclusion est de toutes façons la bonne : il faut toujours faire attention et analyser la sté par qui l'on passe, tout en notant qu'un registrar icann a déjà donné pas mal de garanties lors de son process d'accréditation.

Charles

Share this post


Link to post
Share on other sites

:flower: Bonjour,

Vous croyez en france on utilisera plus .fr. org. com, je parle des particuliers ?

Les Pros très certainements, surtout dans les pays en pleins développements la oui je pense.

Merci :?:

Share this post


Link to post
Share on other sites
:flower: Bonjour,

Vous croyez en france on utilisera plus .fr. org. com, je parle des particuliers ?

Les Pros très certainements, surtout dans les pays en pleins développements la oui je pense.

Merci :?:

Bonjour,

L'afnic a prévu de faire régulièrement des campagnes de sensibilisation auprès des particuliers pour la promotion du .fr. je pense qu'à terme c'est le .fr qui s'installera dans le PIF (paysage internet des français...).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...