Jump to content
Sign in to follow this  
Ben

pouvoir facturer...

Recommended Posts

Bonjour à tous,

tout nouveau sur le hub, voilà mon premier post.

j'ai cherché des réponses avant de poster, mais n'ai pas forcément trouvé mon bonheur.

j'explique mon cas: je vais bosser en CDI ou CDD dans une boite (pour l'instant je suis en interim). j'ai pas mal de contact dans le web, et serais amené à développer des sites occasionnellement (3 ou 4000 de temps en temps ça fait pas de mal!).

plusieurs possibilités:

- au black: pas possible, je bossse la plupart du temps avec des sociétés, donc ils ont une compta, et je veux bosser dans la légalité.

- portage salarial: pas possible (?), je peux pas avoir 2 CDI en même temps il me semble (ou un CDI et un CDD).

- freelance: pas possible (?) car mes revenus web seront très irréguliers (500 en janvier, rien pendant 6 mois, 4500 juste après...)

donc voilà, je galère. si vous avez des pistes, si vous êtes dans le même cas que moi, si il existe des status particuliers pour ce genre de situation, faites moi signe.

merci d'avance pour votre participation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Au black : assurément non.

En portage : oui, c'est parfaitement possible : rapproche-toi d'une société de portage et prends conseil. Les FAQ des sites des sociétés de portage sont généralement assez complètes, n'hésite pas à y faire un tour au préalable.

Freelance : ce n'est pas un statut juridique, mais une façon d'exercer sa profession. On peut très bien travailler en freelance et cela de manière ponctuelle ou régulière.

Dans ton cas je te conseille le portage salarial, c'est ce qui semble le plus convenir à ta situation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Opte pour le portage salarial.

Tu peux toujours cumuler 2 contrats sachant que le portage est un statut particulier, certe la société de portage t'en coûtera entre 40 et 60 % de t'es facturations aux clients, mais ça reste la meilleur solution vis à vis de l'irrégularité des "missions" que tu comptes effectuer au cours des années à venir.

Bonne chance ;)

Edited by kenzo49

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu optes le portage salarial, attention à ce que l'activité ne soit pas concurrente de celle de la boîte qui t'embauche. Le plus sain est de demander une autorisation à celle-ci, même si tu n'as pas de clause de non-concurrence écrite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

yeah, merci à tous pour vos réponses. pour le portage: si pendant 1 an mes revenus sont de zéro, je ne vais pas avoir de charges?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le but du portage étant que tu sois salarié le temps de ta mission les charges sont entièrement payé par la société de portage.

De ton coté tu es salarié ! Aucun soucis.

Tu déclares t'es revenus sur ta fiche d'impots comme le reste.

D'ailleur la société de portage t'envoie chaque année le montant à déclarer aux impôts.

voili voilou.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec quel statut !?

Portage salarial ?

tu n'auras jamais de charges et pas de compta à tenir (pas comme une société est tenue de le faire), c'est tout l'intérêt: tu te consacres à 100% sur ton activité.

C'est aussi selon moi ce qui te convient le mieux, sauf si ta femme est comptable. ;)

Indépendant ?

sous quel régime ? micro ? eurl ? sarl ? sa ?

Pour connaître exactement tout cela je te conseille de prendre RDV avec un conseiller de la chambre de commerce de ta ville, il t'aidrea à y voir plus clair.

Au black ?

quelles charges ? :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

okay, je vais donc mieux me renseigner sur le portage.

ce qui me gêne, c'est que sur 10 euros gagnés, j'en reverse 6... sans compter les impôts (et l'urssaf?)

travailler plus, pour gagner un poil plus ;)

merci à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

non non 10 euro gagné entre 4 et 6 reversé généralement 5, pas d'ursaaf, pas de rsi, pas de frais me concernant ou sinon tu peux m'envoyer une partie alors mon adresse c... lol.

Non tu n'as rien à régler de ce coté là,

c'est la société de portage qui s'en occupe sinon, à quoi serviré t'elle ? Hein ?

steph.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tant qu'indépendant pour l'entreprise individuelle :

Tu as l'accre 12 mois d'exonération des cotisations vieillesse de base, invalidité, décès et complémentaire obligatoire.

L'exonération est plafonnée à un revenu égal à 120% du SMIC ( 18062 euros pour 2007) La partie qui excède les 120 % du smic sont de :

vieillesse de base : 16.65 %

Vieillesse complémentaire obligatoire : 6.50 %

Invalidité : 1.20 %

Décès (ce qu'ont ne se souhaite pas lol) : 0.10 %

... infos à compléter car sujet intéressant.

Des infos su l'ursaaf ? l'accre exonère t'elle l'ursaaf je ne crois pas car j'ai déjà un paiment de cotisation trimestriel à payer le 15 novembre...

Edited by kenzo49

Share this post


Link to post
Share on other sites

un dossier accre, c'est galère à monter?

bon, depuis tt à l'heure je me renseigne sur le portage. j'ai trouvé http://www.webportage.com , ils sont dédiés aux webmasters, mais ça a l'air à l'arrache.

je préfèrerais me tourner vers http://www.calleo.fr/portage/ par exemple, ils sont membres du SNEPS, ça a l'air sérieux et ils sont relativement près de chez moi.

une question: ils parlent tous de "frais professionnels", c'est quoi? je m'achète un écran et je le fais passer en frais? :) pareil pour ma connexion internet? ma facture edf?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu nous donnais un lien ou deux qu'on puisse te répondre en fonction de ce que tu as lu...

Share this post


Link to post
Share on other sites
un dossier accre, c'est galère à monter?

Non: l'Administration a eu la sagesse de constater qu'elle était incompétente en gestion, et a renoncé à son dossier de plus d'une vingtaine de pages.

elle ne demande plus que quelques maigres renseignements!

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour la réponse.

nickel ton site, très complet ^^:thumbsup:

Edited by Ben

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

la solution ne serait elle pas la micro entreprise ? de nouvelle modification on etait faite récemment ce n'est plus taxé comme avant

Cordialement

TrocWeb

Edited by TrocWeb

Share this post


Link to post
Share on other sites
la soltuion ne serait elle pas la micro entreprise ? de nouvelle modification on etait faite récemment ce n'est plus taxé comme avant

Ah ? Et tu te bases sur quoi pour de telles affirmations ? Parce que là tu m'intéresses fortement :whistling:

Ps : Inutile de faire des retours à la ligne quand tu postes. Cela va automatiquement à la ligne, sinon je suis dans l'obligation d'éditer tes posts. Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le seul problème c'est que concernant le bouclier fiscal :whistling: :

Cette exonération n’est toutefois applicable que lorsque le chiffre d'affaires de l'entreprise sera inférieur ou égal aux seuils du régime de la micro-entreprise (soit 76 300 € pour les activités commerciales et 27 300 € pour les activités artisanales et de services).

Et 27 300 € pour une micro-entreprise de service, et bien il vaut mieux les faire sur les 12 mois, parce que bouclier fiscal ou pas, tu ne vis pas avec ça.

Par contre, la suppression de la déclaration 2042P : la belle affaire ! :whistling:

Donc, se mettre en micro entreprise, peut-être la première année c'est judicieux... Mais il faut tout de même pas rêver et annoncer : "C'est moins taxé qu'avant". Dans les faits oui, dans la réalité non. 27 300 € cela ne fait que 2 300 €/mois de CA. Et c'est maigre pour un indépendant. :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

soit 76 300 pour les activités commerciales et 27 300 pour les activités artisanales et de service

c"est déjà pas mal pour débuter, on peu aussi en ouvrir 2, (une par conjoint par exemple), je sais aussi qu'il est possible cumuler les 2 (service et acitvité commercial), juste en faisait quelques modification un truc du genre, on vend le service mais on vend aussi un article commercial modifié par vos soins, mais la, il faut voir un comptable pro pour plus de précision

Cordialement

TrocWeb

Edited by TrocWeb

Share this post


Link to post
Share on other sites
c"est déjà pas mal pour débuter, on peu aussi en ouvrir 2, (une par conjoint par exemple)

Oui, et tu doubles tes chances de te retrouver à la rue si l'affaire ne marche pas.

En entreprise individuelle tu es responsable sur tes fonds propres au cas ou l'affaire ne marche pas. Donc, tu peux être amené à vendre : Ta maison, ta voiture, tes meubles... ta femme :P ... Bref et être dépouillé de tout.

Il ne faut surtout pas faire cela sur "deux têtes". Tu risques la décapitation de 2 têtes au lieu d'une. Mieux vaut si tu n'es pas marié, mettre au nom du conjoint tout ce qui concerne le couple, et être "nu comme un vers" pour se lancer en qualité d'indépendant. En cas de soucis que veux-tu que l'on te prenne ? Ta liberté de pensée (comme dirait Florent Pagny), ça c'est impossible. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Donc, se mettre en micro entreprise, peut-être la première année c'est judicieux... Mais il faut tout de même pas rêver et annoncer : "C'est moins taxé qu'avant". Dans les faits oui, dans la réalité non. 27 300 cela ne fait que 2 300 /mois de CA. Et c'est maigre pour un indépendant. :(

C'est même pas avantageux du tout: Durant le premier exercice, on fait beaucoup de "faux investissements" (exemple on achète des cartes de visites en quantité, qui passeraient normalement en charges). Le résultat devrait être déficitaire... Or le régime micro est toujours bénéficiaire ......

Le fisc vous permet ainsi de ne pas faire de compta ni de déclaration fiscale ... a condition de vous imposer sur un bénéfice fictif!

Share this post


Link to post
Share on other sites

cool, j'ai tout plein de pistes grâce à vous :)

j'ai parlé tout à l'heure de portage salarial à mon boss, du coup il veut pouvoir proposer ça!

je vais me renseigner auprès du SNEPS.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est même pas avantageux du tout: Durant le premier exercice, on fait beaucoup de "faux investissements" (exemple on achète des cartes de visites en quantité, qui passeraient normalement en charges). Le résultat devrait être déficitaire... Or le régime micro est toujours bénéficiaire ......

Le fisc vous permet ainsi de ne pas faire de compta ni de déclaration fiscale ... a condition de vous imposer sur un bénéfice fictif!

vous parler la des impôts sur le revenu, que votre société fait ou ne fait pas de bénéfice, vous touchez votre salaire, vous êtes donc imposé dessus,

hors si votre micro n'a pas fait, ou très peut de rentrer d'argent, vous ne payerais qu'à la hauteur de ce que vous déclarez

soit par exemple 27000 déclaré plus un enfant a charge = 0 car en micro votre salaire est calculé sur vos revenus brut, plus un abbatement de 50% - les choses habituel (ex demi part)ce qui vous donne même droit au remboursement chèque a l'emploi

les charges de la micro avant était pour la première année forfaitaire, a ce jour s'il n'y pas de rentrer les charges sont ajustées pour justement évité de payer alors qu'il n'y a eu aucune rentré (ou très peu)

Cordialement

TrocWeb

Edited by TrocWeb

Share this post


Link to post
Share on other sites
les charges de la micro avant était pour la première année forfaitaire, a ce jour s'il n'y pas de rentrer les charges sont ajustées pour justement évité de payer alors qu'il n'y a eu aucune rentré (ou très peu)

A part que les charges sont basées sur le Chiffre d'Affaire et non sur les bénéfices :whistling:

Enfin, pour que le règlement des charges sociales devienne également une opération simple dans la phase de montée en charge de l’entreprise, un dispositif très simple de déclaration et de paiement sera mis en place à compter du 1er juillet 2007. Le créateur d’entreprise pourra payer ses charges sociales chaque trimestre sur la base du chiffre d’affaires constaté.
Source un de tes liens.

A moins que cela est changé récemment, pour moi le Chiffre d'Affaires est le montant des recettes que tu engranges et non le montant de tes bénéfices.

Par exemple : Tu touches 2 000 € mais tu as 2 050 € de charges (paiement de ADSL, de l'hébergement etc...), tu seras taxé sur une base de 2 000 € et non sur - 50 €.

Je ne veux pas absolument défendre brocexco, mais enfin, je pense qu'il sait de quoi il parle. Il n'y a qu'à voir sa signature pour comprendre :hypocrite:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...