Jump to content
Sign in to follow this  
aour

typolight 2.6.x

Recommended Posts

Bonjour,

Pour ceux toujours à l'écoute des évolutions je vous annonce la sortie de Typolight 2.6.0.

En anglais mais très compréhensible une petite vidéo commentée : http://typolight.org/introduction-to-typolight.html

Ce n'est pas une major release mais l'ajout et l'amélioration de fonctionnalités.

Mes préférées :

- Added insert tags "faq", "news" and "event"

- Improved file manager to resize uploaded images that exceed the maximum width or height

- Improved page cache to work without database queries

- Improved search algorithm and added option to index protected pages

- Added option to skip empty fields if a form is sent via e-mail

- Improved newsletter modules to support multiple channels

- Improved page layouts to support a custom style sheet order

- Improved download and gallery modules to support natural sorting

- Added start and stop date to events

- Added start and stop date to news items

Pour l'occasion le site typolight.org a été mis à jour et repensé :

- Remplacement de punbb par l'excellente extension forum/helpdesk de Peter Koch's. (gestion de votre profil forum dans votre profil du site ...)

- Mise en place de l'outil "Online translator" pour la gestion en ligne des fichiers de langue avec génération d'un fichier zip contenant les fichiers traduits.

- Pas intégré au site car encore en RC1,le module de repository sous typolight : http://contifex.com/extensions.html (dispo en téléchargement)

Pour ceux qui voudrait essayer je recommande au préalable l'utilisation du système check qui vous indique si vous avez besoins du safe mod hack et si lles variable php sont correct. : http://typolight.org/system-requirements.html

Aour

PS : Il est toujours en LGPL mais suite à de nombreuses demandes de pouvoir supprimer toutes références à Typolight, Léo a crée une licence commerciale. mais je repête, il est toujours en LGPL même si vous l'utilisé à des fins commerciales.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jean-Pierre tout ça indique une progression constante de Typolight, qui me semble décidémment avoir sa place sur le marché...

On dirait que tu passes pas mal de temps avec ces derniers temps ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re

Oui je l'avoue

Je le trouve plus simple à expliquer au client. Prise en main plus rapide grace au guide (ajout d'éléments dans les articles)

Le fait au départ de pouvoir grace au rôle cacher le bouton publié au redacteur permet au client d'être autonome charge à moi de publier.

J'ai 2 clients dessus plus le mien en cours de finalisation

Je suis toujours MOdx mais je ne suis pas POO et j'ai peur que cela me bloque dans le futur.

Aour

ps typolight.fr j'avais oublié

Edited by aour

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

petite question : a t il beaucoup de composants (synonymes : extensions, modules, plugins, hacks) ?

Je veux dire : en comparaison des autres CMS, tels que typo3, drupal et dans ce cas là Joomla, est-ce qu'il y en a suffisamment ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

une tite question: typolight a t il un lien avec typo3 ?

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

une tite question: typolight a t il un lien avec typo3 ?

Aucun rapport

bonjour

petite question : a t il beaucoup de composants (synonymes : extensions, modules, plugins, hacks) ?

Je veux dire : en comparaison des autres CMS, tels que typo3, drupal et dans ce cas là Joomla, est-ce qu'il y en a suffisamment ?

En comparaison des cms cités non car leur liste est gigantesque mais le nombre ne fait pas la qualité.

Suffisamment ? Pour moi oui mais après cela va dépendre des besoins de chacun

Mais de base , à la fin de l'installation tu as :

Gestionnaire de FAQ,

générateur de formulaire,

gestionnaire de newsletter,

gestionnaire de calendrier et d'événements,

galerie photo,

gestionnaire de téléchargements,

gestionnaire d'animation flash

De base également mootols et différent effet lightbox, accordeons....

Gestion poussée des utilisateurs et gestionnaire des taches afin de créer un worflow,

URL rewriting, versionning, recherche sur le site y compris des pages protégées avec un résultat de recherche en fonction des droits utilisateurs.

J'en oublie mais ça c'est fourni de base.

Ensuite en extension :

Taxonomy qui est fourni avec catalog ci dessous

Catalog : cela te permet de créer un catalogue mais pas seulement de produit, tu peux le faire pour des références clients, ou en faire un pour présenter les membre d'une association.

En fait, il te permet via l'admin du site de créer une table dans ta base de donnée de créer les champs.

Catalog_ext : pour catalog, afin de faire des requetes et des filtres dans tous les sens.

Un exemple sympa pour la localisation via une carte de garagiste. Tu clics sur une région, puis dans une liste déroulante tu choisi une ville et ensuite s'affiche le résultat.

Un aperçu des possibilités avec un exemple pour un catalog de jeux vidéo

extensionscatalogcatalomc6.th.jpg

- Forum/hepldesk : un forum simple du niveau de punbb avec les gestion de ticket (helpdesk) - 1 seul login et la gestion du profil forum avec le profil du site.

- autoform : amelioration du gestionnaire de formulaire pour stocker les resultat dans la base de données, page de remerciement, mail de confirmation, critères de validation poussés

Il y en a d'autre mais voila ce qui pour moi réponds à 90% de mes besoins Maintenant tu as peut être des besoins plus précis.

Il est multisite et multilingue de base. Multilingue par duplication de la structure, détection de la langue du visiteur selon IP avec possibilité de mettre un choix de langue sur le site. la duplication est simple. Tu créer le site dans une langue, tu sélectionnes la racine du site et tu clics sur dupliqué la page et les sous pages. Il te reste plus qu'a traduire le contenu

Aour

Edited by aour

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus ça va plus je me dis qu'il faut que je teste de manière plus approfondie Typolight... catalog a l'air intéressant comme module !

Share this post


Link to post
Share on other sites
En comparaison des cms cités non car leur liste est gigantesque mais le nombre ne fait pas la qualité.

Suffisamment ? Pour moi oui mais après cela va dépendre des besoins de chacun

Mais de base , à la fin de l'installation tu as :

Heu.... En lisant cela, je me dis que je devrais le tester de suite.. Mais ca parait vraiment idylique ta description.... Il fait vraiment cela "de base ?"

et au niveau design, ca se passe comment ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Heu.... En lisant cela, je me dis que je devrais le tester de suite.. Mais ca parait vraiment idylique ta description.... Il fait vraiment cela "de base ?"

et au niveau design, ca se passe comment ?

Oui de base.

Alors pour le design, c'est au choix.

Tu crées différents layout (autant que tu veux) auxquels tu assignes, un modèle, les CSS de ton choix, mootools ou pas, google analitycs ou pas... et lors de la création d'une page tu choisis le layout adapté.

C'est moins la liberté comme modx mais tu as un framework CSS valid intégré que tu peux utiliser ou pas.

Avec le framework, pour la mise en page, on va rester sur des concepts traditionnels, cad quand tu crées ton layout, tu choisi de mettre ou pas un header, un footer et tu choisi 1 col, 2 col ou 3 col.

Pour ceux qui ont gouter à la totale liberté, cela a un caractère un peu frustrant. Mais rien ne t'empêche de créer un template Header/1col/1footer et d'utiliser les modules HTML personnalisés.

Egalement, tous les codes sources de sortie sont basés sur des modèles qui peuvent être modifiés à ta convenance. Les fichiers de modèle sont par exemple situés dans le dossier system/modules/frontend/templates. Plutôt que de modifier les modèles originaux, fais en une copie dans le dossier templates qui se trouve à la racine de ton installation TYPOlight. TYPOlight utilisera alors automatiquement ce nouveau fichier plutôt que l'original et la mise à jour de ton installation ne risquera pas de vous voir perdre vos changements.

Tu as aussi les Insert tag :

Les balises d'insertion sont des jokers qui seront remplacés par certaines valeurs quand une page est affichée à l'écran. Elles offrent un large nombre d'applications comme l'affichage de la date courante, l'adressage des membres par leurs noms ou l'inclusion de fichiers. Les balises d'insertion peuvent être utilisées partout, par exemple dans les titres, modules ou formulaires.

Vu que les balises d'insertion sont remplacées seulement lors de l'affichage de la page à l'écran, elles peuvent aussi être utilisées dans les pages mises en cache.

Grâce à une extension, tu peux créer toi même tes insert tag.

Bon c'est pas facile a retranscrire mais pour ceux que cela intéresse voici le manuel de typolight en français de 57 pages

aour

Share this post


Link to post
Share on other sites
Plus ça va plus je me dis qu'il faut que je teste de manière plus approfondie Typolight... catalog a l'air intéressant comme module !

David,

Si tu veux catalog, je le conçois comme un créateur de module.

N'étant pas du tout à l'aise avec la POO, les class, héritages et autre, j'apprécie catalog car c'est lui qui va créer toute la liaison avec la base de données.

La je l'utilise pour une communauté de communes afin de créer un annuaire avec une fiche par commune.

Et pour l'utilisateur final, saisir une fiche revient à remplir un formulaire

Aour

Edited by aour

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les précisions... j'ai bien saisi le concept, et même si on peut faire la même chose avec MODx of course pour certaines choses plus axées communautés Typolight peut être une option intéressante... je vais m'y plonger dès que j'ai un peu de temps, entre deux sites...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai jeté un coup d'oeil plus approfondi, et par exemple la gestion des formulaires est vraiment un modèle du genre, le détail en plus c'est la possibilité de lier le formulaire à une DB dans aucune connaissance particulière ! Excellent... Le module catalogue est dans la même veine, ça semble flexible tout en restant facile à mettre en place... à confirmer mais c'est un peu le Ditto + TV de MODx en beaucoup plus "simple".

Définitivement un CMS à suivre, même si il faut s'habituer à la logique des blocs en ce qui me concerne...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le module catalogue est dans la même veine, ça semble flexible tout en restant facile à mettre en place... à confirmer mais c'est un peu le Ditto + TV de MODx en beaucoup plus "simple".

Je cherchais comment le définir sans le limiter à son nom de catalog mais c'est un peu ça effectivement. Mais c'est vrai que cela n'aurait été parlant que pour les Modxiens.

Définitivement un CMS à suivre, même si il faut s'habituer à la logique des blocs en ce qui me concerne...

C'est vrai que lorsque l'on a tous découvert Modx, on a été obligé de faire un reset de ses neurones pour assimiler sa méthodologie.

Pour ma part, je ne dirais pas que typolight utilise les blocs mais plutôt qu'il permet à un néophyte de créer sa mise en page.

Sous modx, tu crées la structure de base(template en html) et tu y ajoutes un petit chunk header et un footer, ton appel wayfinder, un ou deux chunk dans la colonne de gauche et dans la partie principale ton appel ditto.

Faire cela demande une certaine compétence.

Sous typolight, tu fais la même chose sauf que tu as un framework css intégré et que pour les débutants, c'est plus simple.

Ce framework te permet sans aucune connaissance css de choisir 1, 2 ou 3 colonnes, un header, un footer ...

mais ce ne sont pas des blocs mais des <div />

Attention, tout ce code ci-dessous est transparent pour le débutant si il n'utilise le backend mais pour David je rentre dans le détail.

Tu as un modèle de base : fe_page.tpl dont voici un petit extrait pour le header :

<?php if ($this->header): ?>

<div id="header">
<div class="inside">
<?php echo $this->header; ?>
</div>
</div>
<?php endif; ?>

Grâce à cela, toujours via le backend, si tu as mis un header, tu ajoutes à l'intérieur, non pas des blocs mais des modules (chunks).

Tu crée un modules logo qui est une image avec ses caractéristiques et tu l'affecte au header en première position.

L'affichage de ton image se fera à partir de ce template ce_image_link.tpl qui prend en compte toute les caractéristiques pouvant être saisies dans le backend. :

<div class="<?php echo $this->class; ?> block"<?php echo $this->cssID; ?><?php if ($this->style): ?> style="<?php echo $this->style; ?>"<?php endif; ?>>
<?php if ($this->headline): ?>

<<?php echo $this->hl; ?>><?php echo $this->headline; ?></<?php echo $this->hl; ?>>
<?php endif; ?>
<div class="image_container"<?php if ($this->margin): ?> style="<?php echo $this->margin; ?>"<?php endif; ?>>
<a href="<?php echo $this->href; ?>" title="<?php echo $this->alt; ?>"><img src="<?php echo $this->src; ?>"<?php echo $this->imgSize; ?> alt="<?php echo $this->alt; ?>" /></a>
<?php if ($this->caption): ?>
<div class="caption"><?php echo $this->caption; ?></div>
<?php endif; ?>
</div>
</div>

Maintenant, je me mets dans la peau d'un David, qui maitrise XHTML et CSS3 et qui veux maitriser son code.

Je crée un fichier fe_pagedavid.tpl et j'utilise les appels de ce type :

<?php echo $this->header; ?>

Sachant que je peux appeler utiliser des appels de modules (chunks)

{{insert_module::ID}} ¶

This insert tag will be replaced by the output of the module specified. This is useful for including a module in an article, page layout or news article.

mais également des dates, un fichier php avec arguments qui sera exécuté...

Ensuite si le modèle d'affichage des images ci dessous ne te plait pas, recopie le dans le répertoire /template, edite le et typolight utilisera ta version.

En résumé, pour toi David, tu crée des modules (html, images, menu ....) et tu les appelles dans ton template. Tu rajoutes une div pour le ou les contenus quand même afin de les insérer via le backend. Et tu peux insérer des modules dans les articles aussi :thumbsup:

Voila.

Démo en 2.6.0

A plus

Aour

Edited by aour

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, j'ai eu beaucoup de mal à comprendre cette logique de construction de page.

Je cherchais un CMS simple, et j'ai buté sur la construction du template que j'ai trouvé fastidieuse. Dommage, le reste était alléchant.

J'avais une maquette en HTML, ça m'a paru lourd à mettre en oeuvre. D'autant que tout est modifiable tout le temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Magicoyo,

La notion de simple est très subjective.

Apprendre linux est d'une simplicité enfantine pour une unixien mais un calvaire pour un windowsien.

Pour moi passer de Joomla à Modx a démandé une complète remise en question de mon approche de mon travail. Certains ont refusé de me suivre uniquement car Modx n'avait pas d'installeur incorporé pour les template et les modules alors que 2 clics et un simple copier collé suffit.

Par contre passer de Modx à Typolight m'a démandé une demi journée, le temps de visionner 3 vidéos et lire la documentation en français de 70 pages.

Perso, j'ai eu beaucoup de mal à comprendre cette logique de construction de page.

Tout cms digne de ce nom demande quand même un minium d'apprentissage afin de comprendre sa logique mais une fois acquise, la construction d'un site devient très rapide.

Maintenant Typolight, projet allemand, est très rigoureux et la création d'un site est scindé en de multiples étapes.

Tu gère d'un coté la structure du site en créant uniquement les pages dans une arborescense.

Ensuite, tu va gérer les articles en les affectant à une page.

Ensuite tu vas créer le contenu des articles soit :

- avec 1 unique élément de type texte avec editeur ou alors de type html.

- avec de multiples éléments qui s'enchainent (titre, texte, image,liens, téléchargements, formulaires, modules ...)

C'est vrai que cette méthode est plus longue et peu paraître fastidieuse mais il faut également voir pourquoi cela a été pensé ainsi et les possibilités que cela offre.

Workflow : De plus en plus de personne demande cette fonctionnalité. Le fait d'avoir découpé les fonctionnalités, permet une gestion fines des droits.

Un architecte pourra créer/gérer la structure du site. Un rédacteur créer et éditer les articles sans les publier, le relecteur publié l'article.

Maitrise du code de sortie : Le fait de pouvoir construire un article avec de mutiples éléments te permet de gérer complétement la mise en page du texte des titres, des images ... Tu ne peux pas ou rarement demander à un rédacteur d'articles de mettre une balise css à une image via l'éditeur. Avec typolight, pour chaque type d'élement tu as un fichier template de base mais que tu peux personliser.

C'est lourd peut être mais tu n'es plus dépendant du redacteur ou de ton client car ces derniers choisissent une photo, saisissent quelques infos et TON template gère le code de sortie. Ta charte gréphique est respectée.

Apprentissage méthodique : Avec modx par exemple, lorsque tu crées un page ou un répertoire, tu fais de multiple choses, tu le place dans l'arborescences, tu saisie les caractéristique de la page, titre, méta, tu saisie le texte .... Avec beaucoup de personne c'est une seule étape mais trop longue et parfois complexe.

LA avec Typolight, j'ai refait ma formation et cela passe beaucoup mieux. Les étapes du site sont plus courte, plus simple et avec 5 tableaux j'arrive à faire travailler plus efficement mon interlocuteur car il se concentre sur une seule chose à la fois.

Layout et template : Ici aussi c'est scindé en plusieurs éléments. Mais bon, construire une page xhtml valide, en gérant le positionnement des des textes uniquement via le backend par une personne ne maitrisant pas le CSS et le XHTML demande une formalisation des étapes.

Maintenant, cette logique n'est peut être pas la tienne mais bon si le produit te semble correspondre à certains de tes besoins, il est peut être intéressant d'y investir un peu de temps mais il faudra au préalable essayer d'oublier tout ce que tu penses savoir pour avoir un oeil neuf. C'est comme l'apprentissage des langue, il ne faut pas penser une phrase en français pour la traduire en anglais. Il faut réfléchir en anglais.

Aour

Edited by aour

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour toutes ces précisions Jean-Pierre, c'est vraiment très détaillé et ça donne une bonne idée sur la manière dont on peut bosser avec Typolight.

Je suis persuadé que celui-ci va faire de nombreux adeptes !

Chaque outil a ses spécificités, comme tu le dis bien, et son utilité auprès de tel ou tel public pour tel ou tel projet... on ne peut jamais parler dans l'absolu même si dans le cas de typolight on peut déjà dire qu'au niveau de la mise en oeuvre de formulaires ou de contenus liés à des champs custom ça a l'air d'être le système le plus simple qui existe.

Il me reste à approfondir le templating et vraiment m'y plonger plus avant mais dans une logique différente de MODx, Typolight est une option intéressante...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je découvre ce post via le forum de typolight... et je viens ajouter mon avis à la liste.

Lorsque je cherchais un CMS, je cherchais un truc qui soit très simple pour les rédacteurs, qui dans mon cas n'auraient aucune connaissance informatique, je cherchais aussi un truc super simple à mettre en forme pour moi, car je ne voulais pas passer mon temps dans les css et le html.

Résultat, j'ai découvert Joomla et autres monstres du genre, qui ne m'ont pas plu car pas assez flexibles. Finalement, je me suis tournée vers Modx et Textpattern. J'ai finalement abandonné l'idée d'utiliser des templates pour le design, ne trouvant aucun CMS qui soit à la fois très simple (Joomla) et très flexible (Modx). Je me penchais donc sur ces deux derniers, mais l'un avait un fonctionnement trop proche du webzine (Txp), l'autre demandait un temps fou à être maîtrisé, et une mauvaise gestion du multilangue (indispensable dans mon projet).

Puis on m'a parlé de typolight (merci Pat du forum de Txp). Premièrement, l'interface d'administration est la plus soignée que j'ai vue de tous les cms testés. Deuxièmement, il est ultra-simple à utiliser pour des débutants en informatique.

La prise en main est un peu difficile au début, on est dérouté par tous les clics à faire partout, notamment les feuilles de style "assistées" ont failli me faire abandonner l'expérience. Puis petit à petit, je me suis rendu compte que finalement, c'était exactement le bon compromis entre simplicité et liberté. Les css assistés, sont contournables (je regrette juste qu'il ne soit pas possible de modifier directement dans le back-end, sans recharger la css... il faudrait pouvoir switcher entre css assistée et éditeur de texte, plutôt que d'éditer dans le gestionnaire de fichiers, et ensuite charger la css), le template, est modifiable (mais utilisable tel quel), créer un module, est d'une simplicité enfantine... etc...

Le plus difficile, c'est de comprendre dans quel ordre faire quoi (le module avant de modifier mon article, la création des pages puis des articles, etc...), c'est un peu "déroutant" au début, mais une fois qu'on a pigé, tout devient très simple.

Voici aussi une liste des points faibles, selon moi:

- doc pas suffisamment détaillée, trop axée sur les vidéocasts (embêtant quand on a ni connexion ni ordinateur performants)

- sur le forum anglais, parfois difficile d'obtenir une réponse à ses questions

- communauté francophone limitée (mais grandissante :P )

- trop de clics pour effectuer diverses actions (mais cela est dû, comme expliqué par aour, au découpage des différentes tâches)

- css éditable en back-end, mais qui doit être sauvegardée puis rechargée dans le menu Css (ça rejoint le "trop de clics")

- peu de flexibilité au niveau des "accroches" (teasers) d'articles, car pas possible d'attribuer une classe personnalisée (mais il paraît que ça se règle avec une extension, que je n'ai pas encore pu tester)

- pas de possibilité de rajouter les champs que l'on veut aux événements ou news, de manière simple (il faut comprendre un peu le php pour ça)

- multilingue un peu "bricolage", dupliquer un site, n'est pas ce que j'appelle du vrai multilingue, car lorsque l'on rajoute quelque chose dans l'une ou l'autre version, il est fastidieux de mettre à jour la seconde. A ce sujet, l'extension de txp pour le multilingue est un modèle du genre, peut-être un jour que typolight s'y mettra?

Voilà... je pense que ce cms a un très grand avenir, il est déjà du niveau des meilleurs cms à mon sens. J'aime beaucoup, entre autres, les petits "trucs" qui font joli et que je n'aurais pas pu faire toute seule (les effets mootools), et les css assistés, même si je ne m'en sers que rarement, car ils me permettent de consulter presque toutes les options css, j'ai notamment découvert small-caps... :rolleyes: et enfin pigé à quoi servait "overflow"...

Edited by Oublieuse

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voici aussi une liste des points faibles, selon moi:

- multilingue un peu "bricolage", dupliquer un site, n'est pas ce que j'appelle du vrai multilingue, car lorsque l'on rajoute quelque chose dans l'une ou l'autre version, il est fastidieux de mettre à jour la seconde. A ce sujet, l'extension de txp pour le multilingue est un modèle du genre, peut-être un jour que typolight s'y mettra?

Votre remarque tombe bien car je viens de terminer un nouveau module qui facilite les traductions et la navigation dans les contenus multilingues. Ce module (hélas pas gratuit) est disponible sur notre shop en ligne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dommage que le module ne soit pas gratuite... Le projet que j'ai sur typolight étant un projet de volontariat, je me vois mal payer pour, toutes façons j'ai perdu ma carte bancaire :D

Eh hop, un message qui sert à rien...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

La release 2.6.1 est sortie.

Il s'agit de correction de bugs et d'amélioration du module newsletter afin d'en personnaliser le contenu en récupérant les infos du membre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu le temps de me pencher sur Typolight un peu plus longuement, et je dois dire que je trouve que certains choix de conception n'en font pas un outil que j'utiliserai pour mes clients. Je ne suis pas fan du système de templating (trop fragmenté ! on doit s'habituer mais j'aime avoir une vision globale notamment lorsque je travaille sur un design complexe) et du framework CSS utilisé (donner à l'utilisateur final un certain contrôle sur l'apparence ne me gêne pas mais la manière dont c'est fait complexifie l'interface : pour moi, parfait pour un utilisateur "technique" ou quelqu'un qui n'est pas pro mais qui veut construire son site, pour un client : moins évident...).

Perso, si je dois utiliser un CMS plus light que MODx ou plus rapide à implémenter, je me tournerai vers CMS Made Simple (l'interface a BEAUCOUP changé... testez la version 1.4 vous verrez de quoi je parle !). Mais bon CMS Made Simple suit une logique proche de Textpattern et MODx, avec cette différence que les modules sont implémenté de tel façon que travailler avec CMSMS permet d'éditer les paramètres via une interface plutôt qu'en écrivant du code (un peu comme si on pouvait changer les paramètres d'un snippet MODx avec une interface).

Ceci dit, ça n'enlève rien à l'outil, Typolight est à mon sens un des CMS qui montent et qui devrait ravir les power users qui en ont marre de la rigidité de Joomla :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce retour mais j'aimerai revenir sur le templating.

Tu as pris l'outil tel quel.

Saches que tu peux complètement supprimer le framework. Il suffit dans ton fichier de template fe_page.tpl par exemple de ne pas inclure la ligne :

<?php echo $this->framework; ?>

Ensuite comme pour Modx, le gestionnaire de contenu te permettra d'éditer le "content"

Ensuite, pour tes présentations complexe, tu pourra créer des chunks modules html que tu call avec la commande : {{insert_module::ID}}

C'est moins sexy que Mods mais ça existe.

En fait si tu sors du framework, tu retrouves ce petit goût de liberté auquel tu as succombé.

Pour ta réponse sur l'interface, le client j'ai pas bien compris.

As tu regardé la gestion des droits, qui te permet de définir au champ ou bouton prêt ce que peut voir ton client?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci pour ces précisions... je vais encore approfondir un peu... pour la gestion des droits j'ai fait court : j'ai testé les droit par défaut d'un éditeur et je trouve que c'est déjà trop d'informations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

_AT_David : les droits sont gérés très très finement.

News : Gestion des extensions dans le backend

2 nouveaux liens vont apparaître dans le backend :

- catalogue des extensions

- Gérer les extensions.

Le premier lien vous permettra d'afficher directement dans l'admin, la liste des extensions tierces disponibles, voir le détail, la documentation et installer une extension.

Le deuxième lien vous permet de vérifier le statut "up to date" de vos extension installées, de lancer la mise à jour, de réparer un extension. Vous pourrez voir également si dans vos extensions, l'une d'entre elle est incompatible avec la dernière version de typolight.

Voila une news sympa, pour les gens comme moi qui font des sites à petit budget et qui permet d'offrir des prestations de maintenance à faible coût du fait de l'automatisation des mise à jours.

Aour

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...