Jump to content

Une evolution de l'emailing qui risque de vous laisser sur la touche


Recommended Posts

Bonjour,

Il y a parfois certains changements qui bouleversent totalement un univers et c'est ce qui est en train de se passer aujourd'hui dans le domaine de l'emailing.

Jusqu'à aujourd'hui, la plupart des entreprises et des sites se contentaient de pousser leurs emails, en masse, et sans se soucier de l'impact comportemental de leurs envois.

L'information était broadcastée à la base, point barre.

Les filtres comportementaux ont changé cette donne depuis plus d'1 an déjà. Ceux qui suivent leurs statistiques de délivrabilité ont du s'en apercevoir. Moins d'ouvertures et moins de clics, même si le contenu lui n'a guère changé. C'est parce que moins de personnes recevaient l'email en boîte dans de bonnes conditions. Passer par un routeur professionnel n'est pas la panacée ultime, ces filtres s'appliquent à presque tout le monde. Le seul intérêt des routeur c'est de permettre une optimisation comportementale de l'ordre d'envoi des cibles, mais ce n'est pas l'objet du message.

Aujourd'hui, de nouveaux filtres comportementaux individualisés se mettent en place et ce sont eux qui vont provoquer la mort de l'emailing tel que nous le connaissions.

Ces derniers filtres vont calculer le rating comportemental de chaque email que vous recevez et si ce rating a un historique négatif, le mail passera directement en spambox.

Concrètement, si vous ne générez pas de comportemental, à force les mails n'arriveront plus dans la boite de vos destinataires.

On pourrait se dire que c'est une bonne chose, et sur le fond cela peut l'être.

Sauf que beaucoup de campagnes ne sont que de la pure information et ne sont absolument pas pensées pour générer le moindre comportement.

Il faut passer de l'email traditionnel à l'email transactionnel, et il faut le faire vite !

Pour ceux qui ne le font pas, 2011 risque d'être l'année ou votre emailing va se prendre un mur.

Pour ceux que le sujet intéresse, lire un article sur mon blog signalé en signature.

Au risque d'en passer une seconde couche, les implications sont :

- Elagage des bases pour enlever les emails non réactifs aujourd'hui

- Changements de la politique de communication pour passer en plus transactionnel (cf dans l'article l'opt-in permanent)

- Hypersemgentation des bases pour envoyer du contenu plus ciblé, voir entièrement personnalisé

- Gestion fine des abonnements afin de pouvoir faire enlever les contenus qui ne nous intéressent pas (et donc ne génèrent pas de comportemental)

- pour les retardataires, dès à présent ils commencent à creuser leur tombe, chaque email ne générant pas de comportemental est une coup de pelle de plus.

C'est vraiment pas une paille comme changement, j'espère que vous vous en rendez bien compte ;-)

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...