Aller au contenu
Cariboo

Cycle d'articles sur la sémantique appliquée

Noter ce sujet :

Recommended Posts

Salut Philippe,

Que dire, si ce n'est que la lecture de tes excellents articles nous a manqué ?

Cela fait plaisir de voir que tu a repris du collier !

Bravo à nouveau pour cette approche claire du Web Sémantique :thumbsup:

Dan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je publie ce soir le volet n°2 du cycle d'articles sur le web sémantique.

[2 : Les fausses amies, les balises sémantiques

Si j'aborde le sujet du web sémantique, c'est que je trouve cela très intéressant mais aussi par volonté de clarifier les choses en distinguant les outils "sémantiques" en RI et le web sémantique.

Là, parler des balises sémantiques, c'est là même chose, mais à propos du web sémantique

1. C'est intéressant

2. Il est important d'expliquer que "respecter la sémantique des pages" ce n'est pas faire du "web sémantique"

En fait, cela n'a rien à voir, et c'est pour cela que je les appelles les "fausses amies". En fait c'est le terme "sémantique" qui est un faux-ami (cela ressemble à un mot dont on connait le sens, mais cela n'a pas en réalité le même sens).

Mais n'y voyez rien de péjoratif.

Par ailleurs, j'aborde un sujet parfois abordé sous un angle soit "prosélyte normes W3C" soit "anti normes, à bas les règles" :

un code valide, un code respectueux de la "sémantique", améliore-t'il le référencement.

La réponse est oui, mais pour des raisons plus viles que celles avancées parfois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de lire les 2 articles ;) C'est vrai que je suis toujours géné de parler de balises sémantiques, mais c'est le terme consacré. D'une certaine manières elles sont quand même liée au "sens" du contenu, mais au sens de sa nature et non au signifié. C'est pourquoi je parle des fois de "niveaux de sémantique", le balisage "sémantique" étant le plus bas niveau : dire qu'un titre est un titre, un item de liste un item etc. C'est déjà un peu plus de sens par rapport à une version en texte brut.

PS : http://s.billard.free.fr/referencement/ind...rs-de-recherche

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon idée cet article. A priori très juste et objectif.

Je vais lire ça de plus près ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je publie aujourd'hui le 3e volet de l'article sur le web sémantique.

Le web sémantique : utopie condamnée ou révolution en marche ?

J'aborde donc la polémique qui fait rage autour du web sémantique. Certains considèrent en effet comme totalement utopique l'idée selon laquelle un jour tous les webmasters coderont leurs informations à la manière du web sémantique, et comme encore plus utopique l'idée qu'ils ajouteront des métadonnées "correctes".

D'autres pensent que c'est avenir du web.

Cela tourne clairement à la querelle de chapelles. Une querelle peut-être dépassée, à l'heure ou des applications commerciales du web sémantique apparaissent dans les entreprises ! Au grand dam de certains de ses promoteurs, d'ailleurs ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je poste très peu :whistling: mais je suis un lecteur attentif des posteurs ici :thumbsup:

Tout d'abord un énorme merci Cariboo pour ces articles, qui sont un vrai bonheur à lire et qui révèlent un talent de pédagogue peu commun à mon goût.

Pour le moment, les grands acteurs du World Wide Web semblent peu désireux de faire avancer les choses. ....et même chez Google, qui semble se satisfaire du web actuel.

Cette réflexion (en fait je me l'était faite avant ce dernier article) me conduit au raisonnement suivant:

Je me rend compte de plus en plus que je n'utilise plus les moteurs de recherche de la même manière, en fait depuis mon accès à l'adsl ma découverte de sites (liens) intéressants se fait par l'intermédiaire des communautées que je fréquente (dont le Hub ;) ).

Sur google je ne recherche plus que des produits (c'est un grand catalogue) ou des données très spécifiques. dans le cas de données très spécifiques j'essaie d'utiliser la "sémantique"* en tapant des requêtes à rallonge (4 mots min.).

je me demande:

1) si je suis le seul à faire ce constat

2) si les moteurs ne vont pas être obligés d'inciter à la sémantique, si ils veulent garder leur fonction (ce dont je ne suis pas sûr du tout)

++

* J'entend par sémantique dans ce contexte: donner un vrai sens à ma recherche, càd:

mes mots clés (que je désire trouver) + les termes proches dans le sens que je cherche

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(...)Je me rend compte de plus en plus que je n'utilise plus les moteurs de recherche de la même manière, en fait depuis mon accès à l'adsl ma découverte de sites (liens) intéressants se fait par l'intermédiaire des communautées que je fréquente (...)
Bonjour 'edeffi',

Pour aller dans ton sens, il y a quelques temps, j'ai lu sur un blog (mais je ne me souviens plus lequel...) une intervention qui disait en substance : il est probable qu'à l'avenir les annuaires spécialisés (et les communautés) soient de plus de plus utilisés pour les recherches...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re'

Merci Régis ;) , je me sens moins seul :P (si tu retrouves le blog je veux bien le lien en mp)

... si ils veulent garder leur fonction (ce dont je ne suis pas sûr du tout)

je veux dire par là:

je ne suis pas sûr que la priorité de développement des sociétés qui produisent des moteurs (google surtout) soit le développement d'un moteur de recherche ultra pertinent.

++

Modifié par edeffi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour le moment, les grands acteurs du World Wide Web semblent peu désireux de faire avancer les choses. ....et même chez Google, qui semble se satisfaire du web actuel.

J'avoue que cette formulation est "influencée" par le contexte. Tant qu'il n'y aura pas d'outils de manipulation de RDF et d'OWL en standard dans IE et Windows, il y'a peu de chances que le web sémantique fasse une percée fantastique. C'est le sens du début de la phrase, en appelant un chat un chat.

Quand je dis que Google semble se satisfaire du web actuel... Cette phrase laisse supposer que Google peut changer le world wide web. C'est de plus en plus vrai, et c'est la volonté déclarée de Google de faire évoluer le web dans une direction qui l'arrange. Mais dans le même temps, l'influence de Google a en réalité des limites certaines, et Google est bien obligé de faire avec le web tel qu'il est !

J'aurais donc dû écrire que Google est bien obligé de travailler sur une version du web qui n'est pas le web sémantique.

Maintenant, je pense qu'il est faux de dire que Google se satisfait du web tel qu'il est dans l'absolu. S'ils peuvent obtenir quelques modifications utiles, ils ne diront pas non.

Il est clair par contre qu'ils ne croient pas dans le web sémantique. Non pas d'ailleurs qu'ils ne trouvent pas l'idée intéressante, c'est juste qu'ils ne croient pas que demain, suffisamment de sites seront "sémantiques" pour que cela mérite qu'on étudie de nouvelles manières de chercher dans ces sites.

Qui plus est, leur expérience du spam les conduit à penser que, même si tous les sites sont stockés sous formes de triplets RDF, ils devront continuer à extraire des infos du contenu plutôt que de faire confiance aux métadonnées... L'approche de Google est pragmatique et ne fait pas confiance à la nature humaine. Celle de Berners Lee est incontestablement plus optimiste sur la possibilité de voir certaines choses changer...

Ce sont deux visions de la société fondamentalement différentes en fait. C'est pour cela que les "clans" ont autant de mal à se comprendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×