Aller au contenu

Boulbi1

Membre
  • Compteur de contenus

    9
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre
  1. Bonjour, Si vous utilisez Woozweb pour monitorer votre site, avez-vous constaté que depuis le 12 février 2012 les temps de réponse mesurés ont considérablement augmenté ? Si vous utilisez un autre système comme Pingdom , avez-vous constaté le même phénomène ? L'éditeur du service (Smile) ne donne aucune explication. Ce problème serait-il dû à une panne d'infrastructure sur toute une zone (Orange en cause ?) En tous cas , cela enlève toute pertinence à l'outil en ligne Woozweb. Tout témoignage m'intéresse. Merci
  2. Boulbi1

    Gestion de la pagination

    Au final, après avoir lu l'article en anglais et tous ses commentaires, on ne sait plus trop si le sql calc found rows est vraiment une bonne idée dans tous les cas... Mais j'ai une autre question : dans votre système de pagination, vous faites appel à un SELECT à chaque page en faisant varier simplement le LIMIT mais le prestataire qui a développé mon site a eu une idée qui me paraît saugrenue : il a fait un seul SELECT LIMIT 0,400 puis il a mis tous les résultats dans un tableau en session - ensuite il pagine sans plus jamais faire de SELECT mais en allant chercher dans le tableau. Perso, Cela me paraît gênant de mettre autant de valeur en session (qui sont chargées en mémoire). qu'en pensez-vous ? Je suis très sceptique et je soupçonne même cette méthode de générer de temps en temps des pertes de mémoire dans mes variables de session Remarque : Bien sûr dans notre cas, on ne cherche pas à connaître le nombre de pages de résultats à l'avance, on se limite à 400 pour ne pas surcharger la mémoire. Les autres résultats pouvant être retrouvés par une recherche mullti-critères. Merci
  3. Si j'attribue le user:group www-data (apache) à tous mes fichiers à inclure, ceux-ci ne sont plus accessibles par FTP via l'utilisateur de mon domaine ! Je ne comprends pas pourquoi cela fonctionne très bien sur mon serveur de prod qui a la même configuration c'est-à-dire que tous les fichiers du domaine appartiennent à l'utilisateur du domaine et au groupe webusers. Rien n'appartient à www-data et dans les 2 cas Apache est bien lancé par www-data. D'ailleurs si je crée un fichier de moi-même avec Dreamweaver, le require fonctionne très bien sans avoir à mettre www-data. C'est pour cela que je supposais que le pb se situait dans les fichiers provenant de mon archive...
  4. Bonjour, J'ai une archive tar.bz2 que j'ai décompressée à la racine de mon répertoire web. La page index.php qui fait appel via require à un fichier config.php génère une erreur "permission denied" sauf si j'accorde les droits à www-data. Ces fichiers issus du tar.bz2 ont été développés sur une autre machine avec un SVN (subversion) Je ne compte pas utiliser de SVN pour l'instant : comment faire pour permettre au site de fonctionner avec les droits de mon utilisateur web normal ? Y aurait-il des droits spécifiques dans les fichiers qu'il faut débloquer ? Merci
  5. Merci bcp pour toutes ces infos. En effet mon pb est en passe d'être résolu. Je vais d'abord déclarer une nouvelle zone du type ns1.mondomaine.tld* sur mon nouveau serveur en la faisant pointer sur l'IP de l'ancien serveur puis je vais changer les DNS chez mon registrar vers cette zone. Ce premier changement sera donc transparent. Il y avait bien une autre entrée chez le DNS de mon hébergeur : ils vont donc me la supprimer. J'aurai ensuite la main sur le TTL et pour changer d'IP au moment venu et faire basculer sur la nouvelle machine. *A noter : quand on crée un nouveau serveur DNS du type ns1.mondomaine.tld, il ne faut pas oublier de le déclarer chez son registrar en indiquant son IP sinon il ne voudra jamais l'accepter comme serveur primaire : je crois que ça s'appelle un "glue record".
  6. Merci bcp : j'ignorais cela. Si je comprends bien le problème de la propagation ne se pose que lorsqu on change les DNS chez son registrar mais pas lorsquon change de machine puisquun seul DNS (lautoritaire) est à mettre à jour dans ce cas ? Le pb cest que je ne suis pas sûr du DNS autoritaire : En effet, chez mon registrar les DNS déclarés sont ceux de mon hébergeur mais j'ai également paramétré localement ma zone sur mon serveur dédié. Quand je fais un zonecheck, il a lair de trouver tout seul (comment ?) que cest bien ma machine qui est autoritaire. Si je modifie le TTL de ma zone locale cela sera donc suffisant ? pas besoin dalerter mon hébergeur pour quil change ce paramètre sur ses DNS ni de changer les DNS chez mon registrar pour être cohérent en indiquant ma machine comme primaire ? Il y a quand même un mystère : pour linstant je vais conserver mes 2 serveurs. Lancien va donc servir de DNS autoritaire pour tous mes domaines. Le jour où je vais abandonner lancien serveur (quand jaurai transféré tous mes sites sur le nouveau), il faudra bien que je recrée avant mes zones DNS sur le nouveau serveur ? il va donc y avoir un conflit dautorité pendant ce temps non ? Sinon, pour interdire l'écriture sur les bases mySQL, il faut que je sois sûr que les autres sites web hébergés sur le même serveur n'utilisent pas le même user : en plus cela me paraît un peu rude de ne pas prévenir le client avant (il remplit son panier ou remplit un formulaire complet pour publier une annonce puis au moment de passer à l'enregistrement, ça ne marche pas...). L'idée est aussi de permettre la continuité du service. A partir de là, j'ai trouvé d'autres articles ou discussions intéressants sur le web à ce sujet : http://www.sens-interdit.fr/2008/07/12/237...s-prise-de-tete http://forum.webrankinfo.com/changer-sans-...dns-t90000.html Mais Je n'ai pas vraiment trouvé d'exemple utilisant Pound pour le cas d'une migration d' un seul domaine. J'imagine que le fichier de config doit ressembler à cela : ListenHTTP Address 1.1.1.1 Port 80 Client 15 LogLevel 0 Service URL ".*www.domaine-a-migrer.fr.*" BackEnd Address 2.2.2.2 Port 80 End End End Si l'URL ne correspond pas, Pound laisse passer ou faut-il prévoir les autres cas ? Je vais aussi me pencher sur la possibilité de l'IP fail-over.
  7. Bonjour, A l'occasion de la sortie d'une V2, je vais migrer un site transactionnel en .fr sur une nouvelle machine (sans changer de nom de domaine). Pendant le temps de propagation DNS (estimé à une dizaine d'heures), certains clients vont donc se retrouver sur l'ancienne machine avec la V1 du site. Pour des raisons de synchronisation des bases avec la V2, je ne souhaite pas qu'ils fassent certaines transactions et créations de compte sur cet ancien site mais je ne voudrais pas non plus fermer complètement le service pendant ce laps de temps. Je me proposais d'afficher un message indiquant la migration en cours avec un lien en dur vers le nouveau site comprenant l'IP de la nouvelle machine à la place du nom de domaine. (on peut aussi faire un refresh html ou une redirection provisoire par htaccess 302,303, 307 ? ) quelle est la pratique la plus conseillée pour ce cas ? y-a-til d'autres solutions ? Merci
  8. Bonjour, connaissez vous un service accessible en ligne permettant de connaître la version du navigateur et du système d'exploitation qu'on utilise ainsi que certains paramètres de configuration (par exemple javascript activé, cookies acceptés). Le but est de mieux communiquer avec les clients à distance lorsqu'ils rencontrent un bug afin qu'ils puissent m'envoyer un compte-rendu par mail. Le site http://www.abannonces.com/tests-navigateurs.php propose ce service mais je souhaiterais savoir si il existe des sites spécialisés parce que là c'est plutôt un concurrent... Si vous connaissez un moyen de l'installer sur son son propre serveur (par exemple un script en PHP) ce serait encore mieux car cela permettrait par exemple d'envoyer directement les infos au webmaster en cliquant sur un bouton dès qu'on signale un bug. Merci
  9. Bonjour, L' association dont je suis président a plusieurs activités non lucratives qui s'apparentent plutôt à de l'éducation à l'environnement ou à de la préparation au voyage. Dans ses statuts, j'avais aussi prévu "conseil en nouvelles technologies" étant donné que je suis webmaster de profession et que j'avais pour but d'aider des acteurs défavorisés à accéder aux TIC (par exemple se doter d'un site web). Comme tout webmaster, il m'arrive qu'on me demande de réaliser un site. Généralement je refuse par manque de temps mais il peut arriver que le projet m'intéresse notamment s'il émane d'une association dont l'objet est proche de mes engagements. Je me suis dit que ce pouvait être une source de revenus pour mon association (qui n'en a pas ). Mais à la lecture des contributions similaires sur ce forum, il apparaît que plusieurs problèmes se posent : 1) ne risqué-je pas de faire de la concurrence déloyale aux web-agencies ou aux webmasters indépendants sachant que les tarifs que je pratique ne sont évidemment pas très élevés ? est-ce réprimé par la loi même si personne ne se plaint, ce qui est fort probable étant donné le peu de chiffre à réaliser ? 2) ne risqué-je d'être accusé par le fisc d'échapper aux charges sociales ? 3) Dois-je pour établir la facture au client déclarer cette activité à un organisme quelconque (CFE, CCI...) qui en échange me renverrait un numéro genre Siret qui devrait obligatoirement figurer sur ma facture ? car actuellement je n'ai aucun numéro si ce n'est celui de la déclaration à la préfecture... 4) puis-je considérer que cette activité est équivalente à du conseil en TIC ou est-ce assimilable à une activité commerciale même si les clients sont uniquement des assos ou des organismes à vocation de service public ? Merci pour vos éclairements
×