Jump to content

Nanaruto

Webmaster Régulier
  • Content Count

    54
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

Profile Information

  • Genre
    Femme
  1. Merci captain_torche, non, les newsletters seraient envoyées toujours à la même fréquence, que ce soit chez nous ou chez les partenaires. Dadou, que ce soit pour les news en elles-mêmes ou pour les encarts, les questions que tu as soulevées (volontairement ou non !) sont super pertinentes et c'est pour ça que je cherche des infos ! Comme j'ai pu te dire, je ne m'étais même pas posé la question alors qu'elle méritait quand même réfléxion, même si visiblement cela ne pose pas de problème ! Alors merci Dadou ! Edit pour précision : on prévoit un petit encart, probablement en texte so
  2. En fait, ce n'est pas la pub qui est illégal mais le fait de promouvoir des produits différents de ceux pourquoi les personnes ont souscrit à la newsletter. Si on prend comme exemple une entreprise de vêtements pour femme qui propose un échange de newsletter avec un entreprise de cosmétiques. Dans la newsletter de l'entreprise de vêtements pour femme, il y aurait un encart pour l'entreprise de cosmétiques. Peut-être que les souscripteurs de la newsletter n'ont pas envie de recevoir des infos sur des vêtements pour femme ! Dans ce cas là, auraient-ils un recours juridique pour - admetton
  3. Bonjour, J'ai reçu, à quelques reprises, des propositions d'échanges de newsletter qui consisteraient à placer un encart "partenaires" dans la newsletter, dans lequel les-dits partenaires disposeraient d'un espace pour promouvoir leur entreprises/marques/produits. On me l'a souvent présenté comme suit : l'encart s'intitulerait "XY vous invite à consulter ce site partenaires" et en dessous, soit une mini bannière, soit un peu de texte, le tout cliquable et redirigeant vers le site partenaire. Je sais que l'échange de fichiers d'emailing est interdit, la vente aussi entre entreprises no
  4. Bonjour Dadou, En fait, nous souhaiterions envoyer notre newsletter dans laquelle se trouverait un petit encart partenaires, peut etre sous la forme "Blablabla recommande : www.sitepartenaire.com" pour vos besoins en termes de...." Penses-tu que cela puisse poser problème juridiquement ? Je crois que la vente ou même la transmission de fichiers mails entre entreprises non compétentes est interdit mais je ne me suis même pas posé la question pour ça... Qu'en disent les experts ? Je vais me renseigner de mon côté et je posterai ici toute information intéressante.
  5. Bonjour, Je recherche des partenaires pour procéder à un échange de newsletters avec des sites ayant une cible exclusivement B2B/professions libérales ou bien ayant pour thématique l'agencement intérieur, la décoration d'intérieur, l'architecture d'intérieur, la location de bureaux (liste non exhaustive, mais vous voyez grosso modo l'univers dans lequel nous évoluons !). Sur le principe, nous souhaiterions créer un petit encart "partenaires" dans notre newsletter pour mettre en avant des sites/marques/produits susceptibles d'intéresser nos clients et prospects, en échange de quoi, nos pa
  6. Si c'est pour moi que tu dis ça, j'accepte ta remarque, mais quand on rédige un CP, on est censé adopter un ton neutre et journalistique car : - un CP n'est pas une pub - le but d'un CP, à la base, c'est d'être relayé dans les supports presse - Les journalistes en recoivent des centaines par jour donc plus le style est adapté au support, moins ils ont à le retravailler donc gain de temps ! Alors c'est pour ça que je parle "d'exercice journalistique". [sur un air de Starmania : j'aurais voulu être journaliiiiiiiiiiiiiiiiiiisteeeeeeee]
  7. Je les utilise aussi, pour les mêmes raisons que Le-Juge... et je dois dire que j'aime bien m'essayer à l'exercice journalistique
  8. Merci pour vos réponses... j'en conclus donc qu'il va falloir être patient ! Si vous avez de nouvelles infos n'hésitez pas à poster les liens ici. Je ne sais pas comment faire des tests, mais je suis à la recherche d'information, si je trouve quelque chose, je vous en ferai part ! Nanaruto
  9. Bonjour, Voilà, www.bing.com, le moteur de recherche de Microsoft a été lancé, dans sa version bêta en France et propose des résultats qui peuvent diverger de ceux présents sur GG. Normal allez vous me dire ! Mais vu que le moteur a été plutôt bien accueilli depuis sont lancement, je me demandais : qu'en est-il du référencement sur/pour ce moteur? Quelle base de donnée bing.com utilise-t-il ? Quels peuvent-être les critères utilisés ? Pour ma part, mon site, premier sur GG pour ma requête principale, arrive 10ème sur bing.com... Et vous, qu'en est-il ? Nanaruto
  10. Rhooo mon sang n'a fait qu'un tour en lisant ton message, j'ai vraiment eu peur ! Promis Arlette, je ne t'appellerai plus comme je l'ai fait, mais ca faisait "professeur", je trouvais ça mignon ! En fait, il ne s'agit pas tant d'optimiser le site puisque les sitelinks se trouvent sur la page de recherche Google, mais c'est plutôt m'assurer que le site ne sera pas pénaliser par les moteurs si on les desactive. Ce qui nous dérange, c'est que les sitelinks ne sont pas représentatif du contenu du site, et si un internaute lit la description + les siteslinks, il pourrait être amener à cr
  11. Merci Arlette... mais tu ne vas pas me croire si je te dis que je les avais déjà lues... ! C'était suite à une question d'un hubmaster qui se demandait comment surfaient réellement les internautes, tu avais posté un message pour dire que tu avais fait une enquête auprès de 80 personnes environ ! Mais j'avoue ne pas du tout me souvenir d'avoir lu quelque chose qui parle des sitelinks ! Comme quoi ! Bon, je vais relire tout ça et si j'ai des questions, je lèverai le doigt et je dirai "madame Arlette, madame Arlette, j'ai pas compris" (comme au temps des cours de maths, au lycée, presque to
  12. Avant qu'on me dise STFW , j'ai bien trouvé ce lien mais il n'est pas très complet : http://forum.webrankinfo.com/sitelink-bloq...ant-t92642.html
  13. Bonjour bonjour, Tout est dans le titre. Nous envisageons de désactiver les mini-sitelinks mais nous sommes soucieux des conséquences que cela peut avoir sur notre référencement. Y a-t-il des personnes ici qui s'y sont risquer sans subir quoi que se soit ? Je n'ai rien trouvé nulle part concernant une quelconque pénalité, donc je suppose qu'il n'y en a pas, mais je souhaiterai quand meme avoir des témoignages ! Merci d'avance pour votre aide !
  14. Euh, oui désolée pour la faute ! En fait, nous avons une charte qualité que nos prestataires signent. Donc oui, c'est de notre responsabilité si une chose est mal faite, et des mesures sont bien évidemment prises en cas de non respect de cette charte qualité. Mais notre questionnaire est composée de diverses parties dont deux bien distinctes : les services et conseil de *** puis après, les prestations de livraison et de montage. On peut être satisfait de l'un mais pas de l'autre. Donc disons, que ce n'est pas de notre faute en tant que vendeur de mobilier de bureau, mais c'est de notre resp
  15. Hello Captain ! je susi tout à fait de ton avis, pour moi, un avis négatif bien construit (comme le deuxieme de ton exemple) est aussi constructif, voire même plus, qu'un avis positif car on peut creuser pour voir la source du probleme. Si je reprends l'exemple de la chaise de bureau : il y a beaucoup de facteurs pour définir une "bonne chaise", à savoir la cambrure du dos, la taille des jambes, la corpulence, l'intensité d'usage... et à cela s'ajoute la technicité des produits, à savoir le matériaux utilisé pour l'assise, les reglages, le basculement etc. et après, il faut aussi avoir u
×
×
  • Create New...