Jump to content

Recommended Posts

Bonjour,

Il paraît que Verisign a pris un joker qui fait en sorte que losqu'un internaute tape une adresse non valide en .com ou .net, il est automatiquement redirigé sur le site de Verisign. Idem pour les e-mails. Est-ce vrai ?

C'est une mini-révolution qui s'est mise en marche depuis quelques heures.

VeriSign a mis en place une adresse IP joker pour les domaines .com et .net.

En clair, tous les noms de domaines inexistants en .com ou .net redirigent sur le site de VeriSign.

Cela signifie en pratique qu'il n'existe plus de « nom de domaine inconnu » : tout domaine non-répertorié est résolu comme étant le serveur 64.94.110.11 de VeriSign.

Source Linux FR :

Au niveau du web, tout nom de domaine mal tapé entraîne donc maintenant l'utilisateur sur le SiteFinder de VeriSign (avec cookie, licence d'utilisation (!), et publicités) au lieu de déclencher l'affichage d'une page d'explication spécifique au navigateur.

Au niveau des courriels, tout nom de domaine mal tapé envoie donc maintenant le courriel au serveur de VeriSign, sans qu'aucune indication d'erreur ne puisse être transmise à l'utilisateur, et sans que l'on sache d'ailleurs ce qu'ils font du courriel (VeriSign est en bonnes relations avec le gouvernement américain).

Au niveau des spams, il devient inutile de tester si le domaine de l'expéditeur est valide, puisque la réponse du système DNS sera toujours positive.

Aujourd'hui est un jour particulièrement noir pour Internet. Le seul espoir est qu'une telle folie entraîne un tollé de la part de la communauté dans son ensemble (y compris Microsoft, puisque son propre service de recherche de noms de domaines est rendu inopérationnel), et que VeriSign doive faire marche arrière. En attendant, je vous suggère de rediriger toute requête vers l'adresse IP 64.94.110.11 sur l'adresse IP 127.0.0.1.

Question subsidiaire : quel est le moteur utilisé par Verisign ? (car je suppose qu'ils n'ont pas le leur)

Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

Je viens de prendre connaissance des messages très intéressants d'Ernestine et Thierryfrançois

J'étais déjà au courant du shmilblick, je surveille les questions juridiques d'assez près.

Mais ce que je veux dire pour l'instant : C'est qu'il ne faut pas désespérer...

Prenons de la hauteur de vue. Il y avait et il y a encore (bougre de bigre) un monopole absolu avec Microsoft.

Si Verisign attaque, je trouve ça plutôt rigolo. Deux géants vont s'affronter !

J'ai vu l'interface de Verisign, et je l'ai trouvée très mesurée, trés pondérée et très intelligente : l'essentiel, c'est qu'il n'y ait pas Danger pour les futurs acquéreurs de ".com" ... Mais s'il y a danger, pardonnez l'expression, à terme, Verisigneeuuu se plante complètement !

Rappelons l'histoire (toujours récente) de l'informatique... Qui n'a pas eu peur d'IBM ? Au fait, IBM (Big blue) c'est quoi au juste aujourd'hui ? (je veux dire : quel est son impact ?)

Le visonnaire de toute cette histoire reste toujours George Orwell qui décrivait dans son chef d'oeuvre intitulé 1984 (un fabuleux roman), ce que serait le monde lorsqu'il serait dirigé par le grand'frère ! A l'époque, il ne connaissait pas IBM, et encore moins Microsoft et Verisign, puisque l'informatique était à peine balbutiante !

Le problème, philosophiquement et du point de vue de la vraie liberté, c'est qu'il y a toujours un grand qui domine, mais bougre de bougre, c'est pas plus mal qu'il change de temps en temps, le grand !

Conclusion : Ne soyons pas optimistes béats, soyons pessimistes peut être, mais soyons toujours actifs ! et il vaut mieux être pessimiste actif qu'optimiste béat !

En tout cas, pour le moment, Verisign ne pique pas ma culture Francophone pour la revendre, alors que Microsoft l'a déjà fait. Pauvres Franchouillards que nous sommes !

Au fait, il faudrait inventer un smiley : Rire jaune !

Dino

Link to post
Share on other sites

Encor moi ! (coup de gueule, pardon !)

On parle de verisigneeuu, mais on ne parle pas de ce bon vieux GG auquel il faut se plier si l'on désire être correctement référencé !!!!!! C'est pas un monopole ça ?

Il faut apprendre ses règles, ruser, et c'est ce qu'on est en train de faire ici !

Finalement, mine de rien, lui aussi impose sa suprématie, et les pauvres nouveaux inocents alors ??????

Pour le moment, ce que j'en dis de GG, c'est qu'il favorise l'ancienneté, et les ouèbbesmaestros qui détiennent plusieurs sites ! Certainement pas la qualité, d'ailleurs, maintenant, lorsque je fais des recherches pointues sur le net avec GG, je prends bien garde à m'intéresser aussi à celles qui viennent plus loin....

Bon sang de bon soir (vieille expression) Un site de qualité doit-il attendre des backlinks d'autres sites ?

Alors, le big Syl actuel de George Orwell, ce n'est peut être pas Verisign, mais pt'et bien GG

Dino

Link to post
Share on other sites
Bonjour Dinostrate,

tu titille mon esprit antimonopolistique ... ;-)

A ton avis, pourquoi j'ai monté en fin 2001 un projet moteur de recherche ?? tu ne le connais pas peut être ?

Bonjour Gilbert,

Mais non je ne veux titiller aucun esprit antimonopolistique, je suis comme ça aussi ; simplement, j'observe que les monopoles ont encore un grand avenir devant eux, et ce qui me rassure un peu, c'est qu'ils ne dominent pas éternellement. C'est pour cette raison que j'ai cité l'exemple d'IBM que l'on croyait indétrônable ! Le problème, c'est qu'ils sont remplacés par un autre, qui lui même sera à son tour remplacé, etc.

Quant aux américains, ils ont tellement de mal au sujet de la culture française qu'ils font comme si elle n'existait pas, mais c'est un autre débat et on serait hors sujet si on le développait ici.

J'ai bien vu D*****, mais je n'ai pas approfondi. Je vais aller le voir de plus près. Je ne suis qu'un amateur et il y a vraiment très très peu de temps que je m'intéresse à la création de sites. Quoi qu'il en soit, l'impérialisme de GG existe bel et bien, qu'on le veuille ou nom...

Mais, pour revenir dans le fil, au départ, je voulais juste relativiser le problème actuel que pose Verisign, tout en n'appréciant pas sa manière d'agir. Il n'empêche que son comportement peut être lourd de conséquences plus ou moins prévisibles.

J-F alias Dino...

Link to post
Share on other sites

Pour reprendre le sujet de départ

Voici des infos

verisign et ses motivations pour la redirection URL

http://www.verisign.com/resources/gd/sitef...lementation.pdf

Et voici la possiblité de signer une pétition contre verisign

http://www.petitiononline.com/icanndns/

Et le point de vue de l'Icann

http://alac.icann.org/redirect/

Bonne lecture à tous

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je ne sais pas si ce sujet vous interresse toujours mais il y a du nouveau

L'ICANN a demandé à Verisign a stopper son service pour les noms sans réponse avec une redirection vers leurs services

Voici un article ci dessous du journal Liberation.fr concernant ce sujet

Bonne lecture

Thierry

04 octobre 19:17:09

par Elinor Mills Abreu

SAN FRANCISCO - La société américaine VeriSign, qui gère l'ensemble des noms de domaines en ".com" et ".net", a accepté vendredi soir de fermer son site web SiteFinder, quelques heures après que l'ICANN, l'instance de régulation d'internet, lui ait demandé d'arrêter ce service controversé.

Depuis le 15 septembre dernier, VeriSign redirige automatiquement les internautes qui tapent une adresse internet inexistante ou mal orthographiée vers son site SiteFinder, que la société californienne utilise pour vendre des espaces publicitaires aux annonceurs sous forme de liens sponsorisés.

Dans la journée de vendredi, l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) a publié un communiqué demandant à VeriSign de fermer à SiteFinder, et d'orienter à nouveau les internautes qui se trompent dans les adresses en ".com" et ".net" vers une page web indiquant "erreur 404, site non trouvé".

L'ICANN a laissé jusqu'à samedi 01H00 du matin (GMT) à VeriSign pour obéir à cette injonction, faute de quoi des sanctions pourront être prises à l'encontre de la société pour violation de son contrat avec l'ICANN.

"Nous allons accéder à la requête de l'ICANN tout en examinant toutes les options possibles", a déclaré vendredi à Reuters Tom Galvin, porte-parole de VeriSign.

Mary Hewitt, porte-parole de l'ICANN, s'est déclarée "évidemment enchantée" de la réaction de VeriSign.

VeriSign a demandé un délai de quelques jours afin "que la communauté technique ait le temps de mettre en oeuvre le retour à la situation précédente", mais l'ICANN s'est opposé à cette requête, a précisé Tom Galvin.

A 15H00 GMT, SiteFinder était toujours actif, a constaté Reuters.

Selon VeriSign, ce site rendait service aux internautes en leur évitant les fameuses pages indiquant "erreur 404".

Mais les internautes, les administrateurs réseau et les rivaux de la firme se sont indignés, accusant VeriSign d'outrepasser ses attributions.

"Nous avons constaté d'importantes manifestations d'inquiétude concernant l'impact que pourrait avoir (SiteFinder) sur la sécurité et la stabilité d'Internet", a déclaré l'ICANN dans un communiqué.

SiteFinder neutralise les logiciels qui filtrent les emails non-sollicités ("spam"), et affecte également d'autres outils et services automatiques du web, créant une faille de sécurité "qui va probablement attirer (sur elle) des attaques informatiques délibérées", sans compter qu'il soulève des questions de respect de données privées, selon l'ICANN.

L'activation de SiteFinder "ne correspond pas" au contrat qui fait de Verisign le gestionnaire des bases de données des noms de domaine ("registrar") en ".com" et ".net", poursuit l'ICANN.

Avec ce service, VeriSign viole notamment le code de conduite défini dans le contrat et manque à son obligation d'assurer un accès égal à tous et de se comporter de manière neutre, précise l'ICANN.

Tom Galvin rétorque que les problèmes soulevés par l'ICANN sont "anecdotiques et isolés", mais précise que VeriSign va "suspendre temporairement SiteFinder".

Au moins trois actions en justice réclamant la fermeture du service ont déjà été engagées contre VeriSign. /YP

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...