Les liens sont le « sang du Web »

A force de chercher à canaliser à tout prix des visiteurs vers leurs sites, voire à gagner quelques points de PageRank, les webmasters en finissent par oublier l’essentiel.
Rendons au lien sa place et son rôle sacré de « sang du Web ».

La question peut paraître stupide. Elle est pourtant essentielle : à quoi cela vous sert-il d’avoir des visiteurs sur votre site ? A rien la plupart du temps !

Avoir des visiteurs n’est pas tout : un « bon » visiteur est un visiteur qui reste longtemps, lit beaucoup de pages, se laisse convaincre par vos idées, ajoute votre site dans ses favoris, en parle dans ses mails ou sur les forums, et clique éventuellement sur vos publicités.

Quels sont les liens qui vous amènent des « bons » visiteurs ? Et pourquoi ? Et vous-même, quels sortes de liens proposez-vous sur vos pages ?

Google doit son succès au fait qu’il propose des liens de « qualité » que la majorité des internautes considèrent finalement comme un contenu original.

De même qu’il ne suffit pas de remplir une page de mots pour la rendre intéressante, il ne suffit pas de la remplir de liens pour en espérer quelque chose.

Et il ne suffit pas d’avoir des liens qui pointent vers votre site pour récolter des « bons » visiteurs.

La « qualité d’un lien » est primordiale

Les visiteurs apportés par les moteurs de recherche ont malheureusement une fâcheuse tendance à quitter votre site rapidement. Les visiteurs apportés par une bonne page « portail » ou par un annuaire resteront 2 à 3 fois plus longtemps et aborderont votre site avec un a priori beaucoup plus positif.

La chasse au « backlinks » présente donc peu d’intérêt si les liens créés n’amènent pas une proportion respectable de « bons » visiteurs. La façon dont les liens sont présentés et la nature du texte qui les accompagne sont absolument primordiales. Si vous pouvez influencer les webmasters qui créent des liens vers votre site, insistez pour que ces liens soient accompagnés d’un descriptif précis et valorisant.

Aussi étonnant que cela puisse paraître à certains, vous pouvez également influencer fortement les moteurs de recherche. Leurs pages de résultats présentent :
- le titre de votre page
- un extrait de votre texte ou le descriptif de votre page

Si ces balises ne sont pas soigneusement complétées, vous passez vraiment à côté de l’essentiel !

Encore une chose : un visiteur qui atterrit sur votre site de force ou par erreur n’est PAS un bon visiteur.

Les liens sortants font-ils perdre des visiteurs ?

C’est une supposition que l’on peut lire sur plusieurs sites de conseils aux webmasters. Selon eux, les liens sortants seraient « suicidaires » puisqu’ils incitent les visiteurs à quitter votre site.

N’est-il pas encore plus « suicidaire » de ne pas donner aux internautes ce qu’ils recherchent ? Est-il réaliste de penser que les internautes vont rester « prisonniers » de vos pages parce que vous ne leur proposez pas de liens externes ?

Partez du principe suivant : tant qu’un visiteur n’est pas satisfait par votre page, il ne vous rapporte absolument rien.

Si vous avez peur de perdre vos visiteurs, ajoutez la mention target= »_blank » dans le code de vos liens externes. Avec cette mention, le lien proposé s’ouvre dans une nouvelle fenêtre et votre site reste en arrière plan. Vous gardez donc de bonnes chances de « récupérer » le visiteur suite à sa lecture de la page liée.

Retenez aussi que du point de vue de Google, vos liens sortants apportent une pertinence « thématique » à vos pages. Un lien vers Google.fr donnera à votre page de la pertinence sur les expressions « Google » et « Moteur de recherche« , par exemple.

Le phénomène du Google bombing démontre que les textes des liens entrant influencent également la pertinence de vos pages.

Vos pages de liens

Les pages de liens proposées sur la plupart des sites sont de 2 sortes :

-Les pages « Nos liens »

Les pages de type « Nos liens » peuvent rencontrer un franc succès auprès des internautes lorsqu’elles sont conçues dans son intérêt et pas dans celui des moteurs de recherche.

Chaque lien doit être présenté par un texte bref et précis qui prévient l’internaute de l’intérêt et de la nature exacte de la page citée. Les liens doivent être classés par thèmes et permettre un choix rapide. En résumé, une page de lien doit se présenter comme un annuaire hyper spécialisé comportant des appréciations. Et, bien sûr, les pages pointées par les liens doivent être de qualité !

-Les pages « portails » constituées d’un mélange de contenu et de liens

Quel bonheur lorsque l’on trouve une page de ce genre ! Le texte de la page nous donne une idée précise de la qualité et de la nature des liens qu’elle comporte. Avec un peu de chance, ce texte qui doit constituer un résumé des pages citées, contiendra l’information que nous recherchons. Dans le cas contraire, il nous donnera une meilleure idée de ce que nous cherchons.

Une page portail est une sorte de « digest » d’un thème particulier. Elle est facile à réaliser et représente un réel intérêt pour le visiteur (si elle est rédigée avec soin).

Les liens sont le « sang du Web »

Les liens sont l’essence même du Web. Ce sont eux qui font de ce média un vecteur d’information si particulier et si pratique à utiliser. Respectez les, respectez leur rôle et respectez les visiteurs que vous essayez de séduire :

- Ne proposez pas de lien vers un site que vous ne connaissez pas ou n’appréciez pas.
- Ne proposez pas de lien vers des sites qui n’ont aucun rapport avec votre page, ou alors faites-le de façon très explicite : « Nos partenaires », « Les sites des copains », etc.
- Accompagnez toujours vos liens d’un texte descriptif, même très bref.
- Considérez chaque lien comme un « plus » que vous offrez à vos visiteurs et faites en sorte que chaque lien corresponde à cette idée.


Source de l’article : Référencer son site Web


ANNEXES :

Google ne fait pas (tout à fait) la loi !

L’université Cornell a publié une étude formidable sur le comportement des internautes vis-à-vis des moteurs de recherche (en anglais) :
- on a présenté à des utilisateurs une page « normale » de résultats issus de Google. 42% des utilisateurs ont d’abord cliqué sur le premier résultat et 8 % sur le second.
- en inversant les 2 premiers résultats, le premier ne récolte plus que 34% des clics, et le deuxième 12%.

Cela démontre que :
- les utilisateurs sont influencés par l’ordre des résultats calculé par Google.
- mais ils conservent quand même un libre arbitre et ne se fient pas toujours à cet ordre. Voilà pourquoi il est essentiel de soigner le titre et le descriptif de vos pages !

Perte d’audience

En 2002, 19% des internautes accédaient à un site grâce à un moteur de recherche et 57% grâce à un lien proposé par un autre site. Un an plus tard, la tendance s’était déjà inversé : 28% des internautes passaient par un moteur de recherche et seulement 36% par le lien d’un autre site (source : eStat).

Il y a fort à parier que ce phénomène s’est accentué depuis 2003 . Pourquoi ? La qualité des moteurs de recherche s’est amélioré pendant que la qualité des liens proposés sur les sites s’est dégradé ! Trop occupés à leurs échanges de liens et obnubilés par leurs pagerank, les webmasters ont fini par oublier l’intérêt des visiteurs.